Hôpital Mère-Enfant le Luxembourg : Des enfants, malades du cœur, évacués sur Nice

0

L’émotion était vive, le samedi 23 janvier dernier, au service de cardiologie de l’hôpital Mère-Enfant Le Luxembourg. La raison ? Trois enfants, malades du cœur, ont désormais la chance de bénéficier de soins appropriés dans un hôpital de Nice (France). Le déplacement et le traitement de ces enfants sont le fruit d’une fructueuse collaboration entre l’hôpital Le Luxembourg et  l’association  Monaco collectif humanitaire. Ce grand geste du cœur de ces deux partenaires a été vivement salué par les parents des patients. Mais, Le Luxembourg n’est pas à son premier geste…

Awa Fané (2 ans), Nama Gassama (11 ans) et Youssouf Djiré (14 ans), tous malades du cœur, ont eu la chance  d’être sélectionnés parmi plusieurs enfants (qui attendent encore) pour bénéficier gratuitement d’une prise en charge dans un grand hôpital niçois. Les heureux bénéficiaires ont désormais le sourire et nourrissent l’espoir de revivre grâce à un geste de solidarité de l’association Monaco collectif humanitaire.

Selon Cécile Dakouo, coordinatrice technique de la coopération  monégasque, le  coût des opérations  (6,5 millions de FCFA par enfants) sera intégralement  pris en charge par la  coopération monégasque. Ces trois enfants qui souffrent de cardiopathie congénitales seront soignés au centre cardio-thoracique de Nice.

Cette année, Monaco  attend fortifier sa coopération avec l’hôpital le Luxembourg  à travers la construction d’un centre de  chirurgie (avec toutes les commodités) pour enfants au sein de l’établissement. Cela enfin  de faciliter la prise en charge de nombreux enfants malades.

Depuis 2008, ce sont plus de 35 enfants qui ont été opérés grâce au partenariat  du service de cardiologie  de l’hôpital Mère-enfant Le Luxembourg avec la coopération monégasque.

Pour bénéficier de cette intervention chirurgicale, le patient doit être âgé de 0 à 15 ans et son diagnostic devrait  prouver la nécessité d’une intervention à cœur ouvert. Sinon il est pris en charge  sur place au service de cardiologie de l’hôpital ou dans d’autres hôpitaux maliens.

Pour ceux  dont les cas nécessitent une évacuation, le service  de cardiologie de Le Luxembourg  élabore un bilan  préopératoire avant d’adresser  le rapport médical à ses partenaires.

Les dépenses liées à l’évacuation (frais de passeport, de visa, d’assurance voyage  et de billets d’avion) sont à la charge de  l’association.

Structure sanitaire de référence, Le Luxembourg, est réputé par la qualité de ses soins dans tous les domaines. L’hôpital, géré par la fondation pour l’enfance de Mme Touré Lobo Traoré, contribue depuis des années à soulager la souffrance des populations maliennes.

C’est pourquoi, lors de cette cérémonie de départ des enfants pour Nice, leurs parents n’ont  pas eu de mots pour  remercier les responsables  de l’établissement hospitalier et au-delà, Lobo Traoré qui ne cesse de se préoccuper de la santé des Maliens. « Nous ne pouvons qu’adresser des bénédictions à tous ceux qui vont donner de l’espoir à nos enfants », affirme  Niagalé Dramé, la mère de Nama Gassama, qui avait de la peine à retenir ses larmes.

Des larmes de joie et d’espoir…

 

Mémé Sanogo 

PARTAGER