Prévention du cancer du sein

0

Prévenir le cancer du sein revient à adopter des habitudes saines en : limitant la consommation d’alcool ; évitant la cigarette ; évitant le surpoids et l’obésité ; pratiquant régulièrement le sport ; privilégiant l’allaitement maternel ; consultant le spécialiste devant les signes évocateurs ; en pratiquant l’autopalpation des seins : elle est relativement simple et permet de déceler précocement une anomalie. C’est un examen qui peut se réaliser chaque mois après les règles. Toute anomalie du sein constatée doit faire l’objet d’une consultation chez un professionnel de la santé.

L’autopalpation est un geste préventif et important.  À partir de 45 ans, les femmes sont invitées à faire la mammographie tous les deux ans systématiquement. Certains facteurs de risques ne peuvent pas être modifiés mais on peut apporter des changements à notre mode de vie pour réduire les risques et en surveillant notre alimentation.

10% des cancers sont génétiquement induits. Après 40 ans, on recommande l’ablation des ovaires aux femmes porteuses d’une prédisposition liée au gène BRCA1. Cette recommandation est différée à 45 ans dans un contexte BRCA2. Le diagnostic précoce est un élément fondamental dans la lutte contre le cancer du sein.

Pr. Charlemagne Ouédraogo/Gynécologue-Obstétricien

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here