Santé : 415 millions de personnes vivent avec le diabète dans le monde

La journée mondiale du diabète qui aura lieu le 14 novembre 2016

0

En prélude à  la 26e  édition de la journée mondiale du diabète qui aura lieu le 14 novembre 2016, le comité d’organisation a organisé une conférence de presse pour annoncer les activités prévues dans le cadre de la célébration de cette journée  et ainsi que les initiatives prises par les acteurs pour lutter contre le diabète au Mali. Le thème de cette année est : « Les yeux sur le diabète ».

Cette conférence de presse qui s’est tenue  le  jeudi dernier à l’OMS a enregistré la  présence du chef division prévention, lutte contre les maladies à la Direction nationale de la santé  Dr Abdoul Karim Sidibé, la représentante de la présidente de la FENADIM  Mme Cissé Kadia Konaké ainsi que le  chef de service diabète à l’hôpital du Mali  Mme Sidibé Assan Traoré.

D’entrée de jeu,  les conférenciers ont fait savoir que selon les statistiques de la FID,  415 millions de personnes vivent avec le diabète dans le monde. A en croire les conférenciers, il existe une grande disparité dans les dépenses liées au traitement du diabète au niveau mondial : plus de 80% des dépenses mondiales ont lieu dans les pays les plus riches, alors que 70% des personnes vivant avec le diabète habitent le reste du monde.

Chaque année, le 14 novembre, la journée mondiale du diabète réunit la communauté mondiale du diabète dans le but d’accroitre la sensibilisation et le soutien autour du diabète en poussant les citoyens et les communautés à faire  de cette épidémie le centre de toutes les attentions. Cette campagne qui rassemble des millions de personnes dans 160 pays pour sensibiliser le grand public et militer pour l’amélioration de soins et la prévention du diabète, a été initié en 1991 par la Fédération internationale du Diabète (FID) et l’OMS.

A l’instar des autres pays, le Mali va célébrer cette journée. Les activités de cette campagne nationale 2016 seront consacrées à l’engagement des pouvoirs publics, de la société et leurs partenaires pour limiter les impacts négatifs du diabète et des facteurs de risques. Les activités prévues sont : la caravane de sensibilisation et de dépistage dans les villes de Bamako, Kati et d’autres localités de l’intérieur du pays, la marche sportive du monument  de l’indépendance à la Bourse du Travail, le dépistage volontaire à l’hôpital du Mali ainsi que tous les  centres de santé de référence de Bamako et des régions durant tout le mois de novembre, la présentation d’un sketch sur la problématique du diabète chez les enfants.

Le comité d’organisation est composé de la Fédération Nationale  des diabétiques du Mali (FENADIM), la Direction Nationale de la Santé,  l’Organisation Mondiale de la Sante, l’Hôpital du Mali, le centre national d’Information, d’Education et de Communication pour la Santé (CNIECS), l’Agence nationale de Télésanté et d’Informatique Médicale (ANTIM), le groupement des étudiants du DES d’endocrinologie et maladies métaboliques ainsi que DU de diabétologie de l’Hôpital du Mali, l’ONG Santé diabète, l’Association Malienne de Lutte contre le Diabète (AMLD) et l’Association Daba Modibo Kéita (ADMK).

Wassolo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER