Réseau des medias à la réforme du secteur de la sécurité (RSS) : Les connaissances approfondies sur la réforme du secteur de la sécurité

0

Le réseau des medias à la réforme du secteur de la sécurité (RSS)  en partenariat avec  la gouvernance du secteur de la sécurité de Genève (DCAF) a organisé une formation  des journalistes sur la réforme du secteur de la sécurité. C’était du 2 au 3 novembre à la Maison de la presse. La cérémonie  de clôture s’est tenue en présence de la présidente du Réseau RSS Mme Coumba Bah, du Directeur par intérim du DCAP M. Boubacar Thera, du Directeur par intérim du commissariat à la réforme du secteur de la sécurité M. Philipe Sangaré.

Au cours de cette formation les modules qui ont été abordés par les différents  facilitateurs  sont entre autres : ‘’l’état des lieux de la RSS’’, ‘’enjeux, défis et perspectives de la réforme du secteur de la sécurité au Mali’’, ‘’cadre juridique national et international encadrant la pratique du journalisme dans notre pays’’ et  ‘’la cartographie des acteurs du secteur de la sécurité au Mali’’.

Selon la présidente du réseau RSS, Mme Coumba Bah les medias ont la possibilité de jouer un rôle clé dans la compréhension et l’appropriation du processus de la RSS au Mali par les acteurs et de contribuer à la dissémination des concepts associés à la RSS à une audience plus large. Avant d’ajouter que ce rôle est prioritaire aujourd’hui.

« Les incidents sécuritaires reçoivent déjà une couverture médiatique importante alors que les liens de cause à effet ne sont pas établis avec les initiatives de réformes prises par les autorités en matière de gouvernance du secteur de la sécurité » a-t-elle indiqué. Il est donc nécessaire, souligne-t-elle, que les medias puissent promouvoir un dialogue constructif entre les forces de sécurité intérieure et les représentants de la population, les défenseurs des droits de l’homme et les acteurs de la société civile. « Pour mener à bien cette mission, il est indispensable pour les medias de connaitre les principes fondamentaux du concept de la RSS dans une approche holistique de sécurité humaine » a-t-elle déclaré.

Pour sa part, M.Thera dira que le DCAF met en œuvre depuis plus de 3 ans un programme d’amélioration de la gouvernance du secteur de la sécurité au Mali, grâce au financement du Royaume des Pays Bas. A lui de préciser que notre pays à l’instar des pays du sahel et du monde  a subi les affres des actes de grand banditisme et de criminalité organisée à l’intérieur du pays. Que dans les zones transfrontalières se pratiquent le trafic de drogue, des armes et le trafic illicite faunique qui alimentent tous, la violence et le terrorisme.

Selon M.Thera, le développement d’une collaboration interactive avec les medias au Mali sur les questions de réforme du secteur de la sécurité contribue à l’atteinte des résultats 1 et 3 de leur projet.

Quant à M. Sangaré, il a rassuré la présidente du réseau RSS sur  l’accompagnement et la disponibilité pour la réussite du RSS au Mali. Selon lui, cette activité s’inscrit dans le cadre d’une relation publique entre le commissariat et le réseau medias.

La cérémonie a pris fin par le lancement officiel du réseau RSS et la remise des attestations aux participants à l’atelier.

Par Fatoumata Coulibaly

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here