1er Festival International du Synankuya : Un palliatif aux conflits

0

Du 1er au 3 Avril 2016, la Commune rurale de Siby a vibré au rythme du Synankuya ou cousinage à plaisanterie. Organisé par l’Association malienne pour la promotion du Synankuya , la cérémonie d’ouverture du 1er festival international du synankuya  a eu lieu le Vendredi 1er Avril 2016 sur le terrain de Siby près de l’hôtel Kamadjan en présence de plusieurs hautes personnalités dont le Général Moussa Traoré ancien chef de l’Etat, Cheick Modibo Diarra ancien Premier ministre  et Président du parti RPDM; Agatham Ag Alassane et Modibo Kadjoke anciens ministres; Lassana Cissé Directeur National du Patrimoine Culturel représentant du Ministre de la Culture, de l’artisanat et du tourisme; Aliou Badra Diabaté émissaire du Président de la Republique IBK; du  Maire Kanimakan Camara ; du Sous-préfet Oumar Diaby ; Seydou Nantomé PDG du groupe Toguna , Togo Président Guinna Dogon ; Sékou Siraman Diarra  Président de l’AMPS…

Au menu de cette rencontre: causerie et conférence-débat  avec comme thème «Rôle du Synankuya dans la gestion des crises»; des concerts géants  animés par une pléiade d’artistes, une séance d’exhibition des pratiquants d’art martiaux …  Ce festival fut l’occasion pour les participants venus de l’intérieur du Mali et de la Sous-région (Guinée Conakry, Sénégal, Burkina Faso) de découvrir le rôle et l’importance du synankuya dans nos sociétés.

Dans son propos de bienvenue, le Maire de Siby Kanimakan Camara a salué l’initiative et surtout le choix de sa commune pour abriter l’évènement. Siby est le berceau du Synankuya pour avoir abrité les travaux préparatoire de Kourakanfouga qui prévoit le Synankuya dans son article 7.

Le Président de l’AMPS Sékou Siraman Diarra a, pour sa part laissé entendre que le synankuya vise à promouvoir le brassage interculturel. «Qu’un citoyen de Kayes à Kidal se sente chez lui». Il s’agira de développer les bonnes relations entre différentes sociétés.

Cet évènement, selon le Directeur national du Patrimoine culturel représentant du Ministre de la Culture Lassine Cissé, contribuera à la sauvegarde d’une de nos valeurs culturelles : « Toutes les grande nations se sont développés en se basant sur leur culture ».

L’ancien Premier ministre  Cheick Modibo Diarra aussi bien que le  Général Moussa Traoré ex-Chef d’Etat parrain de l’AMPS ont, tous apprécié l’espace destiné  à revivre Kouroukanfouga.

Au cours de l’évènement, Koudé Koné descendante de la lignée de Sogolon Kèdjou, mère de Soundiata Keita a été présentée au public. Elle présente les mêmes caractéristiques que cette dernière.

Un concert géant animé par des artistes comme Mariam Bagayoko, Abdoulaye Sarré, Sanata Diarra, Djélika Diawara, Yaya Coulibaly, Fanta Dicko ,Batoma Sidibé, des rappeurs de Siby (GRD et Senghor). Aussi,  des groupes folkloriques  de Siby et du pays Dogon ont émerveillé le public.

Tom 

Rôle du Sinankuya dans la gestion des crises

C’est le thème retenu pour la conférence-débat animé Samedi 2 Avril par des panelistes: Ousmane Sy ancien ministre, Magma Gabriel Konaté homme de culture; Kama Sory Sidibé Chambre des mines. On notait également la présence d’une forte délégation guinéenne conduite par Lassine Magassouba et Djeli Mory Kouyaté.

Abordant le sujet, l’ancien ministre Ousmane Sy dira que le Mali est un pays très vaste avec sa diversité culturelle. Le Synankuya doit prévenir les conflits et à défaut, être un palliatif. Aussi d’inviter les autorités  à inculquer le synankuya dès le bas âge, en  enseignant  aux élèves ses règles. Enfin s’interroge-t-il pourquoi ne pas formaliser le synankuya  en l’adaptant aux réalités et même en l’insérant dans la constitution.

De son côté, Kama Sory Sidibé de la Chambre des mines du Mali invitera les autorités à institutionnaliser le synankuya en organisant une journée à laquelle prendront part tous les pays de l’empire du Mandé. Le synankuya poursuit-il permet d’éviter les conflits dans les foyers, familles et sociétés. Il est utile d’instaurer le synankuya entre différents pays pour réduire les conflits.

Enfin Magma G Konaté fera un  parallèle du synankuya avec la crise du nord. Selon lui le synankuya peut jouer un rôle important.

Il s’agira d’envoyer les militaires Bozos  rencontrer leurs frères Tamasheqs avec qui ils ont des liens sacrés. Les synankuns ne peuvent s’affronter.

Notons que la cérémonie de clôture a eu lieu le Dimanche 03 Avril 2016 sous la présidence de Moussa Mara ancien Premier ministre et Président du parti YELEMA.

Coulou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER