25ème édition de la célébration du grand prix PMU : Améliorer les capacités des infrastructures du champ hippique

0

Le Pari Mutuel Urbain (PMU-Mali), en partenariat  avec la fédération malienne des sports équestres, a célébré le dimanche  dernier au Champ hippique de Bamako,  son traditionnel grand prix PMU qui représente le championnat national des courses hippiques. Les efforts du ministère  des Sports à l’endroit de la fédération ont été  salués  par son président, mais pour lui, la marge de manœuvre reste importante. Il a plaidé au ministre de tutelle,  pour l’amélioration des infrastructures du Champ hippique, notamment à travers la réalisation de sa  tribune tant attendue.

L’édition de cette année était présidée par le ministre des Sports, Arouna Modibo Touré, qui avait à ses côtés le directeur du PMU-Mali Kofogo Coulibaly, le président de la fédération des sports équestres (FMSE) Mohamed Haïdra, les présidents des  ligues et plusieurs spectateurs venus massifs pour la circonstance.

Cette deuxième audience sportive a accueilli plus de 4 000 convives et a été marquée par la prestation d’artistes, dont Youssouf Traoré alias « Tal B » qui a pris la foule en haleine pendant plusieurs heures sous des ovations d’une foule impatiente.

Le président Mohamed Haïdara s’est réjoui pour l’augmentation de revenue annuelle de la FMSE qui a permis à cette vaste fédération sportive d’avoir mis en place une catégorie réservée aux  super-cracks ( c’est-à-dire les sangs améliorés). Et de saluer de passage, les efforts du PMU-Mali d’avoir aidé la fédération malienne des Sports équestres dans ses activités. Il s’agit entre autres de la réalisation du grand prix PMU-Mali, la participation de la fédération au salon du cheval au Maroc et celle au grand prix d’Afrique à Vincennes en France.  « Toutes les bonnes occasions célébrées  par la fédération au sein  du  Champ hippique ont été sous l’égide du PMU-Mali », a-t-il soutenue. De loin, M Haïdara  a remercié  le ministère des Sports pour la réalisation de la clôture de cet espace sportif, combien important pour le pays d’un montant total de 290 millions de nos francs CFA. Pour lui,  beaucoup reste à faire à cette discipline, facteur de  paix et de cohésion sociale.  Avant de solliciter l’accompagnement du ministre de tutelle,  pour l’amélioration des infrastructures du Champ hippique, en procédant à la réalisation d’une tribune digne de ce nom pouvant accueillir davantage  des spectateurs.

Pour sa part, le ministre des Sports Arouna Modibo Touré, a manifesté  sa satisfaction d’avoir présidé cette cérémonie  et de rassurer  que son département ne ménagera aucun effort pour soutenir la fédération dans ses activités.

Enfin, rappelons que cette compétition sportive était constituée de 5 courses selon les normes internationales. Et les cinq premiers arrivés y ont été récompensés à travers la remise des médailles et les prix d’encouragement. Ainsi, la première et la deuxième course étaient réservées aux petits chevaux  avec une distance de 2 200m, celle de la troisième aux demi-cracks avec une distance de 2 400m.  En outre,  la quatrième course, réservée aux  super-cracks ont parcouru  la même  distance que les demi-cracks,  et s’y ajoute la cinquième avec une distance de 2 600m.

Yacouba COULIBALY

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here