Ambassade de France à Bamako : Un sit-in de la jeunesse malienne pour la libération de Kidal

12

Situation à Kidal : la France est - elle incomprise ?Pour manifester leur amertume sur la situation qui prévaut à Kidal, la jeunesse du Mali à travers  le Conseil national de la jeunesse (CNJ)  s’est retrouvée, le mardi 20 mai 2014, devant l’ambassade de France à Bamako.

 

 

Les slogans qu’on pouvait lire sur les affiches étaient : «  non à la duplicité de la communauté internationale, non à la passivité de Serval », « non à un autre soudan du sud en Afrique », « Rappelez- vous des frontières du Mali par vous tracées », « non à la partition du Mali », « A bas l’OCRS (organisation commune des régions sahariennes : loi n° 057-7-27 du 10 janvier 1957, initiée par le gouvernement Français) », « les problèmes du nord il faut les régler car à force d’arrangement, on finit par déranger la République».  La déclaration du comité exécutif  a exhorté  la France à tirer toutes les conséquences de la posture affichée par le MNLA.  Selon la même déclaration, le comité dénonce une attitude qui n’a d’autre but que de fragiliser les immenses sacrifices consentis, jusqu’ici, par les plus hautes autorités du pays pour résoudre la crise du nord par le dialogue. Ensuite, le comité a adressé une  demande à la France  de persévérer dans le sens de la minimisation de la tension sociale à travers la protection des citoyens et l’assistance à personne en danger à Kidal. Avant de dire qu’il compte sur l’implication sans faille de l’Etat Français, en vue de trouver une solution définitive à la crise que connait notre pays, gage désormais d’assurer une relance de nos activités économiques et sociales sur l’étendue de notre territoire nationale sans exclusion  aucune.  Tout comme l’Etat Français, le comité  demande également  à la Minusma et à Serval de revoir leur position qui est de nos jours, loin de combler les attentes du pays et de la population à Kidal. A la fin de la déclaration le conseil a lancé un appel à tout ses frères et sœurs de Bamako, en passant par Kayes jusqu’à Kidal de se mobiliser comme un seul homme pour soutenir les actions du gouvernement malien afin qu’il   recouvre son autorité dans tout le territoire national.

 

 

Boubacar Sidiki TRAORE

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. UN GRAND BRAVO AU CNJ. VRAIMENT CHAPEAU. TEL EST LE ROLE DE LA JEUNESSE. CONTINUEZ A METTRE LA PRESSION JUSQU’A CE QUE FAUX PROBLEME SOIT RESOLU PAR CEUX LA MEMES QUI SONT A LA BASE: LA FRANCE DEPUIS LE TEMPS DE LA COLONISATION JUSQU’A MAINTENANT. CETTE INTERVENTION RAPIDE DES MILITAIRES FRANCAIS A CERTES SAUVE LE MALI, MAIS FORCE EST DE RECONNAITRE QUE C’EST CETTE MEME FRANCE QUI ATTISE LE FEU A KIDAL. SINON COMMENT LE MNLA QUI ETAIT TOTALEMENT DEMANTELE PAR LE MUJAO A PU ETRE ARME ET AUTORISE A FAIRE LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS A KIDAL SOUS LA PROTECTION DE LA FORCE SERVAL? L’ARBRE NE DOIT PAS CACHER LA FORET. LES AUTORITES MALIENNES DOIVENT PRENDRE LEURS RESPONSABILITES. CAR CES LACHES DE BANDITS ARMES NE PEUVENT PAS CONTINUER A TUER LACHEMENT DES INNONCENTS SANS IMPUNITE. LA FRANCE DOIT SAVOIR QU’ELLE NE PEUT PAS NOUS OBLIGER A ACCEPTER UNE SITUATION QU’ELLE REFUSE D’ACCEPTER EN CORSE. PAR CONSEQUENT, CONTINUEZ A METTRE LA PRESSION PAR DES MARCHES ET DES SIT-INS PACIFIQUES. COURAGE.

  2. Kidal doit devenir maintenant la 1ère région militaire du Mali.
    Je suis pour :
    – le non renouvellement du mandat de la minusma : car étant incapable de sécuriser la visite de notre premier ministre et ses collègues.
    – La fixation d’un calendrier de retrait de serval d’ici un mois : car la mission pour laquelle il a été appelé est atteint.
    – Le dialogue avec la population qui est sur place ou déplacée, aucun dialogue avec les groupes armés.
    Créer une armée en pyramide avec comme base Kidal.

    • J’ai toujours dit et meme avant la guerre, que le ministere de la defense doit etre a Mopti ou Gao, kidal est encore mieux!!!

  3. Géopolitique du colonialisme : Le Sahara et l’ O.C.R.S.

    Je découvre tout un pan de l’histoire coloniale Française à l’occasion de l’agression en cours au Mali . Un ami universitaire géographe Brésilien , on semble s’intéresser de plus en plus à l’histoire coloniale Française au Brésil , m’ a fait parvenir un lien ou il est question de l’ O.C.R.S. Cette abréviation surgie des tréfonds de l’histoire coloniale Française signifie : Organisation Commune des Régions Sahariennes .
    Il prouve en tout état de cause que la ” question ethnique ” dans les états post-coloniaux a été pensée , mais à l’aune des intérêts économiques du colonisateur .Il est en de même de l'” initiative Pan-Sahel ” de l’ AFRICOM dont le projet reprend , c’est certainement loin d’être un hasard , les grandes lignes de l’OCRS .
    Un autre fait qui est certainement loin d’être un hasard est la prédominance des Sociaux-Démocrates Français [ S.F.I.O et Rad-soc’s ] proches des Sionistes Israéliens dans les structures ayant soutenu la création de l’OCRS et dans son administration : Max Lejeune , Gaston Deferre , Maurice Bourgès-Maunoury , Guy Mollet , …
    On pourrait même parler du gratin du colonialisme Socialiste des années 50 dont François Hollande est le descendant en ligne directe .

  4. bjr mon ami je suis un malien comme toi je suis à l’aventure je travail dans mon propre compte sans l’aide du gouvernement malien je suis transporter dans un société de transport donc les plus part des bagage qu’on transport ya n’a parmi les touarègues qui emmené leurs marchandises pour qu’on leurs emmène la ou qu’ils veut, donc on travail avec eux aucun jour on a pas eu le problème eux, ce que je veux te dire monsieur travail rien que du travail, quand tu souhaite la guerre tu verra ce que tu cherche et en plus regarde l’exemple de sud sud soudan

  5. Vous êtes vraiment cons, betes et stupides. Dites clairement ce que vous voulez et c’est compris. Vous voulez que la force internationale combattent MNLA qui sont chez eux et qui defendent leur lieux de naissances et ceux de leurs arrieres grands peres contre des laches militaires qui ont montre leur ineficacite au monde entier. Vous êtes betes, vous reflechissez comme des montons. Ok Sachez MNLA vaut 400 hommes laissons entre eux et vos milieurs de vagabonds vous allez voir comment ca va se passer. Dans quelques jours, vous allez chercher des civiles à tuer à Bamako ou ailleurs comme vous avez l’habitude de le faire.

    • reflechie bien avant de parler n’insulte pas tout est un nation ce que je veux te dire chaque les Mauritaniens les touarègues du mali et du Niger sont insulté par les populations le pays que je travail qui leurs defends les maliens qui vie avec eux mm dans les bagarres ou un problème on interviens parce que on vient dans le mm pays, toi qui est sur place tu connais rien du tt arrête l’incitation de la haine ok

      • Si toi tu pense que les touaregues existe mon gouvernement et cette population idiote ici l’ignore. Tu as vu un membre du gouver s’inquieté du sort des milieux des touaregues et arabes qui a abandonné leur villages pour fuire l’armée encore moins faire la justice pour les victimes. Pour cette population, le Mali est noire et le reste c’est des intrangers qu’il faut chasser à tous les couts. Que la guerre soit et que le monde soit neutre entre nous. Un pays ou l’on ne parle meme pas des vrais victimes de la guerre. L essentiel comment regner sur tous les territoires et eliminer ceux ne sont pas avec nous. Vous etes des traitres et le monde doit le reconnaitre. Regarder la France et la communauté qui vous ont aidé qu est qu’il recoivent en echangent des insultes c’est tout. Appretez, vous à des surprises vous êtes très cons.

Comments are closed.