Annulation des décisions du ministre des sports concernant la Femafoot : Housseyni Amion Guindo démissionnera-t-il pour laver son honneur ?

18
Housseyni Amion Guindo., ministre des Sports
Housseyni Amion Guindo.

Le tâtonnement, l’amateurisme et le pilotage à vue continuent à être les modes de gestion de nos dirigeants. Un gouvernement qui a le sens de l’anticipation, de l’analyse et de la mesure  ne tombera jamais dans un piège aussi évitable comme celui de la FEMAFOOT. Le ministre des Sports, en prenant l’inopportune  décision de dissoudre le Comité Exécutif de la Fédération Malienne de Football devait s’attendre à la suspension du Mali de toutes les compétitions internationale. Même en s’offrant les services des meilleurs avocats du monde. En annulant aujourd’hui les deux décisions et en remettant en selle l’ancien Bureau, celui de l’inspecteur Général de Police Baba Diarra, le gouvernement  aura  non seulement perdu inutilement du temps, mais aussi et surtout donné raison au Comité Exécutif de la FEMAFOOT. Sous d’autres cieux, le ministre des Sports doit être démis de ses fonctions, à défaut ira-t-il de lui-même après cette humiliation, pour laver l’affront que le PM lui a fait subir ?

Les hommes politiques maliens doivent désormais intégrer dans leur catalogue, le mot « Démission » pour crédibiliser leurs actions et avoir une bonne image au sein de l’opinion publique. Le Ministre des Sports Housseyni Amion Guindo va-t-il étendre la très courte liste des cadres maliens, premiers ministres ou ministres, qui ont rendu le tablier après divergence de vue avec leur chef hiérarchique sur des sujets relevant de leurs compétences ? Pour rappel, peu de responsables ont rendu leur démission après un malentendu avec leurs chefs à l’instar, entre autres, de Zoumana Sacko alias Zou alors ministre des Finances sous le Général Moussa Traoré, de Malick Coulibaly, substitut du procureur de la République près le Tribunal de Kati, en 2008 et le premier Premier ministre d’IBK Oumar Tatam Ly. Housseyni Amion Guindo alias Poulo s’ajoutera-t-il à la liste ? En revenant sur les décisions qu’il avait signées, notamment sous les références 0011/MS-SG du 08 mars 2017 portant dissolution du Comité Exécutif de la FEMAFOOT et 0012/ MS-SG du 11 mars portant mise en place d’un Comité Provisoire, le Ministre Guindo devrait rendre immédiatement sa démission. D’abord, pour n’avoir pas pu trouver une solution à l’amiable à la crise qui a perduré pendant deux ans. Ensuite, pour avoir pris une décision très lourde de conséquence, à savoir la dissolution de Comité Exécutif de la FEMAFOOT. Décision inopportune à six petits mois de la fin du mandat du CE et devant entrainer les conséquences que l’on sait. Mais Poulo a agi autrement, en faisant fi des effets inévitables de cette dissolution. Le public sportif malien, en général, et les fans du football, en particulier, ne devraient leur salut qu’au nouveau Premier ministre. Après avoir reçu les deux camps, il est parvenu à arracher un protocole d’accord mettant fin à plus de trois ans de crise et consistant en la levée des mesures prises. Abdoulaye I. Maiga, vient d’éviter à notre sport roi la longue et difficile traversée du désert. Quant au ministre Guindo, ne devrait-il pas tirer toutes les leçons de ce retournement inattendu en rendant le tablier. Cela, non pour incompétence ou faute d’avoir essayé, mais parce qu’il doit en être ainsi de la gestion de la Respublica.

Youssouf Sissoko

 [email protected]

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

18 COMMENTAIRES

  1. C’est beau tout ce que vous dites vérité mensonge attendons 45 jours et non 7 mois. La vérité tant réclamée sera présente en moins de 45 jours. Chers Maliens soyons patriotes comme Salif Keita Domingo, Tidiane Median Niambélé qui ont tout donné ce foot ball. Mais ils n’ont pas terminé leur mandat dignes qu’ils sont ils n’ont jamais accepté de foutre leur pays dans pareil prob. Mais m.Diarra est là pour autre chose. Le pays lui donne quelques jours pour venir prendre ses bagos et foutre le camp comme dirait l’autre.

  2. Non il n’a vraiment pas à démissionner car Baba vient d’accepter ce qu’il avait tout simplement refusé depuis tout ce temps cad tendre la main à l’autre camp et accepter de lever les sanctions, reprendre les élections des ligues de Bamako et Ségou. C’est tout ce que le Ministre n’a cessé de lui demander et mémé à la FIFA, le Ministre a fait la même requête en vain; alors pourquoi DÉMISSIONNER si aujourd’hui ceux qui refusaient ont ACCEPTER? Je pense au contraire que le Ministre aurait dû démettre le CE depuis très très longtemps et il reste le meilleur ministre des sports que le Mali ait jamais eu toute politique mise à part.

  3. Maliko, vous transformez ce qui s’est réellement passé. C’est le sier Yeli SISSOKO alors à l’époque trésorier de la FEMAFOOT qui avait refusé de se soumettre à un audit de la FIFA et avait essayé de bloquer les comptes banquaires de la FEMAFOOT. Alors Boubacar Baba DIARRA l’a destitué comme le prévoit les textes de la FEMAFOOT. Comme Boubacar Baba DIARRA avait déjà des problèmes avec Mamadou Dipa Fané à l’époque Président des anciens joueurs. Le problème entre Baba et Mamadou Dipa Fané est survenu quelque jour après la nomination de POULO comme Ministre des Sports. Mamadou Dipa Fané a fait croire au Ministre des Sports Poulo nouvellement nommé que Baba ne satisfait pas à leurs doléances. Baba très en colère l’a interpellé verbalement devant le Ministre des Sports Poulo. Le Ministre des Sports Poulo voulant chercher des problèmes avec la FEMAFOOT a décidé de soutenir Mamadou Dipa Fané sur Baba. Le même Mamadou Dipa Fané a décidé alors de se joindre à Yeli SISSOKO pour créer le clan des frondeurs (dénommé clan des clubs majoritaires). Dieu le tout puissant ne dormant pas a décidé de soutenir Boubacar Baba DIARRA qui détenait la vérité. PoulO, le Ministre des Sports ayant échoué dans toutes ces tentatives contre Boubacar Baba DIARRA doit démissionner avant qu’IBK ne limoge du gouvernement.

  4. Démission? On n’a Pas cette qualité au
    Mali. Le ministre de l’énergie au Sénégal vient de rendre son tablier et c’est pas
    Sa première, et il est membre du parti au pouvoir. Ce type de Guindo là n’a aucune dignité .

  5. Chers concitoyens, ne vous laisser pas divertir par une campagne d’intox qui est en cours. C’est vraiment dommage qu’au Mali on en arrive vite aux conclusions hâtives au lieu de faire une fine analyse de la situation. Beaucoup de gens ne savent même pas ce qui s’est passé. On ne voit que deux choses : le gouvernement est revenu sur sa décision et Baba a été réinstallé. Mais qu’en est-il réellement ?
    La crise est intervenue depuis 2013 à la suite de la suspension par Baba des ligues du Nord (je ne sais pas si vous voyez la gravité) et certaines ligues et clubs majoritaires (il a suspendu certains dirigeants à vie s’il vous plaît). Mais ça c’est normal pour tous. Tout le monde a parlé pour que Baba revienne sur sa décision (Président de la République, Président de l’Assemblée Nationale, Leaders Religieux dont Chérif Madani HAIDARA, les familles fondatrices de Bamako, les organisations de jeunes, de femmes, le PR Dioncounda, les anciens ministres des sports, le Comité olympique…etc) rien à faire (même le bon Dieu accepte quand on le prie). Le TAS en rendant son verdict a instruit l’annulation de la suspension orchestrée par Baba et la tenue d’une assemblée générale. Baba a refusé de se soumettre à la décision du TAS car il savait qu’en organisant l’AG, il allait à sa perte et a continué de plus belle avec ses manœuvres. Comme il voyait la fin très proche de son mandat, il a entrepris d’installer et de reconnaître des ligues et clubs parallèles pour garantir sa réélection qui annonçait du coup, la prolongation de la crise sur 5 autres années. Pour mémoire, il a divisé le djoliba, son club d’origine qui le combat d’ailleurs maintenant car il a installé un bureau parallèle dirigé par Mao qui a essayé de déloger le bureau de Niambélé et l’attaque s’est soldée par une perte en vie humaine du côté des assaillants. Pensez-vous qu’un Etat responsable laisserait les choses se passer comme ça sans affirmer son autorité ? Pensez-vous qu’un seul homme peut prendre en otage toute une nation et hypothéquer l’avenir des jeunes ? non et non. Pourtant personne ne regarde de ce côté-là. Les gens ne font que tirer sur le gouvernement et le ministre de tutelle.
    De mon point de vue, il a fallu la suspension avec comme corollaire la disqualification des équipes qualifiées pour des compétions internationales pour que les gens comprennent la gravité de la situation. La suspension a eu le mérite de permettre aux protagonistes de s’asseoir sur la même table et de s’entendre sur l’essentiel (chose qui a été demandée depuis 2013). Si les parties en conflit ont signé un protocole d’accord, l’Etat ne pouvait que lever la suspension de la FEMAFOOT qui est une décision gouvernementale du reste. Baba a signé un document qui planifie sa propre dissolution dans quelques 40 jours maxi (il va organiser une AG pour se démettre lui-même), il a sacrifié son SEGAL à l’autel de ses ambitions personnelles, le pauvre SEGAL qui a été de tous ses combats, il a repris les personnes qu’il a injustement suspendues, il a accepté l’arrivée d’un nouveau SEGAL et de son adjoint alors que le gouvernement n’a cédé que sur un seul point essentiel. Qui gagne et qui perd ? Le Mali gagne dans tous les cas.
    La levée de la suspension du Mali par la FIFA n’est due ni aux prouesses du nouveau PM, encore moins à celles du porte-parole du gouvernement, c’est bien l’œuvre de la suspension de la FEMAFOOT qui a sonné le déclic et tant mieux pour le Mali.

    • @ MALIKO, peut etre vous connaissez le reseau de la FEMAFOOT je ne suis ni pour ni contre. Donc chacun surtout le gouvernement doit porter ses culottes et d’arreter toutes ces manigances, laxisme, favoritisme, corruption etc…Sinon ou en sommes nous aujourdhui avec le Mali, la Vraie Merde et anarchie partout du plus Haut au plus Bas. Regardons, le president et la racaille de gouvernement, de AOK a lui aujourdhui IBK en passant par ATT, ca n’a ete de mal a tres mal, de tres mal en pire et pire-pire. Donc quoi d’autres s’il vous plait???
      Alors pour moi Quoiqu’il en soit c’est une bonne lecon que ces potili-chiens ont recu la malgre certains comportements de nos dirigeants(es) de nos federations.
      On ne melange pas la pourriture de politique dans toutes les sauces pourqu’elles soient pourries d’AVANTAGES. LOLOLOLOLOLLLLLLLLLLLL
      A suivre…..Sacre Maliba quelle honte a tout bout de champs et parties mais surtout sur tous les plans.
      Pauvres de Nous

  6. Si on avait simplement appliquer la loi, notre pays allait éviter une telle situation. La vérité finit toujours par triompher. On ne peut combattre quelqu’un qui n’a fait appliquer la loi et rien d’autres. C’est malheureux pour notre pays qui ne méritent de tels dirigeants.IBK qui fait tomber le ministre de la santé parce qu’elle n’a pas gérer la grève des agents de la santé lors qu’elle ne faisait suivre les consignes du Président à savoir Bouder les grévistes. Mais par contre, il maintient au gouvernement le ministre qui se fout complètement des lois et textes, qui ne fait que mentir aux maliens et que la vérité a fini par rattraper. Mais la dignité n’a plus de sens au Mali, sinon un tel ministre doit démissionner immédiatement.
    Le Mali est souverain c’est vrai, mais c’est le Mali qui a accepté d’adhérer à la FIFA et donc de respecter les règles de la FIFA. C’est ça la souveraineté et non ce que le ministre a posé comme acte.
    Vive le Mali et vive la vérité

  7. Démissionner ???
    Pourquoi ?
    Est ce que nos ministres sont là pour une quelconque dignité ou une conviction ?
    Leurs objectifs est de s’enrichir vite et bien. Tout le reste n’est que littérature.
    Après 50 ans de gouvernement, les ministres qui ont démissionné sont Zoumana Sacko, Tatam LY, Alpha Oumar konaré.
    Normal. A-t-on déjà vu un voleur démissionner ? Un non-sens.

  8. Nous osons espérer que cette fois ci, soit la bonne !
    Je salue au passage, le Ministre Poulo, pour avoir permis à beaucoup de Maliens de comprendre les causes profondes de la crise qui était dans notre football. Nu t- été sa décision de dissolution, beaucoup de nos compatriotes étaient manipulés par certains journalistes comme Amara Mallé Diallo, Cheik Amadou barri et Bobo Tounkara, qui s’étaient inscrits dans une campagne d’intoxication des citoyens, à l’encontre de la personne de BABA.
    Maintenant la récréation étant terminée, j’ose croire qu’ils cesseront de manipuler l’opinion nationale pour des fins mercantiles.
    Ce sont des faux journalistes qui ont une part de responsabilité dans la persistance de la crise et aussi, ils ont induits le Ministre dans l’erreur.

  9. Poulo n’ira nulle part!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    IL FAUT REUSSIR A’ GERER LA FEMAFOOT SINON POULO REVIENDRA VOUS METTRE DEHORS!!! VOUS N’AVEZ PLUS QUE QUELQUES PETITS MOIS POUR FINIR VOTRE MANDAT!!!

  10. Il faut retirer la gestion du pouvoir des mains des grands bandits comme Poulo, mais, il ne doit pas endosser seul la mauvaise gestion de la crise du foot.
    Poulo ne peut pas dissoudre la fédération, c’est IBK (qui ne sait de détruire les choses sans solutions) qui a dissout la FEMAFOOT, et le ministre des sports n’est qu’une marionnette dans cette affaire.

  11. le mot démission le malien ne connait pas ça si j’étais lui j’allais partir amion a détruis son image et sa carrière politique .Une honte nationale le mali appartient au malien donc le ministre peut prendre des décisions qu’il veut mais la fifa et la caf il ne peut rien faire la-bas car leur président ne le connait pas dans l’avenir nous espérons que nos dirigeants respecteront notre sport en général et le foot-ball en particulier.On attend la démission du ministre des sports

  12. Je pense que beaucoup de ces analyses sont superficielles et se fondent seulement sur l’aspect rapidité avec laquelle le problème a trouvé sa solution. Cet accord loin de décrédibiliser le ministre le renforce. D’abord la majorité des maliens et des acteurs du foot ont approuvé la décision du ministre. car il faut à certain moment que l’autorité s’affirme. L’équipe de Baba n’avait jamais pensé que le gouvernement va dissoudre son bureau tant la crise avait perduré. Donc la décision du ministre a semé le désarroi chez le bureau de la femafoot et il allait sortir par la petite porte. C’est pour éviter cet affront le bureau de Baba a accepté cet accord qui était la seule porte de sortie honorable. En conclusion , s’il n’y avait pas eu cette décision du ministre , la crise n’aurait pas son épilogue maintenant et aussi rapidement.

    • C ça ton analyse ???? Pourtant il ne faut pas avoir un QI élevé pour comprendre que c’est le ministre qui a dissout le bureau, c’est le même ministre qui l’a rétabli. Comme on dit c’est le singe qui a fait des va-et-vient, sinon la montagne n’a pas bougé d’un iota.

  13. Démission et dignité, voilà deux mots qui n’existent pas le vocabulaire de 99% de nos politiciens. De plus le poste de Ministre au Mali étant un job alimentaire et que ce Ministre est ignard mais pas fou, comment voulez vous qu’il démissionne de son poste?

  14. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    Nous disons et rappelons TEL LE MOLOSSE QUI NE PEUT JAMAIS CHANGER « SA DÉHONTÉE FAÇON DE S’ASSEOIR » LES LETTRÉS MUTANTS MALIENS NE PEUVENT JAMAIS ET NE POURRONT JAMAIS CHANGER LEUR « DÉHONTÉE FAÇON DE S’ASSEOIR D’AGIR DE SE COMPORTER » ENVERS LEUR MALI L’HABITUDE EST UNE SECONDE NATURE QUI REVIENT TOUJOURS RAPIDEMENT AU GALOP sinon comment

    *le lettré mutant président « Politiguimôgo » qui vient de la Umrah où il a fait le tour de la Kaaba sept fois qui représentent les sept côtés de la Kaaba En Partant toujours de l’Angle Nord Est de la Kaaba tout En Sachant que lors de la construction de tout édifice important la pose de la 1ère pierre se fait à l’angle Nord Est En Psalmodiant que désormais il SERA AUSSI PARFAIT QUE LA MAISON DÉDIÉE Á ALLAH SWA par Abraham et son Fils Ismaël qu’il sera désormais DROIT HONNÊTE et sera le défenseur désormais de la droiture et de l’honnêteté d’OÚ SON ÉPAULE DROITE DÉGAGÉE ET LA BLANCHEUR DE SON HABIT D’IHRAM symbolisant la pureté peut il maintenir dans le gouvernement le Peulh Dogon ou Pouloh L’AFFAMÉ LE PERFIDE LE FÉLON qui a MIS LA FACE de Leur Mali PAR TERRE Devant la FIFA en voulant bouffer le Gâteau-Fifa en plus du Gâteau-Mali Sport TOUT EN FAISANT FI DES ACCORDS QUI LIENT son Mali à la Fifa PAR AILLEURS TOUTES LES RELIGIONS INTERDISENT D’ENCOURAGER LA FÉLONIE LA FORFAITURE LA PERFIDIE

    *le lettré mutant 1er ministre « Politiguimôgo qui veut paraitre politiquement correcte » peut il maintenir dans le gouvernement le Peulh Dogon ou Pouloh L’AFFAMÉ LE PERFIDE LE FÉLON qui a MIS LA FACE de Leur Mali PAR TERRE Devant la FIFA en voulant bouffer le Gâteau-Fifa en plus du Gâteau-Mali Sport TOUT EN FAISANT FI DES ACCORDS QUI LIENT son Mali à la Fifa

    *les lettrés mutants chefs de partis « Politiguimôgo qui prétendent vouloir un Mali politiquement correcte » peuvent ils accepter le maintient dans le gouvernement le Peulh Dogon ou Pouloh L’AFFAMÉ LE PERFIDE LE FÉLON qui a MIS LA FACE de Leur Mali PAR TERRE Devant la FIFA en voulant bouffer le Gâteau-Fifa en plus du Gâteau-Mali Sport TOUT EN FAISANT FI DES ACCORDS QUI LIENT son Mali à la Fifa

    *les lettrés mutants chefs religieux qui ont accompagné le lettré mutant président « Politiguimôgo » faire sa Umrah et les autres chefs religieux mutants TOUT EN SACHANT QUE LEURS DIFFÉRENTES RELIGIONS INTERDISENT D’ENCOURAGER LA FÉLONIE LA FORFAITURE LA PERFIDIE peuvent ils accepter le maintient dans le gouvernement le Peulh Dogon ou Pouloh L’AFFAMÉ LE PERFIDE LE FÉLON qui a MIS LA FACE de Leur Mali PAR TERRE Devant la FIFA en voulant bouffer le Gâteau-Fifa en plus du Gâteau-Mali Sport TOUT EN FAISANT FI DES ACCORDS QUI LIENT son Mali à la Fifa

    *le lettré mutant Peulh Dogon ou Pouloh L’AFFAMÉ LE PERFIDE LE FÉLON qui a MIS LA FACE de Leur Mali PAR TERRE Devant la FIFA en voulant bouffer le Gâteau-Fifa en plus du Gâteau-Mali Sport TOUT EN FAISANT FI DES ACCORDS QUI LIENT son Mali à la Fifa NE VA AU GRAND JAMAIS démissionner comme tout lettré mutant digne de ce nom

    Nous disons et rappelons il revient donc aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali et qui sont des Fans du Football de mettre tout en œuvre pour BLOQUER LE GÂTEAU-FIFA DANS LA POMME D’ADAN DU PEULH DOGON OU POULOH L’AFFAMÉ LE PERFIDE LE FÉLON AU GRAND BONHEUR DU FOOTBALL MALIEN Á SAVOIR SON DÉPART DU MINISTÈRE DES SPORTS

Comments are closed.