Deux ans après le coup d’Etat : La démocratie mise au placard

22

Cela fait deux ans que notre pays est sous régime de transition en lieu et place d’un régime démocratiquement élu. Le coup d’Etat militaire survenu le 18 août 2020 contre feu président Ibrahim Boubacar Keita a surpris tous les démocrates convaincus. Deux ans après, les ambitions exprimées aux premières heures du putsch sont-elles au rendez-vous ?  Que pensent les Maliens ?

Objectivement, de l’état dans lequel l’ex CNSP a pris le pouvoir en août 2020 à aujourd’hui, il n’y pas de grande différence. Pour la simple raison que les attaques contre les forces armées maliennes et les populations civiles se poursuivent malheureusement.

Les partisans de la transition diront que des avancées notoires ont été enregistrées sous le leadership du président Assimi Goita. Ils justifieront leurs arguments par la montée en puissance des forces armées maliennes grâce à l’acquisition de plusieurs équipements militaires et aériens. Cependant, force est de reconnaitre que, malgré tout, la paix tant souhaitée par les Maliens n’est toujours pas au rendez-vous.

Faut-il rappeler que les partisans du M5-RFP à l’origine du soulèvement populaire en 2020 avaient reproché au pouvoir d’IBK son incapacité à lutter contre les forces du mal et sa mauvaise gestion de la situation sécuritaire au centre du pays. Difficile de voir une nette amélioration à ce niveau.

Toutefois, certains citoyens estiment que beaucoup a été fait. Et que la situation sécuritaire a connu une certaine évolution dans quelques localités du pays.

«Depuis l’arrivée des militaires au pouvoir, la majorité des Maliens peut dire aujourd’hui que ça commence à aller. On est parvenu à récupérer plusieurs parties de notre territoire qui échappaient à notre contrôle. Hormis Kidal, les autres régions sont sous notre contrôle grâce à l’intervention des militaires », souligne Oumar Kolo, enseignant à l’école de la Cathédrale de Bamako.

L’autre aspect qui réjouit cet étudiant en communication à Djelibougou, Oumar Traoré,   c’est l’amélioration de condition de travail, en termes de matériels, des militaires.

« Aujourd’hui, on constate que notre armée a plus d’équipements qu’avant.  Sur le plan administratif, il y a des réformes politiques et institutionnelles qui sont en cours. Tout cela est à saluer », poursuit-il.

Somme toute, après deux ans de transition, les attentes des Maliens restent entières. C’est sur le terrain de la résolution définitive des problèmes du pays que les autorités de la transition sont attendues de pieds fermes.

Ousmane Morba

Commentaires via Facebook :

22 COMMENTAIRES

  1. 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

    😎QUELLE STUPIDITÉ, MUSULMAN ET FRANCOPHONE À LA FOJS, PAUVREMALI!😎

    • 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

      ÉTANT UN NÈGRE, BIENSÛR!

    • 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

      😂FRANCOPHILE, PLÛTOT….NÈGRE….MUSULMAN….OH LA LA SAHFROULAYE!😂

  2. 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

    😎LA DEMOCRATIE INTERNATIONALE! UNE AUTRE RELIGION INTERNATIONALE! UNE AUTRE RELIGION ABRAHAMIQUE IMPOSÉE DE FORCE AU MONDE POUR EXERCER SUR TOUS UN POUVOIR CRIMINEL QUI N A RIEN A VOIR AVEC UNE DÉMOCRATIE LOCALE POUR LE BIEN DU PEUPLE ET LOCALEMENT INSPIRÉE!😎

    👤👥INTERNATIONAL DEMOCRACY IS A POWER TOOL ALLOYING CRIMINALLY INTERNATIONAL CONTROL ON NATIONS, PEOPLES AND LANDS OF NATIVES!👥👤

    😂LA DÉMOCRATIE POUR NOS NATIONS N EST QU UNE DISSIPATION DE NOS EFFORTS, ET LA MANIPULATION INTERNATIONALE, PERMETTANT UN GOUVERNEMENT MONDIAL! LA FRANCE DÉCIDE QUI EST OU PAS DEMOCRATIQUE DANS LES PAYS FRANCOPHONES, ALORS, A COLONISATION CONTINUE!, LA FRANCE A LE PLEIN POUVOIR SUR NOS TERRES DITES FRNACOPHONEZ! C EST EXACTEMENT LA MÊME CHOSE AVEC L ISLAM LES ARABES SONT CEUX QUI DÉCIDENT QUI EST VRAIMENT ISLAMIQUE OU PAS! L ARABIE CONTINUERAIT SA COLONISATION MACABRE! LES MALIENS FRANCO-ISLAMISÉS SONT À L INTERSECTION DES DEUX ENFERS FRANCO ARABES!😂

  3. @Sangare: De 1992 a maintenant nous n’avons pas vu de democratie au Mali mais de la cleptocratie d’Alpha Omar Konare et de Boua le ventru IBK et le partage du Gateau-Mali, democratie de façade avec des votes voles et de la grand devastation du trésor Malien et meme du budget des FAMA avec la grande SURFACTURATION par l’honorable Karim Keita de mes chaussures et Tieman Hubert Coulibaly un farfelu politicien qui ne ressemble pas a son pere?

    • Moi, ce que je ne comprends pas est que l’élite politique Malienne soit si corrompue que les Maliens préfèrent avoir des soldats fuyards à leur place. Et que malgré cet état de fait, la faillite de leur pays soit la faute de la maudite France.

  4. @ Sangare, l’ esclave de Alpha Omar Konare: Voler et détruire le trésor public pour assouvir ses besoins personnels et politiques c’est de la corruption pure et simple. Sangare, support d’Alpha Omar Konare, tu te souviens que le concours de l’EMIA a été repris pour que Mala Konare le fils d’Alpha soit inclus et passe ses examens et aujourd’hui il est Colonel de mes chaussures, arrêtes stp de croire que la politique vient de planète Jupiter ou que la democratie vient de planète Mars! Arrêtons de voler, de mentir, de tricher comme nous avons appris dans nos familles Maliennes et allons pour une gouvernance vertueuse comme nous le voyons avec ASSIMI-CHOGUEL-SADIO-DIO-MAIGA-SANOU-SIDIBE etc…

  5. Kinguiranke le dérangé
    Si tu n’es pas dérangé,tu allais me comprendre.
    L’HOMME POLITIQUE EST PAR NATURE CONDUIT À AVOIR LES RESSOURCES NÉCESSAIRES POUR FINANCER SES ACTIVITÉS POLITIQUES.
    Avec la SÉPARATION DES POUVOIRS,il est interpellé par le juge,s’il profite de sa fonction pour profiter frauduleusement des deniers publics.
    Sans SÉPARATION DES POUVOIRS,il a la possibilité de faire taire les juges par des menaces de mutation et autres.
    Le PRÉSIDENT ÉLU n’a pas intérêt à se placer du côté des juges au risque de créer une crise de pouvoir.
    LES PARTISANS DE CEUX QUI ONT ÉTÉ SOIT EMPÊCHÉS DE VOLER,SOIT EMPRISONNÉS VONT REGAGNER L’OPPOSITION.
    La première république a révélé le risque aux hommes politiques lucides.
    L’OPÉRATION TAXI menée par MODIBO KEITA a touché plusieurs cadres de l’US RDA.
    Ça a tellement affaibli le parti que certains militaires ont profité pour arrêter aisément le président MODIBO KEITA.
    Les opposants sanctionnés par MODIBO KEITA ont rejoint les PUSCHISTES.
    Qui peut affirmer qu’ils n’ont pas participé au PUSCH en coulisse???
    LES SUCCESSEURS DE MODIBO KEITA EN ONT TIRÉ LES LEÇONS.
    C’est pourquoi depuis aucun des partisans du président de la République n’est inquièté sauf s’il se dresse contre le pouvoir.
    Il faut en tirer les leçons au lieu de passer son temps à critiquer inutilement les hommes politiques qui ont exercé le pouvoir.
    En Italie,en Israël,en Belgique….partisans du REGIME PARLEMENTAIRE,les hommes politiques n’ont aucune influence sur le POUVOIR JUDICIAIRE à commencer par le premier élu.
    Soit un ROI,soit un président de la République au dessus de la mêlée par son mode d’élection protège les juges contre les hommes politiques.
    Dans ce cadre personne ne peut s’en prendre à l’élu comme on n’en a fait à MODIBO KEITA et d’une certaine manière à IBK quand il a été incapable de satisfaire les religieux et certains hommes politiques mafieux comme un certain CHOGUEL MAIGA.
    On a tous constaté ATT hésité entre donner les dossiers du vérificateur général au juge et préserver le consensus politique qui était sa marque.
    PERMETTRE AU JUGE D’INTERPELLER CERTAINS HOMMES POLITIQUES,C’EST METTRE FIN AU CONSENSUS POLITIQUE RISQUANT UNE MOBILISATION POPULAIRE COMME L’A CONNU SON SUCCESSEUR.
    IBK aussi s’est toujours méfié d’une mobilisation populaire en agissant pour affaiblir l’opposition en fermant les yeux sur les agissements de ceux qui l’ont rejoint.
    Seulement un clan autour de lui a voulu écarter les hommes politiques notamment les cadres du parti au pouvoir.
    Ça a facilité la MOBILISATION POPULAIRE à partir du 5 juin 2020 et d’autres avant.
    Les militants des partis présidentiels participaient aux marches de l’opposition.
    Un PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE au dessus de la mêlée par son mode d’élection ne connaîtra pas ça.
    Permettre aux seuls HAUTS FONCTIONNAIRES qui ont occupé les fonctions les plus élevés de l’Etat de se présenter à l’élection présidentielle va garantir la neutralité de la présidence de la République.
    Il est élu par les élus(conseillers municipaux,députés…),n’est élu que sur sa moralité.
    La VISION POLITIQUE est réservée au CHEF DE GOUVERNEMENT élu par les députés.
    Ainsi fait Kinguiranke le dérangé et ses semblables ne pourront plus accuser les hommes politiques.

    • Voler et détruire le trésor public pour assouvir ses besoins personnels et politiques c’est de la corruption pure et simple. Sangare, support d’Alpha Omar Konare, tu te souviens que le concours de l’EMIA a été repris pour que Mala Konare le fils d’Alpha soit inclus et passe ses examens et aujourd’hui il est Colonel de mes chaussures, arrêtes stp de croire que la politique vient de planète Jupiter ou que la democratie vient de planète Mars! Arrêtons de voler, de mentir, de tricher comme nous avons appris dans nos familles Maliennes et allons pour une gouvernance vertueuse comme nous le voyons avec ASSIMI-CHOGUEL-SADIO-DIO-MAIGA-SANOU-SIDIBE etc…

  6. @Morba tous ceux-ci qui se disent démocrates au Mali doivent être ranges a la morgue maintenant ou en prison en attendant leur condamnation a mort ou a perpétuité! Tous ont fait de la cleptocratie, de la gouvernance sans vertu, de la gabegie financiere et de la surfacturation sans limites! Les dirigents de l’ADEMA, RPM, du UDD, PARENA, FSD, ASMA ont especiallement brille par la mauvaise gouvernance et tous sans exception doivent etre arretes, juges et punis

  7. Kinguiranke le dérangé
    Si la démocratie se résume à la mauvaise gestion des deniers publics,les COLONELS marchent dans les pas de leurs prédécesseurs.
    DES MILLIARDS SONT DÉTOURNÉS.
    La démocratie est un processus de gouvernance d’un pays.
    Qui dit processus dit amélioration des procédures au fil des années.
    Les deniers publics ont souffert car on n’a pas été capable de traduire dans la loi fondamentale la SÉPARATION DES POUVOIRS.
    Les hommes politiques ont profité des avantages de la loi fondamentale leurs permettant de profiter frauduleusement sans être sanctionnés.
    Il s’agit d’améliorer le processus démocratique limitant le pouvoir des hommes politiques,pas de changer des hommes qui ne font que perpétuer les anciennes pratiques comme on le constate avec les COLONELS qu’on va constater avec leurs successeurs,si on n’améliore pas la loi fondamentale en favorisant la séparation des pouvoirs.

    • Voler c’est tres mal gouverner et arrêtes de couvrir pour ton patron ALPHA OMAR KONARE qui a cree les premiers fonctionnaires milliardaires au Mali avec l’appui de son ADEMA criminel sans vertu! Tu as tellement mange des mains d’ALPHA que tu te ridiculises dans tes explications de la democratie!

      • Qui a pris le contrôle de la mine d’or de Manakoto ?

        La société Little Big Mining, dirigé par un proche de Seydou Lamine Traoré, notre ministre des Mines et beau-frère de notre ministre de la défense Sadio Camara.

        Alors oui, ils volent toujours dans le peuple.

  8. La démocratie dont vous parlez n’existe pas dans certains de nos pays en Afrique comme elle doit être, ou elle fonctionne le sens inverse.

    Cela fait deux ans que notre pays a commencé de se remettre debout grâce à nos militaires qui sont au pouvoir à la tête du pays.
    C’est grâce aux volontés de ce militaire dont vous ne cessez de critiquer que notre Pays commence à retrouver sa place en Afrique.
    Ce que ces militaires ont fait pour le Mali seulement en deux ans, je dirais que le Mali n’avait pas eu tout ça depuis une trentenaire d’année, pourtant nous vivions dans votre démocratie !

    Comment définiriez vous la démocratie dans notre Pays au cours de ce trente dernière année avec l’effondrement de la ressource de notre État au profit de grands corrupteurs, la disparition de notre armée ou presque au profit de terroristes déguisés qui ne dit pas son Nom, Dégradation de fonctionnement de l’état sur l’ensemble du Pays ? J’en passe.
    Le Mali était sur le point de disparaître sur la carte, pourtant des hommes responsables démocratiquement élus étaient aux manettes pour gérer le pays !
    Moi, je n’appellerais pas ça la démocratie telle que vous le décrivez et défendez, je dirais plutôt que c’était LA DICTATURE MODERNE !

    Aujourd’hui vous ne cessez de critiquer nos militaires au pouvoir, on met tous les bâtons dans leurs roues à l’intérieur du pays comme à l’extérieur, mais malgré tout cela, ces militaires arrivent à relever les défis majeurs du pays, l’armée a été dotée des moyens important en matière de matériel que personnel, l’état actuel commence à reprendre le contrôle sur l’ensemble du territoire, les réfugiés commencent à retourner chez eux, entre autres que le pouvoir dites démocratiquement élu dont vous parlez n’ont pas pus le faire pendant leurs carrières passés au pouvoir, pourtant, notre Pays n’a pas connu des nouvelles richesses quand les militaires se sont installés à la tête de le même pays.
    j’aimerais bien que vous nous expliquez votre modes de démocratie, car le sens démocratie dont vous défendez ne correspond pas à la réalité du terrain.
    Il faudra revoir le fonctionnement de votre démocratie, sinon, à nos jours, nous préférons le pouvoir militaire plutôt que la démocratie que vous défendez.

    • What we had before IBK retirement was not democracy it was all out corruption with all doing as they choose in driving Mali into abyss of becoming terrorist dominated nation. Now in steps plus stages we are working toward democracy hopefully practical Greater Good one party African Democracy. If ongoing progress continue our wait for one party African Democracy is worth our wait.
      Henry Author Price Jr aka Kankan

      • 👤BOB MARLEY EST LE VRAI PROPHETE DE L AFRIQUE! LES CHANSONS DE BOB SONT DES VRAIS PRIÈRES POUR LES NOIRS! 👤

        😎DEMOCRACY CAN BE PRATICED THROUGH LOCAL DESIGNED AND ADAPTED PRINCIPLES, SO LOCALLY!
        ANYTHING INTERNATIONALLY IMPOSED IS NOT DEMOCRATIC, HENCE, AFTER GMT TILL END OF IBK’S ÈRA WE NEVER HAD DEMOCRACY, BUT INTERNATIONAL DICTATORIAL FRENCH FACISME!😎

        KANKAN SAYS “WE”, THAT IS RECONFORTING! VIVE LE “SAINT REFUSEUR DU DIEU DES ABRAHAMIQUES”!

  9. Morba tous ceux-ci qui se disent démocrates au Mali doivent être ranges a la morgue maintenant ou en prison en attendant leur condamnation a mort ou a perpétuité!

  10. De 1992 a maintenant nous n’avons pas vu de democratie au Mali mais de la cleptocratie et le partage du Gateau-Mali, democratie de facade avec des votes voles et du grand vole du tresor Malien et du budget des FAMA avec la SURFACTURATION.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here