Immigration : 300 Maliens encore à évacuer de la Libye

0

Après le rapatriement mardi par le gouvernement et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) de 170 Maliens, dont des femmes et des enfants, il reste toujours en Libye plus de 300 qui “vivent dans des conditions très difficiles”.

 

Rapatriés par un vol spécial, ils ont été accueillis à l’aéroport par des responsables de la protection civile, du ministère des Maliens de l’extérieur, de l’OIM et de l’Association malienne des expulsés (AME), qui aide les Maliens expulsés ou rapatriés.

Au total, onze femmes et 21 enfants figurent parmi les 170 rapatriés de Libye, qui “vivaient dans des conditions très difficiles”, a déclaré à l’AFP Moctar Sylla de la direction de la protection civile de Bamako.

“Certains voulaient se rendre en Europe. D’autres ont failli être enrôlés de force par les groupes terroristes. Ils ont tous préféré revenir chez eux ici au Mali”, a ajouté M. Sylla. Une source au sein de cette organisation a indiqué à l’AFP que les 170 rapatriés faisaient partie d’un groupe total de 470 Maliens devant être évacués à terme de Libye.

TS

PARTAGER