Inondation hier à Bamako : Quinze morts enregistrés dans différents quartiers

0

Suite aux fortes  pluies qui se sont abattues sur la ville de Bamako dans la nuit du mercredi 15 à jeudi 16 mai qui ont entraîné des inondations dans plusieurs quartiers de la capitale, une réunion d’urgence de la Plateforme nationale de réduction des risques de catastrophes a été tenue hier aux environs de 9 heures.

Cette réunion, coprésidée par les ministres de la Sécurité et de la Protection civile, de la Solidarité et de Lutte contre la pauvreté, de la Santé et des Affaires sociales, de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable avait pour but de faire l’état des lieux de cette catastrophe.

Cette rencontre a été sanctionnée par un communiqué du gouvernement qui a dressé un bilan provisoire de 15 personnes décédées : six personnes à Niamakoro, six à Kalabancoro, deux à Missabougou et une à Faladié. A ce sinistre bilan s’ajoute deux blessés. «En plus des quartiers ayant enregistré des cas de décès, il importe de signaler que bien d’autres ont été submergés. Il s’agit, entre autres, du Banconi, Daoudabougou, Baco-Djicoroni, Tiébani et Kabala, Yirimadio, Kalabancoura et Sotuba».

“Des équipes de recherche et de sauvetage sont d’ores et déjà sur le terrain pour porter secours aux populations en détresse”, peut-on lire dans ledit communiqué.

Il faut noter que de nombreuses maisons ont été détruites et des voitures emportées par les eaux  suites à cette inondation. Le gouvernement saisit cette occasion pour  présenter ses condoléances aux familles des disparus et souhaiter prompt rétablissement aux blessés.

Aussi, le gouvernement invite les populations à observer les mesures de prudence qui s’imposent en ce début d’hivernage.                                                    

  Kassoum Théra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here