Interpellation des deux imams : «Un faux problème», juge le procureur Touré

5

Le procureur de la commune 4 de Bamako, par le biais de la Gendarmerie du Camp 1 de Bamako, a émis une injonction contre l’imam Mohamed Traoré, 3ème vice-président du Haut conseil islamique du Mali (HCI), et l’Imam Ibrahim Diaby. Ils étaient dans les locaux du Camp 1, le lundi 16 août dernier, pour un interrogatoire suite à une plainte émanant d’un membre d’Ançar dine.

 Cette situation a provoqué un tollé au sein des partisans du vice-président du Haut conseil islamique, Cheick Muhammad Traoré, qui n’ont pas hésité à envahir les accès de la structure pour exprimer les frustrations et indignation.

Cette plainte de Ançar dine contre ces imams a été perçu par le procureur Touré comme un faux problème.

«Je crois que c’est des faux problèmes…Toutes ces deux tendances se réclament du courant malikite, Où est le problème ? », s’interroge le procureur de la commune 4, dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux.

« Ton interprétation de la religion n’est pas mon interprétation de la religion…reste avec la tienne, je reste avec la mienne. A chacun sa compréhension. Dieu lui-même a fait exprès pour diversifier la compréhension car, il en a voulu ainsi. Vouloir imposer sa compréhension aux autres, cela amène la tension », a-t-il ajouté.

« En général, on rencontre ces genres de problèmes qu’en Islam mais pas chez les chrétiens. Le jour du jugement dernier, la vérité sera connue », a dit Me Touré.

Par ailleurs, il a profité de cette sortie pour dénoncer l’attitude du ministre délégué chargé de la Solidarité, de l’Action humanitaire, des réfugiés et déplacés, Imam Oumarou Diarra, qui était également au camp I de Bamako pour soutenir les deux imams convoqués.

« J’ai appris qu’il y avait un ministre qui était là-bas, à la gendarmerie, parce que ces imams ont été convoqués », a déclaré le procureur, avec étonnement.

Selon lui, ces genres de dérives arrivent parce que « les gens ne savent pas c’est quoi être ministre de la République. Quoi qu’il en soit, on doit respecter la loi quand on est dans une République. On est dans un État. Quand on est dans un État, on se soumet à ses règles », a-t-il laissé entendre.

Pour lui, la seule chose qui a échappé le ministre manifestant de la prison, c’est qu’il n’a pas été au tribunal de la commune IV. « S’il était venu ici, on l’aurait mis aux arrêts. Adviendra que pourra », a déclaré le procureur Touré qui   ajoute que dans une République, chacun doit rester à sa place et jouer le rôle qui lui est dévolu par la loi.

« Quand on est dans un État, dit-il, on ne peut pas être au-dessus d’une convocation. Quand on porte l’écharpe de ministre, il y a de ces comportements qui ne nous sied plus », a-t-il dit.

Solo Minta

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Témoignage : Je me nomme Cécile âgée de 36 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3 ans et tout allait bien entre nous, à cause d’une autre femme il s’est séparé de moi depuis quelques mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n’ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l’une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d’un nommé HOUNON AZE au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j’avais des doutes et ne savais m’engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j’aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c’est comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était rev€nu en une durée de 7 jours tout en s’excusant, aujourd’hui il me suggère à ce qu’on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d’avantages. La bonne nouvelle est qu’actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté, veuillez le contacter : 0022 968 671 189

  2. “« En général, on rencontre ces genres de problèmes qu’en Islam mais pas chez les chrétiens. Le jour du jugement dernier, la vérité sera connue », a dit Me Touré.”
    Mr Touré raconte des histoires et il se hasarde sur un terrain qu’il ne maitrise absolument pas. Qu’il lise un tout petit peu l’histoire du christianisme avant de nous pondre ces fadaises.

  3. Nous disons au procureur d’aller doucement car s’il a raison que l’Imam Diarra est un vagabond recupere de la rue qui ne sait pas le role d’un Ministre, il doit aussi comprendre que tous les quatres successeurs du Prophete de l’Islam ont ete tues et que meme ses petits fils, les enfants de Ali et Fatima ont ete de meme, alors ne minimisons rien dans cette histoire et le Mali n’a pas besoin de guerre religieuse interne!

    • Koro King c’est pas tous les 04 califes qui ont été tués comme tu le dis. Seydina Aboubacar est mort naturellement.

Répondre à CECILE Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here