M5-RFP : Mahmoud Dicko se démarque de la «désobéissance civile»

15

Après les scènes de violences inouïes, de pillage et de mise à sac de plusieurs édifices publics et privés, l’imam Mahmoud Dicko a fait une première apparition publique très attendue, hier après-midi, en marge d’une prière mortuaire sur la dépouille des victimes humaines de la désobéissance civile. Ils sont au total quatre personnes toutes mortes à Badalabougou, dans le quartier où la résidence de l’autorité morale de CMAS a été farouchement défendue contre les intimidations des forces de l’ordre. Interrogé sur la tournure dramatique et violente de la contestation, l’ancien président du Haut conseil est demeuré fidèle à la ligne de conduite qui le distingue des autres leaders du M5-RFP dont la plupart sont en détention dans le cadre des enquêtes sur les événements. Tout en reconnaissant le sacrifice et le martyre de ceux qu’il considère comme «morts pour la partie», Mahmoud Dicko a appelé au calme et exhorté les manifestants à faire l’économie de la violence dans la défense de la cause commune. Il est possible d’atteindre les objectifs sans violence, a-t-il ressassé en rappelant, sans se dérober des motifs de contestation du pouvoir, que son credo et sa posture ont toujours été la non-violence à chacun des rassemblements successifs auxquels il a pris part. Qu’il s’agisse du 5 juin comme du 19 juillet, en effet, la démarcation vis-à-vis des méthodes excessives aura été la constance du célèbre guide spirituel. Il a d’ailleurs fait défection à la manifestation de déclenchement de la désobéissance civile après avoir affronté la farouche divergence des tendances les plus radicales du M5 sur la démission du président de la République. Quid du sort de ses partenaires politiques aux arrêts ? Le président d’honneur de CMAS a rassuré que leur remise en liberté n’est qu’une question de temps au stade des négociations avec le pouvoir. Tout indique par ailleurs que les divergences entre Dicko et les forces radicales referont aussitôt surface. Et pour cause, les concessions faites par IBK pourraient être perçue par l’Imam comme un outil d’apaisement et d’ouverture au dialogue alors qu’elles sont d’ores et déjà rejetées par les tendances partisanes du front anti-IBK.

A KEÏTA

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

  1. Cet imam est un meurtrier avéré.
    Son interview après l’attentat de l’hôtel radison blu en dit long sur sa tendance religieuse.
    Il n’a pas condamné. Et pire il a même approuvé.

  2. Je suis pas étonné par ce discours.
    Seulement qu’il pleuve ou qu’il neige monsieur est responsable de toute cette violence.
    Donc qu’il assume

  3. > Qui a incité en ces termes : « Vous, avez-vous peur de la mort ? … Vendredi prochain, sortez avec qui vos gourdins, qui vos haches … Certains mourront, les autres se battront … IBK ne l’entendra pas : il le verra …»

  4. J’ai toujours entendu un préjugé comme quoi les maliens sont méchants entre eux violents et agressifs. Chose que je n’ai pas accepté et combattu. Alors vous commencez à donner raison à vos détracteurs.

  5. On ne peut construire un immeuble sur un bâtiment prévu pour un niveau. Acceptons de démolir ce bâtiment pour le bien et la sécurité des futurs occupants. Cela exige un coût. Cela exige des sacrifices en vie humaine et des désagréments. Vive la révolution !!!!

  6. 😎LE MALI DOIT SE DOTER DE 'SERVICES PATRIOTIQUES' POUR 'ELIMINER LES NUISEURS' A LA NATION COMME MBOUILLE ET DICKO.😎

    …BEN, …QUE NOUS RACONTEZ-VOUS?

    SA SEULE ABSENCE AU ‘MEETING-DE-LA-CASSE’ DIT TOUT, IL S EST DESOLIDARISE! IL A MIS LE FUSIL CHARGE ET ARME DANS LES ”MAINS DE SES SINGES IVRES” LEURS DOIGTS SUR LA GACHETTE, C EST TOUT PUIS IL A DECLARE” JE SUIS CONTRE LA VIOLENCE”….

    LE ‘COUP DJIME-CLEMENT-AUTRE’ EST PARTI TOUT SEUL!…DICKO ET LE CHERIF NIORO MBOUILLIE, N Y SONT POUR RIEN!…

  7. Bouya et Dicko ont tous deux declare’ qu’ils etaient oppose’s aux actions qui meneront a’ la violence!Bouya a fait sa declaration quelques jours avant la marche du 10 juillet. Dicko a fait connaitre sa position durant la derniere reunion de strategie avant la marche! Si je ne me trompe pas, c’etait un jour avant la marche.
    CE SONT LES RADICAUX DU M5 COMME CHEIKH OUMAR SISSOKO, CLEMENT DEMBELE, KADIATOU SOW ET KAOU DJIM….ETC. qui ont tenu a’ avoir la confrontation! LES RADICAUX DU M5 QUI ONT MOBILISE’ DES MILLIERS DE PERSONNES ET LEUR ON DIT D’OCCUPER LES BATIMENTS DE L’ETAT ET EMPECHER LA CIRCULATION A’ BAMAKO, SONT LES PREMIERS RESPONSABLE DE CE QUI EST ARRIVE’!!!
    L’ETAT MALIEN NE PEUT EN AUCUN CAS PERMETTRE A’ UNE MINORITE’ DE RADICAUX DE PRENDRE NOTRE FASO EN OTAGE!!! OUKASABALI! DANS UNE REGION INFESTE’E D’ARMES ET DE MERCENAIRES, PERSONNE NE DETIENT LE MONOPOLE DE LA VIOLENCE! PENSAIENT-ILS QU’ILS POUVAIENT SACCAGER L’ASSEMBLE’E NATIONALE, L’ORTM ET LE SIEGE DE KARIM SANS AUCUNE CONSEQUENCE! LEUR HAINE CONTRE IBK EST PLUS GRANDE QUE LEUR AMOUR POUR NOTRE FASO!!!
    JE DEMANDE AUX UNS ET AUX AUTRES DE REVENIR A’ LA RAISON!
    PERSONNE NE GAGNERA AU MALI SI LES MALIENNES ET LES MALIENS SE FONT LA GUERRE ENTRE EUX MEMES!!! SUCH A SITUATION CAN ONLY BE A LOSE/LOSE SITUATION FOR MALI!!!
    AW BE’ KA SABALI! PERSONNE NE FERA LE MALI A’ LA PLACE DES MALIENNES ET DES MALIENS!!
    L’ANARCHIE N’EST PAS ACCEPTABLE DANS NOTRE FASO!
    TOUTES LES TENTATIVES DE COUP D’ETAT CONTRE LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE SERONT ECRASE’ES!
    LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU MALI SON EXCELLENCE IBRAHIM BOUBACAR KEITA A ETE’ DUMENT ELU PAR LE PEUPLE MALIEN POUR UN DEUXIEME ET DERNIER MANDAT DE 5 ANS! IL FERA TOUT SON MANDAT INCHALLAH!!!!

  8. Menteur que tu es. Il a dit que l’objectif recherché reste inchange. Dicko n’est pas un cameleon qui change en cours de route. Il reste avec M5

    • Le journalisme est mort au Mali, il n’ ya que des vegetatifs qui cherhcent un peu de CFA pour pondre des histoires idiotes sans fondement avec un tirtre tonutruant! Quelle honte pour ce metier et pourtant noble! Un autre Keita djeli!

  9. Voilà un ignard qui payé pour raconter n’importe quoi. A quel moment l’iman a dit qu’il se demarquait de la désobéissance civile ?

    • On insulte toute personne qui ne dit ce qu’ils veulent qu’elle dise. C’est de la bigoterie sans pareille. Tout le monde que l’imam utilise de la ruse pour objectifs:
      1. Ne pas être pénalement comptable des destructions massives effectuées et les morts causées;
      2. Apparaître devant l’opinion comme homme de modération
      En réalité, c’est lui l’instigateur de tout ça. “Très respecté” pour les casseurs, les pilleurs, les vendals, les anarchistes et les assoiffés de pouvoir, il est homis par les vrais patriotes qui voient leur pays entrain de disparaître sous son action malicieuse.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here