Pour le Mali nouveau de nos rêves : Un nouveau Malien doit sortir de l’ombre.

4

Il est vraiment dommage qu’aucun dirigeant jusqu’à nos jours n’ait songé à expliquer à ses compatriotes que la démocratie  est avant tout «  la dictature des lois ». Quand chacun n’en fait qu’à sa tête, il ne fera pas  bon vivre  dans notre société.

Le désordre et l’indiscipline sont devenus structurels dans notre pays. Il suffit pour s’en rendre compte de circuler en voiture ou à moto à Bamako, la capitale, ville phare de la république. Le respect des règles et de l’autre, la courtoisie et la discipline ont presque disparu de nos mœurs. Cela s’explique tout simplement par le fait que les contrevenants ne sont pas sanctionnés à la mesure de la faute commise. On refuse d’obtempérer dans la circulation en se disant qu’il n’est pas difficile d’amadouer l’agent chargé du  contrôle.

Le maire prend des mesures à l’occasion des mariages en  faveur de la fluidité dans sa commune, on le traite de fou et « vive les cortèges ». Le service d’hygiène demande à chaque famille de creuser des fosses septiques pour éviter que les eaux nauséabondes ne se répandent dans la rue, rien n’y fait. Nous ne parlons pas des vaches et ânes qui se promènent tranquillement au cœur même de la capitale,  gênant la circulation et provoquant souvent des accidents. Ou sommes-nous  donc ? Dans la jungle ou dans une société organisée ?

Tout cela n’arrive que parce que les dirigeants ont d’autres soucis que le bien-être de la population. Ceux qui honorent leurs engagements ne sont pas légion. Il est temps que tout cela change. Chacun doit s’assumer. Le développement est à ce prix.

Nando

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Le changement recherché ne pourrait jamais, jamais, jamais se réaliser avec des hommes et des femmes touchés fortement dans leur psy, à ce titre pour avoir un nouvel homme aujourd’hui, il faudrait beaucoup, beaucoup et beaucoup d’années de sensibilisation, cela si encore des structures devraient être mises en place avec des femmes et des hommes bien bâtis. Comment trouver ces genres de personnes aujourd’hui dans ce pays? Même nos imams mentent, volent en bandes organisées, trahissent, trichent et driblent leurs semblables sans aucune équivoque et sans vergogne, comment avoir des bonnes personnes qui ont à cœur le Mali? Nous sommes dans un ouragan sans nul doute, lorsque nous voyons comment nos jeunes colonels agissent contre des groupes civils, il y a lieu de craindre la postérité de notre pays. Les choses risquent de s’embraser, peut-être que c’est après ce chaos total qu’il y aura une prise de conscience généralisée et des bons maliens émergerons dans les ruines de cette décrépitude.

  2. Merci Nando, vous avez tout dit, les vaches, les camions, les tricyclettes, les sotramas, les boutiques qui envahissent les goudrons, les terrains nus , les champs appartiennent à nos cadres , donc silence de mort au risque de ne pas tout perdre suite à la descente des populations, ils sont incapables de prendre des sanctions, ils sont acteurs et administrateurs en même temps, difficile de gouverner au Mali.

  3. ” … Pour le Mali nouveau de nos rêves : Un nouveau Malien doit sortir de l’ombre… ” …///…

    :
    Il devrait pas en manquer… !

    ” … Il est vraiment dommage qu’aucun dirigeant jusqu’à nos jours n’ait songé à expliquer à ses compatriotes que la démocratie est avant tout « la dictature des lois »… ”
    Et de nous expliquer surtout que ce n’est pas celle des plus forts, des plus riches, celle des aristocrates privilégiés arbitrairement favorisés dans tous les domaines de la Gouvernance… !
    Il faut cesser de pratiquer la politique de l’autruche, en occultant l’origine de nos problèmes, des inégalités, des injustices sociales et la misère qu’elle génère.

    Par ailleurs ;
    ” … Le service d’hygiène demande à chaque famille de creuser des fosses septiques pour éviter que les eaux nauséabondes ne se répandent dans la rue, rien n’y fait… ” . Ça fait des années que tous dénonçons les égouts à ciel ouvert obstrués du fait que les Populations les utilisent comme lieu de dépotoirs de même des matières solides. Rien n’y fait. Plus on en parle plus ça s’empire. A tel point qu’on a l’impression…, qu’on en parle que quand on a rien à dire… !
    ” … Tout cela n’arrive que parce que les dirigeants ont d’autres soucis que le bien-être de la population… ”
    Des élus municipaux au grand train de vie dont on se demande à quoi ils servent. C’est en tout cas pas les Populations ni nos Villes qu’ils servent. Eux même et leurs familles sans doute !

    Vivement qu’Un nouveau Malien sorte de l’ombre pour le bien des Maliens et du Mali.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  4. KA AFRIHW FILS DES FARAHOUNAHW! PROTESTER CONTRE LE PILLAGE DES PYRAMIDES POUR EFFACER NOTRE HISTOIRE AFRICAINE!

    ET POURQUE LE NOUVEAU MALIEN NAISSE IL FAUT QU IL GRANDISSENT DANS UN ENVIRONEMENT NON INTOXIQUE PAR L ISLAM, SES PRATIQUES ET SA DEBILISATION!

    LE MALIEN NOUVEAU NE DOIT ETRE NI ISLAMISE NI CHRISTIANISE FRANCO ARABISE, IL DOIT ETRE PETRI ET NOURRI DANS ET DE NOS VALEURS NOIRES AFRICAINES DE KA AFRIYA ET DE MAA NIN FIN YA!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here