Projet de nouvelle constitution : Des religieux contestent le principe de laïcité

6

Alors que le référendum prévu pour ce dimanche a été reporté sine die, le projet de nouvelle Constitution fait polémique. Cette fois-ci, c’est les religieux qui contestent le principe de la laïcité au Mali.

Après la polémique autour de la question des langues, cette fois-ci, c’est le tour de la laïcité d’être remise en cause par certains religieux musulmans. Le projet de nouvelle Constitution affirme que le Mali est une “République indépendante, souveraine, unitaire, indivisible, démocratique laïque et sociale”.

Mais certains leaders religieux ne sont pas d’accord avec ce principe de laïcité. Ces dernières semaines, beaucoup d’imams ont réservé leurs sermons de vendredi à la laïcité et ont appelé les fidèles musulmans à s’y opposer farouchement. Alors que le référendum prévu pour ce dimanche a été reporté sine die, la Ligue malienne des imams a demandé au gouvernement le retrait pur et simple du mot “laïcité” dans le projet de nouvelle Constitution et le remplacer par “Etat multiconfessionnel”.

Pour bon nombre de religieux, c’est ce principe de laïcité qui a conduit le Mali dans cette situation politico-socio-sécuritaire parce que les dirigeants maliens se cachent derrière cette astuce de laïque pour claustrer la ou les religions.

Avec ce concept “Etat multiconfessionnel”, il s’agit d’un Etat où les différentes confessions se répartissent la gestion comme le cas du Liban ou du Nigeria où quand le président est chrétien, le Premier ministre doit être musulman et vice versa. Idem pour les députés qui sont repartis par quota entre les différentes confessions : sunnites, chiites, chrétiens, maronites.

Selon Jacques Dembélé, chercheur à l’Université des sciences sociales et de gestion de Bamako “on ne peut pas être au service de Dieu et du monde. Il faut juste choisir son camp. Soit, on est à la mosquée et à l’église, soit on est dans la gestion des affaires du monde”.

“Les fidèles Maliens doivent commencer à se questionner sur la sincérité de leurs chefs religieux. On ne peut pas être imam ou pasteur et aspirer à la gestion politique. Les deux ne riment pas”.

Le chercheur Jacques Dembélé a pris l’exemple sur le cas du Liban. Au Liban, il y avait eu une guerre civile qui a duré de 1975 à 1990 avec des soubresauts jusqu’à nos jours. “C’est ce que nous voulez du Mali ? L’autre cas est le voisin du Liban, la Syrie. Qui est aussi dans des problèmes à cause du multi-confessionnalisme ? Tous les États qui ont plusieurs confessions et qui veulent la paix ont opté pour la laïcité : la Russie, la Chine, plusieurs Etats africains. L’Etat du Mali doit s’assumer”, tranche notre chercheur.

Ousmane Mahamane

 

 

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Je suis petit fils d’imam, mon grand-père était le premier imam dans mon village en 1875, laïcité ne pas nouveauté du Mali , cette nouvelle constitution appartient le peuple malien non les imams .

  2. Moi j’en veux surtout aux intellectuels qui s’adonnent à la contradiction de la laïcité en proposant des termes fallacieux sensés semer la discorde.
    Bravo pour le maintien du terme par les autorités et tant pis pour ceux qui n’avouent pas clairement leur dessein.

  3. Old men as Imams demonstrate they only want a Constitution that facilitate empowering them above everything else. Likely secularism reduce or eliminate entitlement money they do not deserve government have been giving their lazy asses. After centuries of taking a foreign cultural plus religions based method of governance disguised as being our creation but did not work as needed that was imposed upon our ancestors under accept plus apply or die conditions Iazy Imams acutely locked into insanity of being infected with Stockholm Syndrome beg or/ plus demand we do more of same. That is insanity produced by presence of Stockholm Syndrome infecting Negroid Africa plus is due cause to cast Imams desire aside being it is not fitting to deliver competent security plus comfortable world class modern living Negroid Africans deserve.
    Model Imams give us of Nigeria is great example of approach Imams want applied in Constitution, plus governance that do not deliver competent security. Being Imams do not condemn terrorists- jahadists it is clear Imams cleverly work in terrorists- jahadists behalf. Under ongoing unstoppable accelerating Global Warming we should put best interest of young people first as oppose to outdated ways that have not ever delivered comfortable way of living Imams with their lies describe them to have delivered instead under modern conveniences world had to offer those were harsh living conditions Imams ways delivered to our people plus is primary cause so many young Negroid Africans are willing to risk life plus death perils of illegally migrating to Europe. We must limit our young people choice to of in God speed building in Negroid Africa what is beneficial plus useful from cultures plus religions of Stockholm Syndromes plus casting remainder out. Thereof bringing forth Negroid African perpetual ingenuity fitting for our living conditions as we deliver competent security plus comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming.
    If we hold to unchanging mess of complying to unproductive elements of foreign cultures plus religions that we have assimilated into our existence we will have more of same miserable conditions we now undergo. Imams seem to believe God( Allah) want us in constant misery plus poverty. That is damn lie. God want us to choose to have competent security plus comfortable world class modern living conditions under unstoppable accelerating Global Warming plus do whatever required to achieve that existence. For young educated, work smart , intelligent, plus energetic Malian’s that means to put Imams outdated desires aside plus take secular approach to Constitution plus governance that respect religion where religion have evolve to fit need plus living conditions of modern living world. Anything else as have proven to be to this date is stupid. Stockholm Syndrome promote us doing what is stupid under total circumstance. Breaking Stockholm Syndrome require of us to perpetually do what is in our best interest. That is to embrace in organized way what is useful plus beneficial of Stockholm Syndrome conditions plus cast rest aside thereof seeking to replace useless conditions or/ plus entities with Negroid Africa ingenuity that best fit conditions as we strive for greater ingenuity fitting modern conditions. As we break foreign cultural plus religious yoke of Stockholm Syndrome it becomes more clear that secular approach to governance is by far best we may do plus that it will lead us to efficient in cost plus highly productive in action One Party African Democracy.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. S’il n’y avait pas la laïcité, aucune association religieuse n’existerait au Mali.

    Seuls des illuminés chercheraient à instrumentaliser la notion de laïcité pour combattre le fondement même d’une nation où plusieurs confessions cohabitent depuis des millénaires.

    La laïcité existe au Mali depuis les premières heures de l’indépendance et pourtant il y a toujours autant de musulmans au Mali.

    l’État doit prendre toutes ses responsabilités pour encadrer les prêches dans nos mosquées. Que les sujets de prêches soient bien encadrés par l’État.

    Il faut tout faire pour dissocier les sujets politiques des sujets religieux à traiter dans nos mosquées. Certains sujets ne sont pas du ressort d’un imam.
    Tout ce qui est du ressort du politique ne puisse être débattu dans les mosquées.

    Même en Arabie Saoudite, plus grand pourvoyeur de salafistes, c’est le gouvernement qui donne les sujets de prêches aux mosquées.

    Il faudrait une relecture de la charte du haut conseil islamique du Mali afin de mieux encadrer le comportement de certains.

  5. Allah a dit dans sa phrase lumiere: Lakoum diyini koum wal ya diyini pour le vivre ensemble, la tolerance et l’inclusion des enfants d’Adam et Eva! I na haza la fi soufi loule, soufi ibrahima wa Mussa

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here