Un nouveau gouvernement au Mali: le côté sensationnel ou la touche de glamour?

1

Kamissa Camara le nouveau ministre en charge de la diplomatie assure le côté sensationnel du nouvel attelage. Celui glamour aussi?  On verra!

A 35 ans elle a roulé sa bosse sur 3 continents. Elle est née française à  Grenoble de parents immigrés depuis les années 70.

Elle a choisi d’être américaine et de vivre aux USA: 3 nationalités dont une choisie, une héritée et une de fatalité. C’est une vraie activiste qui aurait pu aider IBK dans la Communication – sa plaie béante.

Mais il a préféré les Affaires Étrangères pour elle; elle qui était à sa nomination son conseiller diplomatique.

Kamissa a autrefois farouchement combattu IBK. “Sa politique nous frustrait et nous avons organisé des trucs contre lui un peu partout “, expliquait-elle pour justifier le combat contre IBK.

Donc attention!  Sous la jeune et jolie mannequin se cache une vraie tigresse qui pourrait se retourner contre IBK. Cela n’est absolument pas exclu : ses américains ne respectent rien!

Mais, si ça se passe bien alors, la merveille et le joyau   du temple. En un mot, le charme envoûtant des conseils des ministres.

A suivre.

Amadou Tall

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Pauvre Kamissa, il faut savoir qu’il ne s’agit pas de gros diplômes, ni d’expérience dans les structures et institutions mondiales, mais il s’agit d’expérience purement malienne, car avec des gros dinosaures et charognes de toutes sortes, la route est impossible pour cette jeune dame pourtant bardée de diplômes et d’expérience des grandes institutions internationales qui n’ont rien avoir avec la gestion notre administration publique. Elle devrait traverser monts et vallées pour gagner ce combat que nous les plus avertis du système considérons d’avance perdu, car aucune bonne formule de gestion ne peut être appliquée avec succès dans cette administration publique malienne unique en son genre. La perte de cette jeune dame est d’office signée et le coup est parti. IBK ignore totalement le niveau de décrépitude de notre administration publique, il vient de livrer cette dame au sacrifice des rapaces, cela est sans équivoque.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here