Visite du président Assimi Goïta à Ségou : L’espoir renaît dans la capitale des Balanzans

0

Accueilli par une foule en liesse, le chef de l’État a procédé mardi 13 juin 2023  dans la cité des Balanzans au lancement des travaux de bitumage de la voie Banankoro-Dioro, au redémarrage des activités de la Compagnie malienne de textiles (Comatex) et au lancement du Plan national de réponse à l’insécurité alimentaire. La population de Ségou très   reconnaissante et enthousiaste a réservé un accueil digne d’un héros au Président de la transition. On aura rarement assisté à une telle ferveur, autour d’un Chef d’Etat.

La route Banankoro-Dioro est le symbole du désenclavement d’une zone agricole et commerciale par excellence. Quant à la relance de la Comatex, elle constitue carrément la réalisation d’un rêve pour un millier de travailleurs et la promesse d’un décollage économique de la ville. Pour ce qui concerne le programme de sécurité alimentaire, il fonde l’espoir d’une période de soudure sans disette pour nombre de nos compatriotes

En effet, Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a mené plusieurs activités dont le lancement des travaux de construction et de bitumage de la route Banankoro-Dioro à Nérèkoro, à quelques kilomètres de la ville de Ségou. La réalisation de cette route d’importance nationale montre la vision  et la détermination des autorités  qui est de lutter contre la pauvreté à travers le désenclavement des communautés rurales y compris celles des zones urbaines. Le désenclavement des localités permet une meilleure expédition des productions agricoles en direction des zones de consommation à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Pour rappel la route Banankoro-Dioro a été construite en terre moderne dans les années 1970, dans le cadre de l’aménagement des casiers rizicoles de Dioro par l’Opération riz Ségou. En dépit des investissements consentis dans le cadre des programmes annuels d’entretien routier, elle se trouve constamment, avant le démarrage des travaux, dans un état de dégradation très avancé.

L’une des sources de revenue de l’économie nationale en générale et celle de  ségou en particulier, grâce aux efforts et à l’engagement ferme des autorités la Comatex revient entièrement au compte de l’état. La fermeture de cette compagnie avait non seulement mis au chômage des milliers de chefs de famille, mais aussi et surtout diminuer les sources de revenus de la population. Car, il faut reconnaître que deux familles sur trois vivaient des retombées de cette usine.

En définitive, le bitumage du tronçon va non seulement désenclaver la zone, mais aussi et surtout   profiter aux populations qui exerceront des activités économiques  en facilitant leur déplacement et l’acheminement de leurs biens en toutes saisons. Quant à la COMATEX les populations de Ségou après avoir remercié le Colonel Assimi Goïta pour sa relance, fonden,t de l’espoir que cette entreprise sera pérennisée au grand bonheur de la population de Ségou et du peuple malien.

Assitan DIAKITE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!