Cérémonie de remise officielle des recommandations de sortie de crise : La Femafoot répond, les protagonistes boycottent et Poulo appelle à plus de responsabilité

0

Piloté par le Comité National Olympique et Sportif(CNOSM), le pool des médiateurs pour le règlement de la crise du football malien a invité vendredi 27 novembre 2015 au Stade Ouezzin Coulibaly, les protagonistes afin de leur remettre officiellement son rapport. Si le Secrétaire général adjoint du comité exécutif de la Fédération malienne de football (dirigé par le Général Baba Diarra), Mahamadou Diallo a répondu présent, les frondeurs composés entre autres par les présidents du Djoliba AC, du COB, de l’AS Duguwolonvila, respectivement Tidjani Niambélé, Moussa Konaté et N’Pa Sylla… ont brillé par leur absence. Du coup, le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo dit Poulo, a profité de l’occasion pour inviter une fois de plus  les acteurs de cette crise à plus responsabilité.

Le Ministère des Sports et le Comité National Olympique et Sportif du Mali(CNOSM) s’activent pour une issue favorable à la grave crise que traverse le football malien depuis déjà onze(11) mois. Le pool des médiateurs constitué en octobre 2015, à cet effet, est parvenu après une concertation des différents acteurs, à élaborer une stratégie pour la fin des hostilités entre les parties. C’est ce document en six(6) points que sont entre autres : l’existence et la reconnaissance du Comité exécutif de la Femafoot dirigé par Boubacar Baba Diarra ; la levée de toutes les sanctions qui frappent les personnes physiques et morales (Clubs et dirigeants) ; le retour en ligue I des clubs relégués avec un accompagnent financier de l’État ; la gestion du football malien dans un esprit consensuel en évitant tout acte d’exclusion ; la gestion transparente des ressources financières et le respect de l’éthique sportive à tous les niveaux ; la reprise des élections de la Ligue de Bamako sous supervision du Comité olympique, du Gouvernorat et de la Direction régionale des Sports, qui a été remis aux protagonistes. Mais, seul le comité Exécutif de la Femafoot y était représenté à la personne de son SG adjoint, Mahamadou Diallo.

Présidant la cérémonie de remise, le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo dit Poulo, a réitéré son accord et son soutien au Comité Olympique. Il a également invité les différents acteurs du football malien à mettre le pays au dessus de tout. Pour le ministre Guindo, cette crise a trop duré et qu’il est vraiment et plus que temps de reprendre le championnat national afin de donner plus de compétitions à la sélection nationale ; ce qui est intérêt à lui assurer une meilleure participation au championnat d’Afrique des nations prévu en janvier prochain. « Pour l’intérêt du Pays, pour l’intérêt du football malien, pour l’intérêt de nos jeunes joueurs nous devons faire en sorte de mettre à côté nos intérêts interpersonnels…pour les appels répétés des hautes personnalités dont le président de la République IBK,  nous souhaiterions en tout cas un plus de responsabilités des acteurs du football malien pour juguler cette crise », a-t-il laissé entendre. Avant de conclure en demandant au Comité Olympique de faire tout pour faire parvenir une copie de son rapport à l’autre partie ; c’est-à-dire les frondeurs.

Soulignons que les suggestions et les recommandations des deux(2) parties sont attendues dans les jours à venir. Le Département  des Sports et le pool des médiateurs sont, en tout cas, optimistes quant à la bonne issue de leur effort.

Aliou Agmour       

PARTAGER