Championnats Nationaux d’Athlétisme (Junior et Senior) : L’USFAS sur le haut du podium !

0

Organiser par la fédération malienne d’athlétisme, l’édition 2019 des championnats nationaux d’athlétismes  juniors et seniors se sont tenus au  stade Modibo Keïta de Bamako le vendredi 5 et samedi 6 juillet 2019. L’événement a enregistré la présence de la Présidente de la fédération malienne d’athlétisme Mme Sangaré Aminata Keïta, du président de la fédération malienne d’Escrime, Abdoul WahabZoromé, du Président du Réveil Athlétique Club de Kati, Amadou Kanté et de nombreuses personnalités du monde sportif. L’édition de cette année a vu  la victoire l’USFAS avec le grand nombre de médaille.

Comme chaque année, la fédération malienne d’athlétisme organise les championnats nationaux d’athlétisme juniors et seniors avec la participation des athlètes nationaux. En effet, l’édition de cette année   a été particulière non seulement au niveau de la participation avec l’arriver de trois athlètes étrangers dont un béninois, une congolaise et une nigérienne mais aussi au niveau des performances nationales qui ont beaucoup évolués.

Ainsi, à l’issu de cette édition de 2019, dans la catégorie des 100m senior homme, le haut du podium a été occupé par  Ibrahim Faraba Doumbia de l’AS-Police avec le score de 11’’11. Dans cette même catégorie chez les dames, Yak Koïta du Stade Malien s’est imposé  avec le score de 12’’64.

Au niveau des  400m homme junior, l’honneur de la première place est revenu à Sinaly Coulibaly du COL avec un score de 48’’18. Chez les dames, égale dans les 400 m, c’est l’athlète du RAK, Koumba Sidibé qui s’est imposé avec 56’’29.

En plus, dans les catégories, 800m homme sénior, 5000 hommes senior, Hamidou Diarra de l’USFAS   avec 1’57’’24 et Mohamed Diarra du CDAM sont arrivés respectivement en têtes de pelletons.  Quant aux dames en ces même catégories, Habibatou Bamba de l’USFAS avec 2’15’’10 et Coumba Coulibaly N°1 du Stade Malien avec 18’25’’9 sont arrivés première.

En ce qui concerne,  le relai 4x100m Homme, l’USFAS est arrivé premier  avec 49’’89 et l’AS-Police  chez les dames avec  49’’93.

En sommes, au classement général, l’USFAS termine en beauté en remportant le grand nombre de médaille soit 12 Or, 10 Argents et  7 Bronzes. La 2ème place est revenue à l’AS-Police avec 6 médailles d’Or, 3 Argents et 5 Bronzes. Le Stade Malien de Bamako occupe la 3ème place avec 6 médailles d’Or, 1 Argent et 0 Bronze.

« Beaucoup d’athlètes ont améliorés leurs propres performances » a déclaré la présidente de la fédération malienne d’athlétisme.

Selon elle, l’innovation de ce championnat national a été  la présence de quelques jeunes du centre international de Lomé (une congolaise championne de la Francophonie qui était seule invité dans les 100 et 200m, un béninois et une nigérienne). Cela, dit-elle, a fait que le niveau était  très élevé. « Il ne faut pas oublier que ces championnats nationaux préparent le tournoi de la solidarité et le tournoi de la  CEDEAO région II,  qui se tiendra à Niamey cette année » a déclaré la président Aminata Keïta.

En plus, la présidente Keïta a souligné que beaucoup d’efforts seront fourni afin de mettre en jambe  les athlètes pour non seulement les championnats nationaux ou le tournoi de la solidarité mais aussi pour les jeux africains à Rabat. «C’est bon de gagner à Bamako mais l’objectif principale est de gagner à l’extérieure » a-t-elle conclut ses propos.

Par Safiatou Coulibaly

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here