Crise du football malien : Des anciens footballeurs lancent un manifeste !

0

Plongé  dans une crise depuis plusieurs années, le football malien  tarde à  sortir de l’impasse. Pour y remédier, des anciens joueurs lancent un manifeste contenant  des solutions.

Ce manifeste initié par l’ancien international du Djoliba AC, Bourama Traoré alias « Allah Ka Boura », a été  approuvé par plusieurs anciens s dont, entre autres, Seydou Traoré (AS Real), Abdoulaye Koumaré (Muller de Djoliba), Yacouba Traoré (Stade Malien), Oumar Guindo (Djoliba)…

Pour Bourama Traoré et les signataires du manifeste, le football  malien  est en perte de repère et d’identité depuis  longtemps à cause de plusieurs facteurs dont, entre autres : la non prise en compte de la diaspora, la non existence d’instances fiables,  le manque de championnat, la division de l’union des anciens footballeurs du Mali (l’UNAFOM,) l’ignorance des anciens footballeurs dans les régions du pays et ceux de la diaspora….  regrettent les signataires du manifeste.

Vus tous ces griefs, Bourama Traoré et ses compagnons proposent, entre autres, une meilleure  organisation de l’UNAFOM, basée  sur une meilleure  implication  des communes  du district de Bamako et dans toutes les régions du Mali (Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti…), les unions de chaque région et des communes tiendront compte  des anciens  clubs de premières divisions  ayant existé, la  prise en compte  du football féminin… Il s’agit aussi d’impliquer  la diaspora qui joue un rôle important  dans l’essor du  football.

S’agissant de la division au sein de l’association des anciens footballeurs (UNAFOM) avec l’existence de deux bureaux, les signataires du manifeste  précisent : «  Nous nous démarquons des  deux bureaux mis en place en dehors des textes et toute considération de  la  majeure  partie des anciennes gloires du  football malien  de l’intérieur et de la Diaspora »

A la place des deux bureaux, ils proposent la mise en  place d’une commission transitoire jouant le rôle de l’UNAFOM prenant en compte toutes les acteurs du football et la commission se chargera d’élaborer de nouveau statuts et règlements pour une durée de six mois.

Les membres du bureau transitoire ne pourront  pas se déclarer  candidat lors de la mise en place  du nouveau bureau de l’union des anciens footballeurs du Mali (UNAFOM).

Par ailleurs, Bourama Traoré et ses compagnons  demandent à tous les acteurs du monde du football de mettre l’intérêt du football  malien  au-dessus de l’intérêt personnel afin de donner un nouvel élan au bon fonctionnement du  foot. Ils estiment qu’il est temps de mettre fin aux déchirements fratricides qui freinent  le décollage  de notre football et de tirer  dans la même direction.

MS     

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here