Musée olympique du mali et le siège de l’académie nationale olympique du Mali : Deux importantes structures sportives mûries inaugurées par Habib Sissoko

0

Le 19 septembre 2020, la cour du stade omnisports Modibo Keita a servi de cadre à l’inauguration officielle de deux importantes structures sportives. Il s’agit du Musée olympique du Mali et le siège de l’Académie nationale olympique du Mali. Une cérémonie présidée par le président du comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko qui avait à ses cotés, le secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports, Amadou Diarra Yalcoué. Etaient aussi présents les présidents et représentants des fédérations nationales sportives membres, des responsables du ministère de la jeunesse et des sports et des invités.

La création d’un musée olympique du Mali est une initiative savamment mûrie et entretenue par le président Habib Sissoko depuis lors de son 2e mandat (2004-2008). De cette date le président Habib ne s’est jamais lâché à porter haut ce projet au cours de ses mandats successifs. Ce qu’il parviendra à inscrire ce projet au cœur du programme quadriennal 2016-2020 en vue de vouloir réaliser coûte que coûte son rêve à savoir la création de ce qu’il appelle la mémoire olympique et sportive. Et ce rêve est devenu réalité depuis le 19 septembre dernier d’où les vibrants hommages du ministère de la jeunesse et des sports à travers son secrétaire général Amadou Diarra Yalcoué à l’endroit du président Sissoko à la faveur de l’inauguration de ce musée. « En ce moment solennel, je tiens à saluer et à féliciter le président du CNOSM, Monsieur Habib Sissoko et son bureau pour cette initiative très originale. Devant un tel joyau destiné à être la mémoire vivante de notre sport, je réitère toute la disponibilité du Département en charge du sport à ne ménager aucun effort pour contribuer à faire de ce musée, une référence dans l’espace sous- régional » a-t-il déclaré. Ce Musée est un moment très symbolique pour le monde sportif malien car il se présente en bien commun au mouvement olympique et sportif mais aussi à l’ensemble des personnes qui éprouvent un intérêt particulier pour l’olympisme. Surtout pour qui sait que l’olympisme est une philosophie de la vie qui mer le sport au service de l’humanité. Pour ceux qui ne le savent pas le Musée olympique est défini par la charte olympique comme une représentation du projet éducatif et culturel du mouvement olympique. Ainsi sa mission est la conservation des objets liés au sport appelé  registre mémoriel et la sensibilisation du grand public (les visiteurs, les élèves et étudiants, les collectionneurs, les directeurs des centres d’exposition) à l’importance des idéaux olympiques. Aux dires d’Habib Sissoko, les missions fondamentales du Musée olympique sont la préservation, la protection, la conservation, la revalorisation et la réhabilitation du patrimoine olympique et sportif di Mali. « Il est donc le lieu de refuge, de motivation et d’inspiration pour la population malienne dans sa globalité  mais plus singulièrement pour les athlètes, autant de fois que ceux-ci ressentiront le besoin de se ressourcer. De ce fait il sera conservé et amélioré grâce à la considération et à l’apport de tous » a rappelé  le président Sissoko. Il n’a pas aussi manqué de remercier  les hommes et les femmes de la commission qui ont retrouvé et conservé les ouvrages, les objets, bref toutes les traces de l’héritage sportif afin de montrer d’une manière vivante et expressive, l’évolution du sport dans notre pays à travers les générations. Pour rendre l’utile à l’agréable, le Musée olympique se voit cohabiter avec l’Académie nationale olympique pour le même objectif à savoir l’éducation olympique au Mali qui consiste à enseigner les arts en rapport avec le sport et l’olympisme d’une part et d’autre part la recherche, la culture et l’enseignement olympique partout au Mali. Comme on le voit le souci permanent du secrétaire général du ministère de la jeunesse et des sports a été pris en compte. En effet tout est mis en œuvre pour que ce musée olympique  devient un centre de rayonnement où étudiants et chercheurs viennent s’abreuvoir au savoir et savoir-faire des talentueux acteurs du mouvement sportif national. Avec la création de ce Musée olympique cohabitant avec l’Académie nationale olympique, le comité national olympique vient de créer un pôle éducatif de qualité. Cela a été possible grâce à Habib Sissoko dont son souci majeur est d’installer l’olympisme au cœur de la problématique de l’éducation de la jeunesse. « la création de ce musée a été possible grâce à la franche collaboration entre le CNOSM et les différents ministres en charge du sport pour écrire une page de l’histoire du sport malien. Il s’inscrit désormais sur la liste restreinte des musées olympiques à travers le monde » a conclu le président Habib

Saïd

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here