Rafan Sidibé, président du Mouvement pour la sauvegarde de la pratique du sport au Mali : “Notre objectif est de pouvoir obtenir des autorités sportives l’autorisation d’ouvrir les infrastructures sportives…”

1

Depuis quelques jours, une organisation dénommée Mspsm (Mouvement pour la sauvegarde de la pratique du sport au Mali) est montée au créneau pour demander la réouverture de toutes les infrastructures sportives du pays afin de permettre aux pratiquants de différentes disciplines sportives de mener leurs activités respectives. Nous avons rencontré l’ex-international malien de football, Rafan Sidibé, président dudit mouvement, afin qu’il nous éclaire davantage sur leurs missions.

Malgré l’accord du Comité scientifique de la Covid-19 du ministère de la Santé et des Affaires sociales de poursuivre le championnat national de Ligue I Orange et la Coupe du Mali du football, avec le renforcement des mesures de surveillance Covid-19, le ministère de la Jeunesse et des Sports refuse toujours d’ouvrir les infrastructures sportives, sous prétexte qu’il n’a pas reçu l’aval du Conseil supérieur de la Défense nationale (Csdn). C’est pour exiger au département de la Jeunesse et des Sports l’ouverture de toutes les infrastructures sportives du pays que le mouvement pour la sauvegarde de la pratique du sport au Mali (Mspsm) est né. Il est constitué de pratiquants de différentes disciplines sportives.

Selon le président du Mouvement pour la sauvegarde de la pratique du sport au Mali (Mspsm), cette organisation est créée non seulement pour exiger la reprise des compétitions dans les stades, mais aussi pour venir en aide au sport et aux sportifs maliens.

“Vous savez, avant le sport était une passion, maintenant il est devenu une profession comme toute autre profession parce que les gens vivent de cela.

Avec l’arrivée de la pandémie du coronavirus ou la Covid-19, des mesures barrières avaient été prises par les plus hautes autorités du pays afin de protéger la population contre la maladie. Parmi ces mesures, on peut noter l’instauration de couvre-feu, l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes, la fermeture des infrastructures sportives, etc. Depuis un certain temps, nous avons constaté que ces mesures ont été allégées, permettant la réouverture de certains espaces publics. Donc, nous pensons que les infrastructures sportives ne devront pas rester en marge de cette disposition et surtout nous avons constaté la mise à disposition du palais des Sports Salamatou Maïga pour une activité politique regroupant plus de 3000 personnes.

En plus de cela, nous avons constaté également la reprise des compétitions dans certains pays plus touchés par la Covid-19 que nous”, a-t-il expliqué, avant d’ajouter que l’objectif immédiat du Mouvement est de pouvoir obtenir des autorités sportives l’autorisation d’ouvrir les infrastructures sportives parce que les sportifs ont vraiment envie de mener leurs activités.

Quelle sera l’étape suivante si les autorités refusent d’ouvrir les infrastructures ? L’ancien sociétaire du Centre Salif Kéita, du Stade Malien de Bamako et du Djoliba AC répond que cela va les surprendre parce que l’objectif des autorités sportives, que cela soit du Département de la Jeunesse et des Sports où de la Direction nationale des sports et de l’éducation physique (Dnsep) est de faire la promotion et le développement des disciplines sportives au Mali.

“S’opposer à la pratique des activités sportives va vraiment à l’encontre de leurs missions. Franchement, cela va m’étonner qu’on ne trouve pas gain de cause dans cette démarche. D’ailleurs, nous ne faisons que prendre de devant, sinon il y a beaucoup de gens qui veulent reprendre les activités. Nous n’allons pas forcer quoique ce soit parce que ces autorités connaissent la valeur du sport dans notre société puisqu’il est facteur de cohésion sociale”, dit-il, avant d’indiquer que le mouvement n’est pas constitué seulement de footballeurs, mais de pratiquants de plusieurs disciplines sportives.

                     Mahamadou TRAORE 

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. OUI OUI …
    ET …BIEN NOUS .. .A S.I.C.G MALI …ON A ETE VICTIMES DE MANOEUVRES DE CORRUPTION ….
    MAIS CELA …ET CA VIENT DE PRENDRE FIN…C ETAIT A L EPOQUE D ATT …ET POUR ETRE PRECIS … NOS PROCES ONT DEMARRE EN FIN 2004 !
    ….😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    ! ! ! ! !
    Eh bien …pour nous …la S.I.C.G Mali ….il faudrait d abord demander a
    – Issoufi TOURE , ex President de la Cour d Appel …ce qu il pense maintenant de sa betise …lorsqu il a decide , sans lire une seule fois l article 3 de la loi Privilege passee pour la BHM SA …pour nous faire conndamner le 11 fevrier 2009 ….par l arret 20 ! ….

    – Il faudrait egalement demander a Ba Awa TOUMAGNON …ex directrice du contentieux de l etat ….de faire la meme chose !..
    ( elle ..ce serait la copine de EL HAJJ NIYE …… )
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    – Il faudrait egalement demander au Procureur THERA …ex Procureur …de nous expliquer comment et pourquoi il a decide du sort de 38 plaintes penales …qu il a effacees ..ou fait effacer …
    ce que l on sait depuis le courrier du Patron du Pole Economique du 27 avril 2009 .. .( les references du courrier sont n° 080 /2 PEF -DEF )…
    il y en avait pour quasiment 3, 8 milliards de plaintes ….) Pour etre precis …il y en avait pour :
    ………………….un montant de : 3 .762 .358 .549 f cfa
    trois milliards sept cent soixante deux millions trois cent cinquante huit mille cinq cent quarante neuf francs cfa …..
    Naturellement … aujourd hui …le-co-co rigole .😂😂😂😂😂😂😂.
    En tout cas …bien plus que lorsque le Patron du Pole Economique a repondu a notre avocat …😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    …et BHM SA avait ses habitudes …
    a l epoque ou la loi PRIVILEGE “” MAL LUE “” ( ! ! ! ! ) a ete votee ..le Premier Ministre d alors ..Ousmane Issoufi MAIGA ecrivait au president de l Assemblee Nationale …(qui deviendra President plus tard …) Dioncounda TRAORE ….entre autres qu il ressortait de la situation actuelle de la banque au 30 juin 2006 (le courrier a ete ecrit le 12 septembre 2007 ) …qu il y avait a BHM SA …
    des credits en souffrance de 67 , 4 milliards …
    …dont 64 ,8 milliards de credits contentieux …
    et des fonds propres negatfs de 26 milliards …
    et le non respect de toutes les ratios reglementaires ….
    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀

    Vous comprendrez alors …ce qu ont fait les Modibo CISSE , Aguibou BOUARE et le troisieme voleur de l equipe de direction de la banque …des qu ils ont dispose d une loi …en la trichant …naturellement ! ! ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    …😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Ainsi …nous …les etrangers ….on pourrait peut etre prendre en consideration vos demandes ….😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    Parce que …ce n est qu au bout de 18 ans que l on a eu raison ..a la CCJA a abidjan …
    et apres que le PRESIDENT DE LA CCJA …
    JUSTEMENT …
    apres 8 ans de refus de juger notre affaire …( ET IL EST DEVANT DEUX JUGES ..ACTUELLEMENT ! ! ! ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂)….
    EH BIEN ….IL AVAIT MANIFESTEMENT ETE PAYE ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    …alors …la CCJA a juge !
    LA DECISION …IRREVERSIBLE …ET J INSISTE ….😂😂😂😂😂😂😂😂😂)
    ETAIT DE 23, 5 MILLIARDS …LE 14 MARS 2019 ..( ARRET 68 )
    ET CETTE DECISION…EN ENTRAINE D AUTRES …PLUS LOURDES ENCORE !
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Naturellement ….la decision aurait ete beaucoup plus douce si elle avait eu lieu avant …
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Apres …vous vous etonnerez que l on parle mal ..de votre “” justice “” ..
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Et….peut etre qu alors …
    ayant revu beaucoup de points …
    Vous pourrez peut etre …plus serieusement …demander ….des moyens ….
    EN AYANT JUSTEMENT DES CHANCES D ETRE PRIS AU SERIEUX ! ! ! ! !
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    …NATURELLEMENT …IL Y A BEAUCOUP A FAIRE …! ! ! ! ….😂😂😂😂😂😂😂😂
    NOUS …ON REGARDE PARTICULEREMENT CE QUE VOUS ALLEZ FAIRE EN PARTICULIER DE …MESSIEURS/ :

    -MODIBO CISSE …L EX PATRON DE BHM SA …

    -AGUIBOU BOUARE …””JURISTE “” ….DEVENU DEPUIS …PATRON DES DROITS DE L HOMME A BAMAKO ! ET MEDAILLE …EN PLUS !
    SI …SI ! … 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    ET UN AUTRE …DONT JE N AIES PAS FORMELLEMENT LE NOM …. ! ! ! !
    ET PUIS IL Y A LE “”GRAND MAITRE “” …BASSALIFOU SYLLA ..
    . celui qui par exemple a recu des mains de maitre Sylvain Makan KEITA
    LE 22 AOUT 2007 …LE DOUBLE D UN CERTIFICAT DE PROPRIETE DES HALLES DE BAMAKO APPARTENANT A S.I.C.G SA ….A ABIDJAN …
    ( QUI N A D AILLEURS JAMAIS EU UN COMPTE OUVERT A SON NOM A LA BHM SA
    …..ce qui ne l a pas empeche de saisir LES HALLES DE BAMAKO …en pretendant qu elles appartenaient A S.I.C.G MALI …) …😂😂😂😂
    😂😂😂😂😂😂😂
    LES HALLES ONT ETE SAISIES ……ET LE VRAI PROPRIETAIRE EXPULSE A TORD …..LE 12 NOVEMBRE 2010 … Y A PRESQUE 10 ANS …😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    A L EPOQUE D ATT …TOUT ETAIT POSSIBLE !

    ON RIGOLE MAINTENANT …CE QUI N A PAS ETE LE CAS …PENDANT DES ANNEES …..
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    QUE VONT DEVENIR CES TRISTES COUILLONS ?
    LES BASSALIFOU SYLLA …
    LES AGUIBOU BOUARE …
    ET L HUISSIER …BOUBACAR N DIALLO ….QUI LUI S EST ASSIS SUR L ARTICLE 32 DE L OHADA ?
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Parce que eux …ils ont quand meme bien profite de l escroquerie faite contre nous …
    COMME D AILLEURS LES YACOUBA DIALLO ..ANCIEN MINISTRE D ATT …QUE CELUI CI AVAIT D AILLEURS REMERCIE …EN LE NOMMANT …😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    ET SIDI SOSSO DIARRA …ANCIEN VERIFICATEUR NATIONAL …qui lui avait invente les faux financements par bhm sa …des terrains de souleymanebougou et d aci …pour nous en deposseder ..en les saisissant ? 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Eux ont chosi de vivre .. L un en TUNISIE … l autre …en ITALIE !
    Ils savent comment ils ont fait ..eux aussi …pour nous voler …
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    ET ILS SAVENT EN PLUS COMMENT …POURQUOI …ET OU SE TROUVE L ARGENT DE LA REVENTE DES TERRAINS …QUI NE SERAIT PAS REVENU DANS LES CAISSES DE L ETAT …
    ALORS QU ILS ONT ETE BIEN VENDUS …
    ET QU IL DEVAIENT NOUS REVENIR …! ! ! ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Pour les pauvres gens comme “”EL HAJJ NIYE………”” …
    pour comprendre cela …
    il leur suffira d aller relire la convention de cession ….
    Signee par le Ministre Abou-Bakar TRAORE le 20 novembre 2008 …
    .ET SON ENREGISTREMENT LORS DE L AUDIENCE PUBLIQUE EXTRAORDINAIRE DU 23 AVRIL 2009 DU TRIBUNAL DE COMMUNE III ..A BAMAKO ….
    LES REFERENCES DE L AFFAIRE SONT :
    N° 340 / RG
    N° 333 / RC
    N° 134 / JGT
    …cela lui permettra peut etre de comprendre qu il est lui meme entoure de “”MADOFF”” …avant de traiter les victimes …de ce nom !
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Mais …. C est le mali ..non ? 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    Precisions …
    …. Moi …je dis que certains juges sont corrompus …
    ! ! ! ! ! Certains …
    heureusement pas tous ! ! ! !…
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    MAIS …LEURS FAUX JUGEMENTS ….CA VA COUTER TRES CHER …A L ETAT !…ET A LA BMS SA !
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    QUAND JE PENSE A BASSALIFOU SYLLA …
    QUI LUI N EST PAS JUGE …MAIS AVOCAT ..
    ET QUI EN A FAIT “” BOUFFER “” PAS MAL …DE JUGES …
    JE RIGOLE ! ! ! !
    Lui …il doit commencer a comprendre que cette fois ..
    ..il s en est pris a qui il ne fallait pas …😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    IL FAUT SAVOIR QUE
    NOTRE DOSSIER A ETE DEPOSE A LA CCJA LE 19 OCTOBRE 2010
    …APRES 6 ANS DE PROCEDURES A BAMAKO …

    et il a ete repousse une premiere fois en fin 2014 …le 22 decembre …👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀
    repousse une seconde fois en 2017
    accepte enfin en 2018 …
    et ENFIN JUGE EN 2019 …
    ET… L ARRET DE LA CCJA …EST IRREVERSIBLE ….( PRECISION …)
    Moi ..personnellement ..en 2017 ..
    .j ai commence a vraiment picoler …
    parce que je n y croyais plus …
    JUSTEMENT A CAUSE DE LA CORRUPTION ..EVIDENTE !
    Mon Patron , lui il a tenu …
    heureusement …! ! !
    Et nous avons gagne …au bout de 15 ans de procedures …! ! !
    ET JE VOUDRAIS AJOUTER QUE LA BHM SA …LA BMS SA N A RIEN DIT ..PAS UN SEUL MOT …POUR CONTESTER NOS 800 PAGES DE PREUVES DE MALVERSATIONS …
    ….! ! ! ! ! !
    BASSALIFOU SYLLA …,couillon bete …
    lui il petait de joie …
    LORS DU PREMIER REFUS DE LA CCJA DE JUGER ..LE 22 DECEMBRE 2014 ..IL EN A MEME FAIT PARAITRE .UNE ANNONCE SUR L ESSOR !
    ALORS …
    ON VA LA LUI RESSORTIR ..
    TRES BIENTOT …SON ANNONCE ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂!
    …..A CE COUILLON ! 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here