Rallye Dakar 2007 : l'étape de Tombouctou annulée

0

C’est officiel depuis la semaine dernière, les organisateurs du rallye Dakar 2007 ont décidé d’annuler les 10è et 11è étapes Néma-Tombouctou et Tombouctou-Néma qui devraient avoir lieu les 16 et 17 janvier 2007.

Et pour cause, le ministère français des Affaires étrangères a fait part de sa position très défavorable quant à la tenue de ces deux étapes. Les menaces du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) ont été prises au sérieux par les organisateurs. Tombouctou qui est considéré comme l’âme du Dakar ne verra pas passer -ou du moins cette année encore- le Dakar. On ne comprend pas du tout du côté malien l’annulation de cette étape. Au ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales comme à la commission nationale d’organisation on est déçu par l’annulation des 10è et 11è étapes de la course. Aujourd’hui les organisateurs se trouvent dans la même logique qu’il y a deux ans lorsqu’ils avaient annulé les étapes Néma-Mopti puis Mopti-Bobo Dioulasso en 2004. En réalité, Mopti avait été simplement victime de la longue distance qui le séparait de Néma, estime-t-on du côté malien.

Le département s’est dit surpris de la décision des organisateurs car aucun mouvement n’est à signaler au nord et toutes les dispositions sécuritaires ont été prises afin que les étapes au Mali soient les plus tranquilles de la course. Le parcours modifié par les organisateurs est nettement plus court que le précédent, mais il se veut plus dense avec une réduction sensible des liaisons. Les concurrents parcourront 8 696 km dont 5 010 de secteurs chronométrés. On y compte au total 13 étapes. La plus longue étape sera la 6è entre les localités mauritaniennes de Tan-Tan et Zouerat qui se déroulera le 11 janvier. Elle est longue de 817 km dont 394 de spéciale. L’étape modifiée sera remplacée par une étape en boucle Néma-Néma avec un secteur chronométré de 376 km le 16 janvier. Le 17 janvier après un repos d’une demi journée, les concurrents prendront la route pour une liaison d’environ 280 km vers Ayoun-El-Atrous en Mauritanie où sera donné le départ de l’étape du 18 janvier vers Kayes.

Le rallye raid-Dakar qui vit sa 29è édition donnera son coup d’envoi le 6 janvier à Lisbonne au Portugal. Au départ, il y aura 240 motos, 180 autos, 70 camions et 250 voitures d’assistances techniques et de reconnaissances routières. 45 nationalités participeront à la course de cette année dont des Français (32%), des Espagnols (14,4), des Hollandais (7,8), des Portugais (5,85), des Belges (4,63 ), des Italiens (4,5), des Américains et des Anglais (2,97 chacun).

S. BADIAGA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER