Mali : Salen remporte le premier prix Anwkathon sur la bonne gouvernance

0

Le premier prix Anwkathon sur la bonne gouvernance au Mali, un concours organisé par le programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) et la fondation Tuwindi, a été remporté par Salen, une solution web et mobile destinée aux mairies. La cérémonie de remise s’est déroulée le dimanche 13 décembre dans un hôtel de la place.
L’Anwkathon sur la bonne gouvernance au Mali, édition 2020, a mis en compétition 11 équipes, composées de 3 personnes dont au moins une femme, ayant des projets technologiques impactant dans le domaine de la bonne gouvernance au Mali. Les équipes ont travaillé durant trois jours autour d’un prototype de son projet qu’elle a défendu devant un jury.
« C’est un constat que le Mali a besoin des solutions numériques pour sortir de l’ornière », a dit le président du jury, Abdoulaye Guindo, qui a affirmé que tous les projets sont pertinents. Toutefois, il fallait choisir. C’est ainsi que le jury à l’unanimité a déclaré Salen vainqueur du premier prix Anwkathon sur la bonne gouvernance au Mali.
Salen est une solution web et mobile destinée aux mairies. La plateforme, selon ses concepteurs, leur permettra d’identifier les vendeurs dans les marchés avec un numéro unique d’identification. A travers Salen, les mairies seront informées sur l’état de paiement des taxes en temps réel. Ces concepteurs que sont Alassane SANOGO, Aminata YATTARA, Fousseny COULIBALY empochent la somme de 10 000 dollars américains.
Salen a été suivi par ADN-CIN, qui est une solution digitale permettant de faciliter l’obtention de l’acte de naissance et de la carte d’identité nationale aux citoyens. L’équipe de ADN-CIN reçoit un accompagnement de 5 000 dollars américains. Et enfin le 3e prix  doté de 2 500 dollars américains a été remporté par Safe-City.  C’est une application mobile citoyenne qui permettra à la population d’interagir directement avec les forces de l’ordre, leur permettant de signaler des cas de suspicions d’activités illégales (corruption, violences, vol…)
La cheffe de l’équipe gouvernance du PNUD, Fatoumata Ossad, s’est réjouie du choix porté sur le secteur de la gouvernance. « Tous les projets avaient le mérite de remporter les prix », a-t-elle ajouté. Avant d’appeler à accompagner et à encourager les jeunes talents. Même son de cloche chez Tidiane Togola, Directeur Exécutif de la Fondation Tuwindi, qui a félicité tous les candidats pour leur participation.
Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here