Modernisation de l’administration : À l’heure de la souveraineté numérique

0

Des adresses électroniques ont été mises à la disposition des chargés de communication pour des échanges sécurisés. Une initiative capitale pour l’avènement d’une administration moderne et efficiente

Les comptes des agents de l’État ont connu une évolution significative de l’effectivité de sa mise en œuvre à nos jours. Ils sont passés de 3.142 à 10.132 utilisateurs. Le nombre de noms des domaines des structures utilisant la plateforme a aussi augmenté car le Mali compte de nos jours, 389 noms de domaine.

La révélation a été faite par le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Me Harouna Mamadou Toureh, lors de l’ouverture des travaux hier d’une formation consacrée à la mise à disposition des adresses mail gouv.ml aux chargés de communication de la présidence de la République, de la Primature et des départements ministériels. La formation a eu lieu dans les locaux de l’Agence des technologies de l’information et de la communication (Agetic) en présence de son directeur général, Mohamed Assalia Boncana et de plusieurs chargés de communication.

Cette formation d’un jour est une initiative qui entre dans le cadre de la modernisation de l’administration. Elle visait à doter les agents de l’administration d’adresses électroniques professionnelles pour servir de moyen d’échange entre les agents de l’administration d’une part et d’autre part, entre les agents de l’administration et les autres organisations au Mali et à travers le monde.

Dans son intervention, le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration a déploré l’utilisation timide de la messagerie dans l’administration publique. «Malgré le nombre important d’utilisateurs, l’utilisation de la messagerie demeure timide dans l’administration, surtout au niveau de la hiérarchie.

C’est dans ce contexte que mon département a décidé de planifier la formation et l’assistance des chargés de communication de la présidence, de la primature et des départements ministériels à l’utilisation de la messagerie professionnelle en vue de l’uniformisation de toutes les adresses mail», a rappelé le chef du département de la Communication.

SOLDATS DE LA COMMUNICATION- Pour le ministre Toureh, cette uniformisation permettra non seulement de rehausser le taux d’utilisation de la messagerie professionnelle, améliorer la gestion des procédures administratives mais aussi de renforcer la sécurité des documents délivrés et d’accélérer les procédures du traitement des dossiers fournis par l’état. «Vous êtes au cœur de la communication gouvernementale. Vous êtes des soldats pour la réussite de cette communication gouvernementale», a lancé Harouna Mamadou Toureh à l’endroit des participants avant de les exhorter à faire bon usage de ces adresses mails mises à leur disposition.

De son coté, le directeur général de l’Agetic soulignera que cette formation des responsables de communication offre une belle opportunité sur laquelle sa structure va s’appuyer pour vulgariser et améliorer l’utilisation de la messagerie professionnelle et des autres outils collaboratifs. Pour Mohamed Assalia Boncana, c’est dans cette dynamique que des équipes de l’Agetic sont à pied d’œuvre depuis le début de cette année dans tous les départements ministériels ainsi qu’au niveau de certains de leurs démembrements pour procéder à l’actualisation des comptes, à la formation et à l’assistance aux utilisateurs. «L’Agetic s’engage résolument, dans sa mission de modernisation de l’administration, à tout mettre en œuvre, à travers une stratégie, pour accroître le taux d’utilisation de la messagerie gouvernementale et les autres outils collaboratifs par le plus grand nombre du personnel de l’état», a-t-il assuré.

Pour atteindre cet objectif, l’Agetic, a annoncé Mohamed Assalia Boncana, se mettra à la disposition des départements pour les accompagner dans la création de leurs sites Web et de renforcer les capacités des animateurs de ces sites, ainsi que les réseaux sociaux.  Car, selon lui une communication gouvernementale efficiente commande que chaque ministère dispose d’un site Web, d’une page Facebook et éventuellement de comptes Twitter et YouTube.

La formation comprenait deux volets; à savoir, la messagerie, version web et la messagerie, version mobile. Ces deux volets ont pour finalité de permettre aux apprenants de pouvoir utiliser cet outil aussi bien au bureau en utilisant le réseau Intranet qu’à l’extérieur, en utilisant Internet pour la version mobile, mais de façon sécurisée.

Le patron de l’Agetic a remercié le ministre Toureh et tous ses collaborateurs pour cette initiative qu’il estime capitale pour l’avènement d’une administration moderne et efficiente. La cérémonie d’ouverture a été sanctionnée par l’ouverture de la boîte mail de la chargée de communication du ministère de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Khadidiatou Koné.

Dans l’offre de solution que propose l’Agetic à l’administration malienne, figurent en bonne place les systèmes de travail collaboratif, notamment la messagerie gouvernementale. En effet, lancées en 2007, ces solutions viennent de connaître de profondes mutations sous l’impulsion des autorités de la Transition qui ont fait et font de la souveraineté numérique du Mali l’une des priorités du moment.

Ainsi, c’est dans le cadre du renforcement de cette souveraineté que l’Agence a entrepris, sous l’égide du département de la Communication, le rapatriement de la gestion technique du nom de domaine du Mali, le point ML. Ce qui fait que le processus sera achevé à la fin du mois de mars 2023 selon un chronogramme proposé par l’Agetic.

Par 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here