UNTM : Une nouvelle grève de 5 jours à partir du 14 décembre

23

Après trois jours de grève, l’UNTM( l’Union nationale des travailleurs du Mali) a déposé un nouveau préavis de grève de cinq jours ( du 14 au 18 décembre 2020) sur la table du gouvernement. « On a pas eu gain de cause. Les négociations continuent. Ce n’est pas notre souhait, mais s’il n’ y a pas une entente, on va aller en grève », a déclaré Yacouba Katilé, le secrétaire général de l’UNTM. Dans son nouveau préavis, après sa grève de trois jours( du mercredi 18 novembre au vendredi 20 novembre 2020),  l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), menace d’observer une cessation de travail de cinq jours à partir du 14 décembre prochain. L’UNTM exige du Gouvernement, le règlement des droits des Compressés et des Partants Volontaires à la Retraite, l’octroi d’indemnités et de primes de spécificités par catégories à tous les fonctionnaires de façon équitable, l’application des mesures pour la réduction de la cherté de vie non respectée par les marchands, la relance du chemin de fer, l’ouverture de concours de recrutement de 20000 diplômés dans la Fonction Publique de l’État avant le 15 décembre 2020, l’intégration définitive des Enseignants communautaires dans la Fonction  Publique des collectivités… «Si les exigences ainsi formulées sont restées lettres mortes, le Bureau Exécutif décide d’observer une grève générale sur toute l’étendue du territoire national allant du 14 au 18 décembre 2020 sur toute l’étendue du territoire », révèle le préavis de grève de l’UNTM, dirigée par Yacouba Katilé.

M.K.D

Commentaires via Facebook :

23 COMMENTAIRES

  1. J’appelle le gouvernement malien a tenir leurs responsabilités de faire tout leurs mieux d’avoir un terrain d’entente avec les syndicalistes pour la stabilité de ce pays
    Et je l’espère aussi
    Vive le Mali

  2. Certains revendications syndicales sont très légitimes cependant seul le dialogue peut régler. les autorités de la transition devait recevoir les syndicats Certains demandent la réduction des salaires du président et des ministres : Même si on payé 35 000 à bah ndaw et ses ministres
    c est pas la solution pour régler tous les maux du Mali Certains veulent voir un président et des ministres misérables . Non jamais respectons nos institutions et l honneur du Mali

  3. Tout est lié à l’attitude des animateurs de l’État.
    LA COMPÉTENCE POLITIQUE DES ANIMATEURS DE L’ÉTAT EST TESTÉE PAR LES GRÈVES À RÉPÉTITION.
    La transition de 1991 et ALPHA OUMAR KONARE ont connu ces mouvements sociaux.
    Ils ont géré ces mouvements sociaux avec doigté.
    Et pourtant les ressources de l’État étaient plus limitées qu’actuellement.
    NBA DAW et son gouvernement ont une occasion de montrer leur capacité à gérer convenablement l’État.
    Gérer les mouvements sociaux ne veut pas dire qu’il faut nécessairement accepter les revendications des groupes sociaux.
    Prendre des mesures de gestion rationnelle des dépenses, obliger les hauts cadres de l’État à serrer la ceinture en commençant par les dirigeants institutions de la république…..sont des attitudes qui raisonnent les dirigeants des mouvements sociaux à accepter de patienter le temps que l’État commence à reprendre la croissance économique.
    Les dirigeants continuent à percevoir les émoluments attribués avant la crise sécuritaire, l’impression dégagée est que l’État a les moyens de satisfaire les revendications.
    ON DOIT COMMENCER À FAIRE CONSTATER DANS LES ACTIVITÉS DE L’ÉTAT LA CRISE DE TRÉSORERIE CONSÉCUTIVE À LA CRISE QUE NOUS VIVONS DEPUIS 2012.
    Ces mesures sont les arguments valables susceptibles de convaincre les dirigeants des syndicats à accepter une pause avant que les activités économiques ne reprennent.
    Un bon dirigeant de l’État doit savoir lire les actions des mouvements afin de prendre les mesures nécessaires.
    Il n’est pas dit que les syndicats ne doivent pas manifester en période de crise car ces agissements sont aussi le signe que l’État est mal géré.
    ILS FONT DES MOUVEMENTS POUR INCITER L’ÉTAT À MIEUX GÉRER LES MAIGRES RESSOURCES DE L’ÉTAT.
    Ils pensent, à raison, que si les recettes sont mieux maîtrisées les revendications peuvent être satisfaites.
    Qu’on s’engage à les maitriser pour convaincre que même maitrisées les recettes de l’État ne suffisent pas à faire des depenses supplémentaires.
    Ce sont les actes posés qui raisonnent les dirigeants des syndicats à cesser les grèves à répétition.
    Tout n’est pas nécessairement dans l’acceptation des revendications.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • OSER LUTTER, SEULEMENT POUR LUTTER ET VAINCRE SEULEMENT POUR VAINCRE,…C EST PEULH CA ET SEULEMENT PEULH!

      SANGARE KEH, BILISSI DE BE I KO WA!?

    • Sangaré tu as parfaitement raison. Il faut juste ajouter à ton analyse une lutte farouche contre la crruption et la délinquance financière pour calmer les esprits.

  4. Nous avons un gouvernement de transition qui doit se concentrer sur la refondation des institutions de la république et l’organisation des élections générales dans 1 an environ. On n’a pas le temps de s’occuper des revendications d’une bande d’inconscients.

    Par ailleurs, je suis scandalisé de lire que l’UNTM impose au gouvernement de recruter 20 000 personnes dans la fonction publique. La vocation de la fonction publique n’est pas de créer des emplois, avec quels moyens vous allez payer toute cette masse?????????

    • Article 19 de la Constitution du Mali
      LE DROIT AU TRAVAIL ET AU REPOS EST RECONNU ET EST EGAL POUR TOUS.
      Que ce soit a’ la fonction publique ou ailleurs, L’ESSENTIEL EST DE TROUVER DU BOULOT POUR LES
      200 000 CHOMEURS!!!

      • Principe de base en Economie : le principal pourvoyeur d’emplois dans un pays est le secteur privé et non l’Etat.

  5. Dites à Mahmoud Dicko de sortir de la mosquée pour venir nous sortir des problèmes qui commencent à être plus graves qu’autant d’IBK, aujourd’hui l’insécurité a pris de l’ascenseur, certaines parties du pays sont soumises au diktat des terroristes, Dicko lèves toi vite sinon IBK va rire de toi, laisse la mosquée et viens à Koulouba sauver le pays qui est aujourd’hui menacé de disparation. Le très respecté, Dicko envoie ton Kaou Djim aux syndicalistes sinon on n’ira te chercher dans la mosquée.

    • Ama, vous me faites rire!!!
      TU LAISSERAS L’IMAM NAIF DANS SA MOSQUEE!
      KAOU DJIM NE FERA QUE CLOCHARDISER LA REPUBLIQUE! VOUS LAISSEREZ L’IDIOT LA’ OU’ IL EST!!!
      QU’EST-CE QUE CET IDIOT VA DIRE AUX SYNDICATS?
      SABALI!!!
      KAOU DJIM TE’ KOKALAMA!!!

  6. COMMENT SE FAIT-IL :
    – QU’AUUN CADRE DES SECTIONS SYNDICALES MEMBRES DE L’UNTM;
    – QU’AUCUN JOURNALISTE;
    N’AIT REMARQUE OU FAIT REMARQUER A L’UNTM QUE NOUS SOMMES AU 21e SIECLE ET PAS AU 20e..
    EN EFFET TOUS LES PROCES VERBAUX MENTIONNENT “L’AN DEUX MIL”.
    CECI EST UNE REGLE ELEMENTAIRE DE GRAMMAIRE FRANCAISE: MILLE PRECEDE D’UN NOMBRE CARDINAL, C’EST A DIRE DEUX, TROIS, QUATRE, VINGT, CENT ETC. S’ECRIT AVEC DEUX L.

    PAR CONSEQUENT “L’AN DEUX MILLE” DOIT ETRE GRAVE DANS LA TETE DES SYNDICALISTES DONT LE ROLE DE FORMATION DE LA JEUNE GENERATION FAIT PARTIE DES MISSIONS REGALIENNES DE LA CENTRALE.
    CONCERNANT LES REVENDICATIONS CONSIGNEES DANS LE PREAVIS, C’EST TOUT SIMPLMENT DE L’IRRESPONSABILITE.

  7. Je demande aux membres de la transition d’accélérer le dossier de Kalité, il veut se mettre à l’abri de la poursuite judiciaire en se servant des militants de l’UNTM. Où était Katilé quand tous ces problèmes demeuraient au temps d’IBK. La trêve dont il a fait allusion pour raison de COVID-19, est ce que cette pandémie est finie. Du n’importe quoi, et les militants se laissent duper par cet apatride. Ouvrer vos yeux, la transition a une feuille de route bien définie, elle ne saurait régler tous les problèmes du pays dont les apatrides se servent pour se protéger.

    • SABALI!!!!
      TU ES SENSE’ SAVOIR QUE GOITA ET SA TRANSITION SONT ARRIVE’S AU POUVOIR PAR INFRACTION!!!

  8. Monsieur Katyle est le responsable des saboteurs de la republique. Son compte ainsi que celui des autres complices seront regles meme si ils seront a la retraite. Tous conviennent que les caisses de l’Etat sont vides et sans reflechir ce sont des mots d’ordre de greve, qui se declenchent partout. Ce n’est pas l’amelioration des conditions de vie des travailleurs que vous cherchez mais vos tetes . Le mensonge peut courir 100 jours mais la verite se leve et l’attrappe en un seul jour.

    Attendons pour voir
    Vive la transition
    Vive le Mali debarasse de ses sangsus.

    • LES CAISSES SONT CERTES VIDES MAIS ON A TROUVE’ 6 MILLIARDS DESDITES CAISSES POUR LIBERER SOUMI!!!!!!!!!!
      SAVEZ-VOUS COMBIEN DE BOULOTS PEUVENT ETRE CREER AVEC CE MONTANT D’ARGENT?

  9. Les jeunes colonels de transition se taillent la part du loup dans cette phase alors que les revendications de UNTM devraient être opérationnelles depuis septembre 2019 avec effet à partir de janvier de cette année 2019. Il faut que ces jeunes colonels, sachent comment se tenir, sinon ils serons humiliés très prochainement, si ils voulaient contourner ces moult grèves, il fallait les intégrer dans cette transition en les demandant de remettre ces revendications à la mise en place du nouveau gouvernement issu des élections de 2023. Avec ça, les frondes sociales allaient se dissiper et les autorités allaient se focaliser uniquement sur cette transition, ils n’ont su manœuvrer et aujourd’hui le monde s’écroule sur eux. Un coup d’état totalement arrangé entre IBK et les militaires est une erreur très grave pour ces jeunes colonels qui au lieu de se confier aux victimes du régime défunt, ils se sont confiés aux bourreaux de ce régime qui n’irons pas avec le dos de la cuillère pour les foutre en erreur pour de bon, ils sont dans un gouffre sans mesure, ils sont foutus, cela est indéniable.

    • ILS ONT…… PARACHEVE’ VOTRE REVOLUTION!
      VOUS LAISSEREZ NOTRE MIANKE’ GOITA FAIRE LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS!!!!

  10. Mes amis, nous vivons une periode d’exception. Le regime ne’ du coup d’etat du 18 aout n’a aucun mandat du peuple pour prendre certaines decisions. Je conseillerais aux uns et aux autres de mettre l’accent sur l’organisation des elections libres et transparentes! LES GRANDS DOSSIERS SOCIAUX DOIVENT ATTENDRE LE REGIME QUI SERA MIS EN PLACE A’ LA SUITE DES ELECTIONS!
    L’ACTUEL REGIME IMPOSE’ PAR LA FORCE DU CANON EST ILLEGITIME ET ILLEGAL!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here