Mali : quatre morts dans les violences pré-électorales à Kidal (gouvernement)

35
 Le Ministre de la Defense et des Anciens Combattants Colonel major Yamoussa Camara
Le Ministre de la Defense et des Anciens Combattants Colonel major Yamoussa Camara

BAMAKO, 19 juillet 2013 (AFP) – Quatre personnes ont été tuées, de nombreuses autres blessées et le marché central a été incendié dans des violences entre Touareg et Noirs dans la ville de Kidal, dans le nord-est du Mali, provoquant un regain de tension un peu plus d’une semaine avant l’élection présidentielle.

 

 

Les violences ont éclaté lorsque jeudi vers 22H00 (locales et GMT), où des éléments armés ont attaqué des habitants, “faisant quatre morts, de nombreux blessés” parmi la population, a rapporté le ministère de la Défense.

 

 

Des maisons et boutiques ont été pillées et saccagées et, vendredi, “le marché central a été brûlé”, ajoute un communiqué du ministère.

Le texte précise que les cibles des attaques étaient “des populations favorables” à l’unité du Mali, par opposition aux groupes armés ayant prôné l’indépendance ou l’autonomie d’une partie du pays dont le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), rébellion touareg.

 

 

Le ministère ne cite cependant ni le MNLA, ni les Touareg.

Ces violences se sont produites à neuf jours du premier tour de la présidentielle, censé amorcer la réconciliation et rétablir l’ordre constitutionnel interrompu par un coup d’Etat en mars 2012.

 

 

Le scrutin doit se tenir à Kidal le dimanche 28 juillet comme dans le reste du Mali après une intervention militaire lancée au début de l’année par la France pour chasser les groupes islamistes armés qui occupaient le nord du pays.

 

 

Plus tôt vendredi, une source militaire africaine de la force de l’ONU au Mali, la Minusma, avait affirmé à l’AFP que les violences de Kidal avaient opposé “un groupe de Touareg accusés d’être du MNLA ou proches du MNLA, et des populations noires”.

 

 

Elles avaient été déclenchées par une rumeur sur l’arrivée de renforts de l’armée malienne dont la présence depuis le 5 juillet de quelque 150 éléments a déjà provoqué des tensions entre Touareg hostiles à leur déploiement et les autres communautés.

 

 

Le bilan non officiel variait alors entre un et quatre morts et une quarantaine de blessés civils.

Un colonel au ministère de la Défense avait accusé “des éléments du MNLA” dirigés par un déserteur de l’armée malienne, Moussa Yattara.

Dans le communiqué gouvernemental, le ministre de la Défense Yamoussa Camara “demande aux populations de garder leur calme.

Il affirme en particulier “les victimes d’attaques terroristes” dans le nord du Mali “que tout est mis en oeuvre pour assurer leur protection et leur sécurisation ainsi que leurs biens”.

 

 

Il exhorte “les personnels des forces armées maliennes et étrangères à la retenue, à la vigilance pour ne pas céder ou contribuer à la provocation”, tout en exprimant “son profond regret de cette grave violation de l’accord de Ouagadougou”.

 

 

Une élection sous tension

 

 

Cet accord, signé le 18 juin entre Bamako et des groupes armés touareg dont le MNLA, a permis le cantonnement des rebelles qui contrôlaient depuis février Kidal. Ce cantonnement s’est fait en parallèle avec l’arrivée le 5 juillet des 150 soldats maliens suivi d’un retour de l’administration.

 

 

Déjà mauvaises avant le début du conflit au Mali dont tout le nord a été occupé en 2012 par des jihadistes un temps allés du MNLA, les relations entre communautés noires, majoritaires au Mali, et les “peaux rouges” (claires), membres notamment des communautés arabe et touareg, se sont depuis considérablement dégradées.

 

 

Arabes et Touareg sont assimilés aux groupes jihadistes et à la rébellion, considérés comme les responsables des malheurs du pays.

Ces nouvelles violences à Kidal et l’impréparation du scrutin du 28 juillet dans la ville ont fait craindre qu’il ne puisse avoir lieu comme prévu ou dans de mauvaises conditions.

 

 

C’est la raison principale avancée par un des candidats, Tiébilé Dramé, artisan de l’accord de Ouagadougou au nom de Bamako, pour annoncer jeudi son retrait.

 

 

M. Dramé a vivement critiqué la France qui intervient depuis janvier contre les groupes jihadistes mais qui a exercé une forte pression sur Bamako pour que le scrutin ait lieu en juillet en sachant qu’il serait imparfait.

 

 

Le ministère français des Affaires étrangères a réfuté toute idée d’ingérence, assurant que la présidentielle du 28 juillet était “une affaire malienne au premier chef”.

sd-stb-cs/jlb

PARTAGER

35 COMMENTAIRES

  1. selon j A une equipe de l administration malienne et un elu local ont ete enleves a tessalit, qui dit que les rebzlles ont une parole!

  2. REPONSE A TIENI :
    (ienimango
    1833 commentaires
    Angola
    20 juil 2013 – 14:12
    toi coco toi se trop mauvais quoi ton frere la lui se mouru toi se pas mouri pour quoi …..quand toi se aimer trop ton frere quand lui se mouri toi aussi il faut mort comme lui pour aller samuser avec lui laba ,..laba il ya 200000 vierges….quand toi se va partir toi se oublier pas douc et moussa ag …moi tieni moi se veu pas les vierges … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :lol:)

    ********
    TIENI :
    – selon la Bible , JESUS a fait 40 jours dans le désert .

    – selon Wikipédia , Cheick Modibo Diarra a fait 45 jours dans le désert avec un marabout .(Vie privée[modifier]

    D’une personnalité très affirmée, Modibo Diarra n’hésite pas à rater « ses examens universitaires parce qu’il est en week-end romantique à Rome. Plus tard, il abandonne sa thèse de maths – et sa fiancée d’alors -, pour aller prier pendant 45 jours dans le désert mauritanien avec un oncle marabout .

    -selon COCO , FOUDKG peut faire 50 jours dans le désert , avec la chèvre de DOUC .
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • ton ami fougk est dejas mort prepares toi a organiser ses obseques …tu vois pas que nous somme en paix maintenant sans fougk le cretin.. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 ..que l,ame de fougk repose en paix ..

      • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
        Rien que de penser au “manque” que va créer l’absence de bagarres “FOUDKG-TIENI ” …..je vais boire un coup ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Mais quelqu’un peut il me passer l’adresse de ce Tieni en Angola …????

      Ce qu’il ne sait pas … c’est que Moussa Ag était fréquent à Luanda …. et restait à l’hôtel Palencia Negro … avant de prendre un vol merdique pour cabinda ….

      J’ai toujours de bonne connections labas … et des que j’aurai son adresse j’y retournerai avec Douc …et ….Foudkg ou son fantôme … si notre ami est vraiment mort …. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag,…. VIVEMENT LE RETOUR DE FOUDKG … POUR QUE LE TIENI NE FINISSE PAS PAR VRAIMENT NOUS TUER AVEC SA BOUCHE ..,,….DE GRÂCE… COMMENCE PAR DOUC … C’EST UN VIERGELANDAIS 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  3. Leur sang est sur la main de qui? Ceux qui ont concocté l’Accord de Ouaga. Kidal est une poudre aux yeux des maliens. Grace a la naivete brillante de Tibele Drame et Diocounda et autres chefs esclaves de la race malienne notre pays a ete livré au dikta Paris-MNLA. Comment peut-on signe un accord avec un groupe de 500 bandit criminels?

    • Toi tu es tellement couillon que tu as déja oublié que 10% du trafic mondial de la drogue passait par le Nord du Mali , quelque part “protégé” par une mafia installée au chaud , au coeur du pouvoir à Bamako .
      çà peut rendre des gens nerveux . …surtout et peut etre des “seconds couteaux” …pommés ,se sentant « abandonnés » , et qui ne comprennent rien à ce qui se passe .

      Maintenant si tu trouves une différence entre le fonctionnement des FARC et celui des narco djihadistes dans lesquels d’ailleurs ne se retrouvent peut etre pas l’essentiel des groupes dits MNLA , tu peux en faire état .

      …….accessoirement tu as aussi le droit de t’interroger sur les “investissements ” des barons de la drogue à Bamako et dans la sous -région …et sur la façon dont les retombées du narco trafic ont perverti toutes les institutions …..
      Là , tu ne peux pas mettre çà sur le dos des couillons du “MNLA” ….qui pour l’essentiel sont aussi “cocus” que toi .

      Après , peut etre que tu pourras affiner … 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      • Vision 2012….?????

        ON EST EN QUELLE ANNÉE ENCORE …?????? 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        TU NE VOIS VRAIMENT PAS DON PROBLÈME ….????? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Moussa Ag,….mon frère visionnaire a le droit de ne pas voir … 2012 c’est le passé … IL A BESOIN D’UN TOUR CHEZ L’OPHTALMO

  4. Injustice et insécurité les options choisies par la transition politique au Mali

    Au Mali actuellement les assassins, les hors-la-loi et autres criminels sont plus respectés que les citoyens ordinaires qui accomplissent normalement leur devoir civique.

    Les policiers qui lors de leur désarmement ont fait usage de leurs armes avec mort d’homme en exercice de sa fonction sont relâchés comme si rien était sans que justice soit faite.

    Les criminels du Mnla sous mandats d’arrêts internationaux bénéficient d’une reconnaissance internationale à Ouaga, au moyen d’accord taillé sur mesure pour les garantir impunité, non cantonnement et non désarmement pour qu’ils s’adonnent perpétuellement à des crimes impunis dans Kidal et environs.

    Voilà deux exemples de la gouvernance du “pardon” mal placé de cette transition politique inutile et dangereuse pour le Mali au détriment de la sécurité et de la justice dans le pays.

    Tout se passe comme si la vie du citoyen malien lambda n’a aucune importance aux yeux des autorités transitoires de ce pays.

    En aucun moment depuis avril 2012, début de cette transition politique, la justice n’a été une préoccupation majeure ni de Dioncounda, ni de Cheick Modibo Diarra ni de Diango Sissoko.

    Les leaders transitoires ont toujours voulu calmer les criminels en les caressant dans le sens du poil (amnistie et salaires mirobolants pour les putschistes, accord avec les bandits armés…)

    Or au stade où l’insécurité et la criminalité sont banalisées au Mali, sans justice sévère, il n’y aurait point de sortie de crise au Mali.

    La présence militaire étrangère au nord du Mali s’il a permis de réduire la menace islamiste contribue elle aussi à la somalisation du nord Mali en créant les germes d’une insécurité permanente par une aimable négligence des faits et gestes des groupes criminels au vu et au su de tout le monde.

    “Nous voulons la paix” voilà le refrain saugrenu de nos autorités politiques qui réapparaît à chaque fois que l’on demande à la loi de sévir contre les crimes de toute sorte.

    Alors que tout le monde sait que sans application stricte de la loi, aucun criminel de ce pays ne renoncera à ses crimes crapuleux, odieux et abominables.

    Cela est vrai au nord comme au sud du pays.

    L’accord préliminaire de Ouaga a été une prime indécente à l’impunité et à l’insécurité au nord de notre pays et j’ai eu l’occasion de le réaffirmer haut et fort à maintes reprises, car il sursoit de fait aux procédures judiciaires contre des criminels de guerre et des criminels contre l’humanité et travestit du coup les résolutions de l’Onu sur le Mali.

    Mais on a voulu tromper le peuple malien pour lui faire croire que c’est une recette miracle pour faire des élections “sans problème” dans la région de Kidal.

    Alors j’aimerai savoir comment des bandits armés non cantonnés (comme on a essayé de nous faire croire) et non désarmés et de surcroît sans dignité et sans parole, vont laisser tranquillement les citoyens du nord du Mali voter librement?

    La multiplication des violences meurtrières avant les élections n’est que l’avant goût de la grande chienlit préparée pour cette région nord du Mali.

    Il nous faut un pouvoir fort qui n’a pas peur d’appliquer nos lois en toute circonstance et qui n’a pas une vision simpliste de la paix en le confondant avec l’impunité.

    C’est pourquoi il faut aller aux élections le 28 juillet 2013 quelles que soient les insuffisance dans la préparation du scrutin car les autorités actuelles n’ont ni la capacités de faire mieux ni la compétence de stabiliser ce pays même si on les apportait tout l’or du monde.

    Il un fait indéniable et nous devrons avoir le courage de le voir en face.
    Donc il faut un autre pouvoir, fort et républicain pour le Mali, issu des urnes pour avoir d’autres partenaires internationaux que ceux qui actuellement contribuent à rendre aujourd’hui Kidal incontrôlable avec la complicité active de nos propres autorités transitoires.

    Nous pouvons le faire si nous nous prenons en main, en plaçant la justice et l’application stricte de la loi au coeur de la république, mais nous n’y arriverons jamais si nous abdiquons comme Tiebilé Dramé, le marchand d’illusions de Ouaga, qui visiblement n’a d’autre souci que de nous maintenir dans un régime politique transitoire inutile et dangereux pour la stabilité et la sécurité du Mali.

      • Ah ah ah!

        X tel que X élément de R!

        Il est connu et reconnu qu’une machine reste toujours une machine!

        Et que ni les mathématiques ni le langage machine qui lui est associé n’échappent au génie humain.

        Donc partant de là l’homme dans toute sa splendeur intellectuelle a une énorme faculté de contourner les programmes informatiques si jamais il se donnait les moyens.

        Surtout que ces moyens ne demandent qu’une logique cartésienne.

        Dans le cas d’espèce il vous suffit de copier coller un message préalablement écrit sur un autre support pour élargir de fait l’espace dédié aux messages sur Maliweb.

        Cet espace est comme élastique restreint mais dilatable dans le cas où il reçoit brusquement son contenu venu d’ailleurs.

        CQFD.

      • Tu écris ton post ailleurs et tu fais un copier coller ….ET TU NE FAIS AUCUNE RETOUCHE SUR CELUI CI .

  5. IL NE RESTE QUE 8 JOURS TENEZ BON !!!!!!!!!

    IL FAUT ORGANISER DES PATROUILLES MIXTES MALI MNLA MINUSMA SERVAL

    DE FACON INTENSIVES POUR ARRETER LES FAUTEURS DE TROUBLES QUI NE SONT LIES A AUCUN ACCORD

    TOLERANCE ZERO POUR LES FAUTEURS DE TROUBLES LORS DES ELECTIONS !!!!!!!!!

  6. IL NE RESTE QUE 8 JOURS TENEZ BON !!!!!!!!!

    IL FAUT ORGANISER DES PATROUILLES MIXTES MALI MNLA MINUSMA SERVAL

    DE FACON INTENSIVES POUR ARRETER LES FAUTEURS DE TROUBLES QUI NE SONT LIES A AUCUN ACCORD

  7. Kidal

    Kidal est un immense terroir dans le septentrion désertique,
    Au cœur de l’enjeu majeur pour l’unicité et la souveraineté étatique.
    Peuplé d’une horde de 68 milles énergumènes quasi insoumis,
    Il est un amalgame d’hommes bleus oppresseurs et de noirs commis.

    Sa branche armée MNLA infligea naguère à la pitoyable troupe malienne,
    La plus horrible abjection de sa subsistance régalienne,
    Lors d’une altercation dans le désert hostile d’Aguel-hoc,
    Obligeant nos bidasses néophytes à déféquer illico dans leur froc.

    Les ancêtres mandingues, n’ayant jamais eu à prendre la poudre d’escampette,
    Ne sauraient être inspirateurs d’une tactique de débandades à la sauvette.
    Ils n’ont jamais connu dans leur passé glorieux et magnifique,
    Le ressort nécessaire à couver les œufs d’un simulacre repli stratégique.

      • ……………………………………………………………………. ces mains abjectes de vieux sapajou,
        Au nom d’un simulacre accord signé dans la capitale burkinabé à Ouagadougou.
        Le MNLA obnubilé par la force aussi bien persuasive que dissuasive de 3,5 milliards d’euro,
        A désormais, malgré tout, le privilège et la certitude de se faire accueillir en héro.

        Un échantillon du cortège national, soupçonné de vouloir redorer son blason jadis terni,
        Se trouvant dans le cran de mire du Serval et du MINUSMA en catimini,
        Se voit, sur sa propre terre, retrancher dans un bivouac à Kidal ;
        Laissant l’exécutif de transition, dans sa quasi incurie, observer les faits que dal.

      • mon frère,en 1963 MODIBO KEITA a matté la première rébellion; en 1990 MOUSSA TRAORE a fait de même; il a fallu les traitres et corrompus de ALPHA OUMAR KONARE et AMADOU TOUMANI TOURE pour en arriver la ou on est. Mais vous ne perdez rien à attendre, sitot élu dès le premier tour , le patriote,le mande mansa,le kankeletigui IBK ira achevé le travail commencé par MODIBO et MOUSSA.Et les bandes de paresseux ,de violeurs,de trafiquants,de terroristes,de preneurs d’otages et faux djihadistes que vous êtes, vous serez tous anéantis. VIVE LE MALI

    • mon frère,en 1963 MODIBO KEITA a matté la première rébellion; en 1990 MOUSSA TRAORE a fait de même; il a fallu les traitres et corrompus de ALPHA OUMAR KONARE et AMADOU TOUMANI TOURE pour en arriver la ou on est. Mais vous ne perdez rien à attendre, sitot élu dès le premier tour , le patriote,le mande mansa,le kankeletigui IBK ira achevé le travail commencé par MODIBO et MOUSSA.Et les bandes de paresseux ,de violeurs,de trafiquants,de terroristes,de preneurs d’otages et faux djihadistes que vous êtes, vous serez tous anéantis. VIVE LE MALI

      • Mon frère,

        Apprenez désormais à mieux percevoir l’allégorie d’une missive.
        Si vous ne comprenez pas, alors rentez coi.

        Merci!

    • Et que dis-tu de la raclee matinale qu’a inflige le mujao a ta branche armee du mnla? Tel un chien la queue entre les jambes, le mnla n’a eu sa survie que grace a la velocite de ses jambes :mrgreen: . Il a fallu que les francais fassent deguerpir les islamistes pour que le mnla retourne a Kidal pour occuper une zone videe de ses VRAIS combattants. Si la honte avait un sens, tu allais surement la boucler pour de bon au lieu de te bercer d’illusions. Au fait, on ne parle que de Kidal maintenant, donc si je comprends bien Tombouctou et Gao comme par enchantement ne font plus partie de l’azareve quoi? :mrgreen: :mrgreen:.

    • mon frère,en 1963 MODIBO KEITA a matté la première rébellion; en 1990 MOUSSA TRAORE a fait de même; il a fallu les traitres et corrompus de ALPHA OUMAR KONARE et AMADOU TOUMANI TOURE pour en arriver la ou on est. Mais vous ne perdez rien à attendre, sitot élu dès le premier tour , le patriote,le mande mansa,le kankeletigui IBK ira achevé le travail commencé par MODIBO et MOUSSA.Et les bandes de paresseux ,de violeurs,de trafiquants,de terroristes,de preneurs d’otages et faux djihadistes que vous êtes, vous serez tous anéantis. VIVE LE MALI

  8. Je pense que l’armée malienne ferait mieux d’avancer sur Kidal, car a ce rythme, c’est tout le Mali qui sera livré à des actions similaires, et la communauté internationale se contentera de condamner….
    Où sont les casques bleus?
    Où sont les organisations de défense des droits de l’homme?
    Que fait l’armée française, censée maintenir l’ordre ?
    Maliens, maliennes, avant de penser aux élections, il vaut mieux nettoyer d’abord le terrain.
    Ce qui est paradoxal, c’est qu’il n’y a pas d’argent pour équiper l’armée malienne, pour construire des écoles, des centres de santé, mais des milliards sont dépensés pour les élections…
    Chercher le pourquoi étonnant comprendra mieux la mentalité…..
    Mali, tes enfants sont sur une pente très dangereuse… Le Mali risque pire que la Côté d’ivoire.

  9. Je redemande que fait l’armée Française?
    La France a désarmé l’armée Malienne en limitant le nombre de militaire maliens à Kidal
    Que font les soit disant casque bleu?
    Sous leur yeux, des citoyens innocents se font tués sans la moindre réaction des soit disant instaurateurs de paix
    Je demande à la France d’arrêter son hypocrisie qu’elle laisse l’armée Malienne rentrer dans Kidal avec son armement et sécuriser nos peuples
    VIVE LE MALI INDIVISIBLE
    VIVE LE MALI LAIQUE
    QUE LA PAIX SOIT SUR TOUT LE TERRITOIRE MALIEN

  10. “Il affirme en particulier « les victimes d’attaques terroristes » dans le nord du Mali « que tout est mis en oeuvre pour assurer leur protection et leur sécurisation ainsi que leurs biens ».”

    MAUDITS CANCRES OPPORTUNISTES … ET INDIGNES OFFICIERS …!!!!

    QUI VA ASSURER LEUR SÉCURITÉ…????

    COMME SI VOUS AVIEZ UN MINIMUM DE CONTRÔLE DE QUOIQUE CE SOIT …

    Moussa Ag,…UN MINIMUM DE DECENCE DE LA PART DE CE PANTIN DU CAPITAINE… MIEUX VAUT LE SILENCE … À DES BOBARDS …

    • Moussa ag, il suffit que les occidentaux declarent le MNLA un mouvement terroriste et prennent toutes les mesures qui s’imposent pour que les choses rentrent dans l’ordre! Il faut regarder le cas ansar dine avec Iyag Ghali!
      Tu n’as aucune raison de t’attaquer aux militaires maliens!

      • @ Capi.
        Je ne sais qu’elle processus mental vous mettez en œuvre pour dire: ” Tu n’as aucune raison de t’attaquer aux militaires maliens!”. APRES QUATRES MORTS l’officier en question affirme que tout est fait….. Devant une telle situation, vous pensez qu’il faut congratuler ce chef militaire et consorts.
        Capi, vous êtes inquiétant ou corrompu mental et en plus vous êtes falsificateur car Moussa Ag ne parle pas de militaires maliens mais d'”INDIGNES OFFICIERS …”
        Simple logique, Moussa Ag n’a pas besoin d’un avocat…. 😆 😆 😆 😆

        • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
          Mon frère … Mon ami le CAPI est une denrée rare dans la malhonnêteté intellectuel …..

          Moussa Ag,….qui salut le frère EVIL DEVIL M

  11. CEUX QUI SONT MORTS SONT DES SOUS HOMMES??? LEURS VIES VALLENT RIEN. IL FAUT CEDER A LA PROCATION ET ARRETER ET JUGER TOUS CEUX QUI TUENT LES HONNETES GENS A KIDAL. IL FAUT FAIRE DES PROTESTATIONS CONTRE CES VIOLENCES OU FAIRE RENTRER DE FORCE NOS MILITAIRES POUR SECURISER LES POPULATIONS CAR LES BOURKINABES ET BENINOIS FONT QUOI???
    QUI MIEUX QUE LES FORCES MALIENNES PEUVENT PRENDRE LES CHOSES EN MAINS!!! POURQUOI NOS VALEUEREUX MILITAIRES SONT INTERDITS DE KIDAL CAR ILS SAVENT QU’AVEC CES MILITAIRES GAMOU ET DIDIER DAKOUO CES MALFRATS SERONT MIS HORS D’ETAT DE NUIR.

  12. Nous disons que tout le monde entier sait avec brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose que les voyous ne connaissent que la « loi du milieu » qui stipule qu’il faut corriger taper pour se faire respecter et que dialoguer est signe de faiblesse de peur de défaite

    Nous disons donc cogner corriger chicoter 1voyou n’est point céder à la provocation mais c’est simplement mettre fin à la provocation et mériter son respect

    Nous disons tout le monde se rappelle il y a peu de temps que ces ramassis de voyous de MNLA étaient devenu dociles gentils tels des agneaux et faisaient le thé et le lit des Ansar Eddine après que ces derniers les aient corrigé cogné

    Nous disons et rappelons que les êtres primaires et primitifs ne connaissent que ce langage pour respecter l’autre pour bien se comporter vis-à-vis l’autre

    Nous disons et rappelons que partout à travers le monde depuis que l’humain est sur cette terre les êtres primaires et primitifs se sont toujours comporté ainsi se comportent ainsi et se comporteront ainsi jusqu’à la fin des temps

    Nous disons et rappelons qu’il faut adapter son comportement en fonction de celui qui est en face de nous

    Nous disons donc que ces ramassis de voyous de MNLA consorts ont toujours violé violent et vont toujours violer les faux accords dans la mesure où ils sont amadoués cajolés par les différents gouvernements du Mali et leurs soit disant amis sous régionaux d’Europe d’Arabie avec réinsertion dans l’armée dans l’administration malienne suivie de promotion de projets régénérateurs après avoir volé violé tué handicapé des citoyens lambda maliens sur des bases raciale tribale et après avoir collaboré avec les ennemis du Mali

    Nous disons si l’armée malienne « Dion » veut se faire respecter elle doit les chicoter les taper les cogner dessus proprement n’en déplaise à leurs maitres et commanditaires aux lettrés mutants politiques maliens « Dion » et leurs soit disant amis sous régionaux d’Europe d’Arabie

    Nous disons et l’avions toujours dit que l’instauration d’1vraie république démocratique demande toujours de la détermination et du courage de la part des citoyens et citoyennes fiers honnêtes aimant leur pays

    Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes soldats civiles aimant leur Mali qu’ils aiment tant se vanter du courage et la détermination de leurs illustres ancêtres que sont les « Damonzon Soundiata Soumagourou Babemba Sékou Amadou Askia Mohamed Kankou Moussa Samori etc. » au Mali et partout à travers le monde où ils se trouvent

    Nous leur disons et l’avions toujours dit unis que le temps est venu également pour eux de montrer leur courage et détermination tels leurs illustres ancêtres tels les américains et américaines fiers honnêtes aimant leur Amérique tels les français et françaises aimant leur France tels les vietnamiens et vietnamiennes fiers aimant leur Vietnam tels les algériens et algériennes aimant leur Algérie

    Nous disons bien en mettant également fin à la « France- Mali » en résolvant définitivement le problème de Kidal en allant le libérer des forces ennemies qui s’y trouvent et qui devront également détaler tels des lapins hors du Mali pour ne plus y revenir

Comments are closed.