Intervention militaire par an pendant près de soixante ans : Une situation unique au monde que la France fait subir à ses anciennes colonies… !

4

Avec une intervention militaire par an pendant près de soixante ans, c’est une situation unique au monde que la France fait subir à ses anciennes colonies francophones. En effet, la Grande-Bretagne n’a jamais monté une opération dans son ex-empire colonial sous prétexte de sauver tel ou tel pays de ses démons. On peut en dire de même du Portugal, de l’Espagne et de la Belgique.

Toutes ces anciennes puissances européennes ont compris que le fait colonial a une fin et qu’il faut savoir en prendre acte. Cette exception française, le refus de décoloniser, devrait inciter les Français à se demander : “Pourquoi sommes-nous les seuls à agir de la sorte ?”

Que l’on ne nous dise surtout pas qu’on est en train de nous défausser sur la France. Nous savons bien que nous sommes, nous intellectuels et hommes politiques d’Afrique francophone au Sud du Sahara, totalement responsables de ce qui nous arrive. La France n’ose pas piétiner la souveraineté de ses anciennes colonies d’Afrique du Nord ou d’Asie et si elle se comporte ainsi avec nous, c’est que nous la laissons faire.

On ne peut cependant nier le phénomène de la fuite des cerveaux. C’est en effet à partir de l’étranger que certains de nos meilleurs intellectuels, en tout cas les plus écoutés, parlent d’une Afrique qu’ils ont parfois quittée très jeunes ou parfois sous la contrainte.

Et c’est à des étrangers qu’ils en parlent, pas à leurs compatriotes. Il faut ajouter à tout cela une information sur l’Afrique si lacunaire et orientée que les discussions restent très superficielles et vagues. C’est par exemple via RFI et France 24 que nous savons ce qui se passe sur le continent, même dans les pays frontaliers. Et cela laisse forcément des traces. La balkanisation intellectuelle est telle que même si nous parlons toujours de l’Afrique comme d’un seul pays, vous verrez rarement un journal malien titrer sur Alassane Dramane Ouattara ou Macky Sall.

Nous déplorons surtout la faible capacité d’indignation de nos intellectuels. La mémoire des peuples sud-américains est riche des luttes de Sandino, de Bolivar, de Che Guevara, mais aussi des souffrances de ceux que l’on a torturés en Argentine ou du martyre d’Allende au Chili… Cette mémoire-là, elle continue à nourrir une résistance multiforme à l’impérialisme américain.

Or, qui se souvient en Afrique francophone des luttes du peuple camerounais et des terribles massacres de l’armée française en pays Bamiléké ? On parle bien sûr de Thomas Sankara, d’Amilcar Cabral et de Lumumba, mais ils ne nous servent pas autant qu’il le faudrait de repères pour la réflexion et l’action.

Sambou Sissoko

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. WAZEKA TOLO DOE, Maitre Féticheur à M'petiona, commune rurale de Somasso, cercle de Bla, région de Ségou, Mali, Afrique

    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/05/09/au-sahel-la-france-face-a-la-multiplication-des-incendies_5460167_3212.html

    “… mais à la différence de celles du Moyen-Orient, les formations qui y sont combattues par Paris n’ont à ce jour revendiqué aucun attentat dans l’Hexagone et leur lutte n’a attiré quasiment aucun candidat français au djihad….”
    CAR ICI AU MALI, C’ ÉTAIT LE SIMULACRE DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME ISLAMISÉ, MAIS LA STRATÉGIE APPLIQUÉE EST CELLE D’ UNE CONQUETE COLONIALE TRES BIEN ÉLABORÉE.

    Sur le terrain, le conflit a changé de dimension. Il s’est répandu loin de ses bases du nord du Mali pour redescendre vers le sud. Il a débordé au Niger et plus encore au Burkina Faso.
    L’ HYPOTHESE CI-DESSUS SE CONFIRME Á 100%.

    Les mouvements affiliés à Al Qaida ou à l’Etat islamique ont su instrumentaliser de vieilles rivalités intercommunautaires et des récriminations légitimes contre des élites locales et des Etats qui oscillaient entre absence et prédation.
    ET LES FAIBLESSES DES ANCIENNES COLONIES SONT EXPLOITÉES AU MAXIMUM.

    VOILÁ DÉMONTRÉ QUE LA GUERRE QUE NOUS SUBISSONS EST UNE GUERRE IMPOSÉE PAR LA FRANCE.

    LE MALI EST EN GUERRE CONTRE LA FRANCE ET CETTE GUERRE FUT DÉCLANCHÉE PAR LA FRANCE.

    C’ EST UNE GUERRE PAR LE PROXY DES TERRORISTES ISLAMISÉS QUI SONT DE VÉRITABLES OUTILS GÉOPOLITIQUES ET GÉO-ÉCONOMIQUES DE LA FRANCE.

    LES BUTS ET LES MOYENS DE LA FRANCE N’ ONT PAS CHANGÉ DÉPUIS LA SYRIE…

    LA FRANCE A FINANCÉ, SOUTENU MILITAIREMENT ET POLITIQUEMENT LE TERRORISME ISLAMISÉ EN SYRIE, EN LIBYE, EN IRAK, AU YEMEN, EN CENTRAFRIQUE ET AILLEURS, DONC ELLE FAIT ET FERA LA MEME CHOSE AU MALI, SI LES MALIENS LUI LAISSENT LE CHAMP LIBRE.

    LES CENTRAFRICAINS ONT VAINCU LA FRANCE EN LA CHASSANT TOUT SIMPLEMENT DU PAYS.

    LES SYRIENS ONT VAINCU LA FRANCE EN FAISANT APPEL Á L’ AIDE DE LA RUSSIE, ET EN SE RANGEANT DERRIERE UN DIRIGEANT EXPLICITEMENT PATRIOTIQUE ET NATIONALISTE.

    LE PROBLEME MALIEN : LES LARBINS DE LA FRANCE SONT AU POUVOIR AU MALI.

    LE PEUPLE MALIEN VAINCRA LA FRANCE, DANS UNE PREMIERE BATTAILLE, EN CHASSANT LES ACTUELS DIRIGEANTS MALIENS.
    DANS LA FINALE, LE PEUPLE MALIEN VAINCRA DÉFINITIVEMENT LA FRANCE, EN REFONDANT SA DIPLOMATIE AVEC UNE EXCLUSION TOTALE ET NETTE DE LA FRANCE.

    LE RWANDA EST UN EXEMPLE PARFAIT.

    NOUS DEVONS PENSER LA CRÉATION D’ UN PUISSANT ” PARTI NATIONALISTE-SOCIAL MALIEN/AFRICAIN PNS-MA” POUR REFORMULER ET METTRE EN PRATRIQUE L’ INDÉPENDANCE ET LA SOUVEREINETÉ DU MALI.

  2. Avec toutes ces réflexions les dirigeants de ces colonies ne se réveillent pas.
    Les médias aussi doivent adopter une autre politique de sensibilisation mais rien de positif à ce niveau.

    Depuis des décennies la France vient grâce aux colonies en changeant juste de méthodes donc le travail d’éveil des consciences vous appartient.

    Réveillez les populations et laisser un moment des critiques politiciennes intérieures.

  3. Les noirs sont des traître qui a trahi modibo keita qui a voulu véritable indépendance du Mali politiquement et financièrement a reçu a chasser l’armée française crée sa propre monnaie on a trahi modibo voilà maintenant nous sommes réoccupée par des mercenaires impérialistes occidentaux notamment française et américaine

  4. FAAROH NOIR ! COMBATS IDEOLOGIQUES ! FAAROH FIN LAH AUX FILS DES FAAROHS !...LEURS RELIGIONS DE POURITURES SONT DES SOFTWARFARES

    …CHERS AMIS, CEUX LA QUE VOUS NOMMEZ A TORD ”INTELLECTUELS” OU ”PRECHEURS” SONT CETTE PARTIE DE LA POPULATION QUI A ETE IDIOTISEE PAR LES FRANCAIS ET LES ARABES, LA PARTIE ASSIMILEE DONC LARBINISEE, POURIE, AVEUGLEE, CANCEREUSE EN SOMME, ATTENDRE DE CETTE PARTIE DE NOS PEUPLES UN CHOIX EN FAVEUR DE NOS NATIONS SERAIT ET RESTERAIT UNE UTOPIE ET UNE CESSITEE TOTALE, LES VRAIS INTELLECTUELS SONT NI ALPHA-BETISE-S NI FRANCEXCISES NI ARABO-IDIOTISES,…JE VEUX DIRE +90% DENOMMES KOUNFINW, KAAFAAROHW MAAFAAROW….

    ….LES DEUX ENEMIS DE NOS PEUPLES SONT L ARABE ET LEURS COUSINS SOUS-COUVERT-FRANCAIS…

    ….DEPUIS LA DESTRUCTION DE L EGYPTE PAR L ENFANT ”MOISE” ADOPTE PAR LA FAMILLE DES FAAROHS-NOIRS…

    ARABE=ABRA SONT LES ENEMIS DE L AFRIQUE ET LEURS RELIGIONS DE POURITURES SONT DES SOFTWARFARES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here