Conservatoire Multimédias Balla Fasseké Kouyaté : Un véritable outil de développement des industries culturelles

0

Pour esquisser ce qui fera les priorités du Conservatoire Balla Fasséké pour 2015 , il s’agira de redoubler d’imagination pour doter le Mali d’une pépinière de professionnels de métiers de la culture qui soient capables  de valoriser et de mettre sur le marché des produits conçus et réalisés à partir de nos matières premières .

Aux dires du Ministre de la Culture N’Diaye Ramatoulaye Diallo « il nous incombe de faire du conservatoire un véritable outil pour le développement des industries culturelles à tous les niveaux  de la Chaine ».

La formation, l’encadrement et les prestations de services constituent autant de domaines où le conservatoire peut apporter son expertise, dans son programme ordinaire ou celui du partenariat avec les autres universités ou institutions, a indiqué le Ministre. Aussi de préciser que nous avons beaucoup à gagner en entretenant des synergies fécondes avec les acteurs et entrepreneurs qui interviennent au quotidien dans la mise en valeur d’un potentiel culturel inestimable.

En ce qui concerne le budget 2015, il s’élève à 838.777.536 FCFA contre une dotation révisée de 782.961.136 FCFA en 2014,  soit une augmentation de 7,86%. Cette hausse augure un programme ambitieux.

Coulou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER