Festival de brassage culturel et artistique de Koutiala 2019 : Rendez-vous du 15 au 21 avril prochain dans la capitale de l’or blanc

0

En prélude à l’organisation de la 1ère édition du Festival de brassage culturel et artistique de Koutiala (FECAK) 2019,  prévue du 15 au 21 avril  prochain dans la capitale de l’or blanc, les membres du comité de pilotage de l’évènement étaient face à la presse pour informer l’opinion nationale et internationale du lancement dudit festival, initié par l’Agence de communication Bouctou. C’était à l’hôtel Radisson sous la sous présidence de l’artiste chanteur, Abdoulaye Diabaté, ambassadeur du festival, en présence de Adama Konaté, promoteur du Fecak et les autorités locales de Koutiala.

Ce grand rendez-vous du donner et du recevoir,  se révèle comme un brassage de culture et d’art contemporain au regard de la ville et sa diversité culturelle.

Selon les initiateurs, ce festival a pour objectif de mettre en lumière les potentialités et réalités socio-économique et culturelles de la région de Koutiala; la mise en valeur de la culture Minianka dans sa diversité;  encourager la culture du coton ; donner un nouveau souffle au secteur du tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat dans la région de Koutiala et  promouvoir la paix et la réconciliation nationale.

Aujourd’hui, Koutiala a besoin d’un évènement à dimension internationale, proportionnel à sa valeur et qui peut rendre la région plus visible sur le plan national et international. D’où le Festival de brassage culturel et artistique de Koutiala initié pour répondre à ce besoin et combler ce vide injustifié.

C’est pour cette raison que Abdoulaye Diabaté, a vivement  salué l’initiative avant de rappeler qu’il était né à Ségou (Sinsané Gare), arrivé à Koutiala comme comptable le 5 janvier 1972, entre 19 et 20 ans, aujourd’hui il a 70 ans. Après avoir été un footballeur, Abdoulaye Diabaté est devenu à Koutiala, un musicien connu par tous les maliens. Sa réussite est due aux Koutialais, a-t-il indiqué, avant d’affirmer qu’il a été organisateur ou fondateur de tous les festivals que Koutiala a abrités et fera tout pour la réussite du FECAK.

Le directeur général de Bouctou Communication a d’abord présenté sa cellule qui selon lui est une Agence de communication événementielle dont les promoteurs ont participé à l’organisation de plusieurs événements au Mali et dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest, notamment des concerts. « Pour la réussite de cet événement, les Koutialais doivent l’accueillir à bras ouvert », a-t-il indiqué. Il a  invité les autorités à les soutenir sous n’importe quelle forme (financièrement, moralement, et matériellement).

Le représentant du maire de Koutiala ainsi que celui du conseil de cercle en passant de la jeunesse ont tous rassuré les initiateurs de l’évènement de l’entière collaboration de leurs structures respectives.

Les différentes activités programmées sont notamment des compétitions de football (coupe FECAK) ; compétitions de danse ; athlétisme ; journée de salubrité ; entrepreneuriat ; des formations, des stands pour la promotion des produits et services.

AMTouré

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here