Communiqué de presse conjoint SAM-SYLIMA N°001/2020 suite au report du procès Amadou Haya Sanogo

12

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Quand l’intérêt supérieur de la nation est menacé le premier magistrat peut décider de sur choir à une décision de la justice après consultation.Dans cette situation d’exception ,le président est tenu d’informer et non décider en lieu et place,ce qui un vis de forme contraire à la démocratie.Les magistrats se plaignent surtout d’apprendre comme tout le monde ce report,ce qui n’est pas normal ,alors qu’on pouvait faire en bonne et due forme.Le conseillé juridique est interpellé de ne pas confondre vitesse et précipitation. Reconnaître tout simplement l’autre,c’est le moyen le plus rapide d’arranger les choses.

  2. Ce communiqué est indiscutablement fondé, et la flagrante VIOLATION PAR LE GOUVERNEMENT DE L’INDÉPENDANCE DE LA JUSTICE qu’il dénonce ici, est aussi inacceptable QU’INCONTESTABLE !!!

    Il s’agit d’un cas flagrant et typique de GOUVERNANCE BANANIÈRE…

    Décidément, Son Altesse Zonkeba 1er n’a jamais réussi à comprendre que nous étions……..au 21ème siècle !😎😎😎

    Les toutes puissantes organisations internationales des Droits de l’homme ainsi que toutes les puissances occidentales qui nous observent, risquent de le lui rappeler très vite!…😎😎😎

  3. Je ne crois pas à la sincérité de ce communiqué. Ne vous laissez pas divertir par ce communiqué non sens, car la magistrature peut réagir contre la décision du gouvernement si elle est de bonne foi. Arrêtez de tromper les peuple. Heureusement que les intellectuels comprennent leur jeu!!!

    • Md (allias Mdr😂😂)
      “Heureusement que les intellectuels comprennent leur jeu!!!”😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

      Quand tu parles “des intellectuels”, ne me dis pas que toi, Md, tu t’inclues DANS LA CATÉGORIE !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

  4. Félicitations aux syndicats de la magistrature pour leur combat pour l’indépendance de la justice condition indispensable à l’état de droit.

  5. KING … MERCI … MAIS NOUS TOUT CE QUE NOUS AVONS EU A SOUFFRIR ,CA S EST PASSE SOUS ATT !
    TOUT …ENTIEREMENT TOUT !
    DE BHM SA … TOUS LES EPISODES ….JUSQU A LA CONDAMNATION A LA COUR D APPEL AVEC UNE LOI RETRO ACTIVE DONC ANTI CONSTITUTIONELLE FAITE EN CATASTROPHE , UN MOIS APRES QUE LES EXPERTS AIENT RENDU LEUR TRAVAIL …UNE LOI QU A D AILLEURS PREFERE FAIRE PASSER LA COUR D APPEL AVEC LA COMPLICITE DE BA AWA TOUMAGNON QUI DEVAIT CONTROLER LES ETATS DE CREANCES ETABLIS PAR BHM SA …QUI ETAIENT DE 6.8 MILLIARDS …ALORS QU A L INVERSE LES EXPERTS AVAIENT DETERMINE QUE C ETAIT BHM SA QUI DEVAIT 1, 7 MILLIARDS ..
    EXACTEMENT LE CHIFFRE QUI EST RESSORTI A ABIDJAN AU BOUT DE QUASIMENT 9 ANS ….A LA CCJA ..ET 9 ANS PARCE QUE DU 19 OCTOBRE 2010 JUSQU EN FIN 2017 NOS AVOCATS N ONT PU PARLER …ET NOTRE DOSSIER N A PAS PU OFFICIELLEMENT S OUVRIR QUE LE 25 OCTOBRE 2018 …
    ET LA … NATURELLEMENT L EX PRESIDENT DE LA CCJA S EST RETROUVE DEVANT UN JUGE …
    DEVINES POURQUOI ?
    …ET PENDANT CE TEMPS LA … TOUS NOS TERRAINS QUE LE VERIFICATEUR GENERAL AVAIT INTERDIT DE VENDRE …( EN PLUS ..J AI LA PREUVE QU IL N A JAMAIS REMBOURSE 42, 322 MILLIONS A LA BHM SA ) …. TOUS NOS TERRAINS ONT ETES REPRIS PAR ACI …ET VENDUS ..
    SEULEMENT ..SEULEMENT …LA COMBINE A ABIDJAN QUI A CONSISTE A BLOQUER NOS AVOCATS ETAIT TROP GROSSE …ET ATT …BIEN AU COURANT DES MANIPULATIONS DU VERIFICATEUR …NOUS LUI AVIONS ECRIT …COMME NOUS AVIONS ECRIT A TOUTE LA REPUBLIQUE QUE LA VENTE DES TERRAINS AVAIT ETE BLOQUEE “”AU NOM DE LA REPUBLIQUE “”..( C EST ECRIT AINSI ) JUSQU A ECLAIRCISSEMENT DE NOS COMPTES A LA BHM SA ..LES TERRAINS ETANT VENDUS ET NOS COMPTES ETANT ECLAIRCIS DEPUIS LE 14 MARS 2019 … LE PRESIDENT ATT ET LE VERIFICATEUR ONT EUX MAINTENANT UN PROBLEME AVEC LA REPUBLIQUE DU MALI ……
    TU PIGES ? …NOUS SI ON RIGOLE MAINTENANT …CA N A PAS TOUJOURS ETE LE CAS …
    PARCE QUE CE QUE NOUS A FAIT LA BANQUE BHM SA EST HALLUCINANT !
    …TU PARLES …ET ILS ONT ETE JUSQU A SAISIR LES HALLES DE BAMAKO ..
    ALORS QUE LE 22 -8-2007 J AI FAIT REMETTRE A MAITRE BASSALIFOU LEUR AVOCAT ET A LA BHM SA LE LENDEMAIN LE CERTIFICAT DE LA CONSERVATION FONCIERE …ETABLI AU NOM DU SIGNATAIRE DU BAIL A CONSTRUCTION QUI N EST PAS LA SOCIETE EXPULSEE …
    ET ALLEZ …!
    …….! ! ! ! NE T EN FAIS DONC PAS POUR NOUS …LA CCJA EST MAINTENANT TRES BRAQUEE ET EN ATTENTE …ET LA BCEAO AUSSI !

    • …..ET NOUS …TOUTES LES SEMAINES ….PARCE QUE S IL EXISTE AU MALI UNE VOLONTE DE REGLER DEFINITIVEMENT LE PROBLEME …IL EXISTE TOUJOURS AUSSI DES BLOCAGES QUI VIENNENT DE PERSONNES QUI ONT TOUCHE ( TU TE RAPELLES QUE J AI ECRIT QUE L ON M A FAIT DISPARAITRE 38 PLAINTES DU POLE ECONOMIQUE …AVEC LES N DES COURRIERS )….
      ET NOUS … TOUTES LES SEMAINES …COMME L ON DISPOSE D UNE ENORME DOCUMENTATION …ON SORT UN NOM NOUVEAU …DANS LA PRESSE …A ABIDJAN …A BAMAKO ..SUR LE NET …
      CA VA ALLER KING !
      TIENS …LE VEGAL SIDI SOSSO DIARRA EST A PARIS …IL S Y FERAIT SOIGNER …TRES SERIEUSEMENT D AILLEURS !

      • LE NOM QUE L ON A SORTI CETTE SEMAINE C EST LE NOM DE LA MADAME AWA SYLLA BARRY …ACTUELLE MINISTRE DU BUDGET QUI EN 2006 DEVAIT BIEN AVOIR ENTENDU SON MARI ET SON FRERE PARLER DU CERTIFICAT DE CARENCE ETABLI LE 13 JUILLET 2006 PAR LE JUGE DRAMANE COULIBALY A LA COUR D APPEL CONTRE BHM SA ….ET …AURAIT ELLE PARLE DE CELA A SON PATRON , LE PREMIER MINISTRE …AU PRESIDENT ? ….
        TOUT CELA …AVEC LE NOM BIEN SUR …EST PARU SUR LE JOURNAL L INTELLIGENT A ABIDJAN VENDREDI …SANS LE NOM DE LA MME SUR LE JOURNAL ECHOS MEDIAS A BAMAKO …DE MARDI…

        • ..JUSTE POUR TE SIGNALER QU IL N Y A PAS QUE CONTRE NOUS QU A ETE UTILISEE LA “” LOI PRIVILEGE “” …
          INTERESSE TOI A L AUDIENCE 073 DE LA COUR SUPREME DU MALI DU 5 MARS 2015 OU SE SONT CONFRONTEES WAIC ET BHM SA …
          BHM SA QUI AVAIT LA AUSSI USE DE LA LOI PRIVILEGE A PERDU …
          IL FAUT BIEN LIRE ! C EST HALLUCINANT !
          EN FAIT ON A LAISSE”” UN VOLEUR ETABLIR LA PREUVE QU ON L A VOLE !”””
          ET LA ENCORE …MAITRE BASSALIFOU SYLLA ….AVOCAT DE BHM SA !

  6. COCO nous te souhaitons un bonne annee remplie de Bonheur, de joie, de sante et de prosperite. Nous demandons a ces associations qu’au lieu d’ecrire un communique conjoint d’amener le gouvernement de Boua IBK devant la justice au Mali ou a la Hayes, car ce gouvernement IBK se moque completement de la Justice Malienne, de la Republique du Mali et de sa Constitution. Le capitaine sanogo a le droit d’etre juge et les Berets Rouges et leur famille ont droit a la Justice.

  7. Dans cette situation nous ne pouvons pas etre des expectateurs de la vie nationale alors il faut tres vite amener Boua IBK l’incompetant et son gouvernement devant la justice Malienne ou internationale (la CPI a la Hayes) car en flagrant delit il dicte ce que la justice de ce pays doit faire, inadmissible et anti-democratique, Boua IBK sait tres bien que la verite lui sera fatale et il fuit mais Boua IBK tu ne peux pas te cacher!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here