Opération Barkhane: Actualité des opérations

0

SITUATION MILITAIRE DU THÉÂTRE

En coopération avec les différentes armées partenaires, les forces armées sahéliennes poursuivent leurs efforts dans la région dite des « trois frontières » en menant des opérations de harcèlement dans le Gourma et le Liptako. Une unité légère de reconnaissance et d‘intervention (ULRI) arrive bientôt en fin de formation et montre sa capacité à agir contre les GAT. La Force Barkhane a mené une succession de missions de reconnaissance visant à déstabiliser les Groupes armés terroristes (GAT).

ACTIVITÉ DE LA FORCE

 Action combinée des GTD Bison et Douaumont

Dans la nuit du 19 au 20 avril, alors qu’un Sous groupement tactique désert (SGTD) du GTD Bison menait des missions de reconnaissance dans la région d’Adiora dans le Gourma, un SGTD du GTD Douaumont est parti du camp de Gossi pour conduire des missions de reconnaissance vers cette même localité. Cette manœuvre a permis de prendre de vitesse des Groupes armés terroristes (GAT) qui ont cherché à s’exfiltrer. Pris en étau, dans l’impossibilité de s’échapper, ils ont pris à partie la force qui a riposté et a neutralisé plusieurs d’entre eux.

 À Kidal, saisie et destruction par le GTD Bison

Le 20 avril 2021, lors d’une mission de reconnaissance dans le secteur de Kidal et ses environs, un SGTD de Bison a découvert au sud de la ville un obus de gros calibre pouvant entrer dans la composition d’un Engin explosif improvisé (EEI) et a procédé à sa destruction. Le lendemain, lors d’un contrôle de véhicule sur un check-point, ce même SGTD a saisi une arme légère d’infanterie, 7 équipements de télécommunication et une grande quantité de matériels pouvant servir à la confection d’EEI.

 Sorties air hebdomadaires (bilan du 21 au 27 avril inclus)
Les avions de la Force Barkhane ont réalisé 150 sorties, parmi lesquelles 28 sorties chasse, 47 sorties ISR et 75 missions de transport ou de ravitaillement.

Suivez l’actualité de la Force Barkhane sur Facebook : https://www.facebook.com/Barkhane/                                                          Contact relations publiques : [email protected]

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here