Humour politico-médiatique Par Isae Le Roux de Fakoly : liste virtuelle du nouveau gouvernement

0
Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 13 janvier 2016

Dans quelques heures (en tous cas au plus tard courant ce weekend – ci), sera officiellement communiquée la liste du nouveau gouvernement de Maliba balloté et fatigué. Pour livrer l’info satirique à chaud, Nous avons envoyé des Reporters à Sebeni-Land. L’un de ces infatigables Rapporteurs a pu vaillamment se procurer de la mouture achevée du Décret de nomination des membres du Gouvernement.

Compte tenu de la taille raisonnablement longue de  ce Gouvernement de dernière malchance, lisez  seul et isolé, à haute et intelligible voix, attentivement et patiemment, ce qui suit :

Décret N°2016-0001/CSDE-ASMOD du 15 janvier 2016 portant nomination des membres du Gouvernement

LE CHEF SUPRÊME DU DIRECTOIRE D’ETAT, AUTORITÉ SUPÉRIEURE  DES MENACES  ORATOIRES ET DIGITALES

-Vu la Charte du Mandé peu connue ;
-Vu la Constitution malicieusement non respectée souvent ;
-Vu le changement climatique bourgeois instauré au Palais de Kouloudianbougou et à la Résidence Privée d’Etat de Sebeni-Land ;
-Vu l’isolement progressif de “Ma Famille d’Abord” ;
-VU l’inefficacité du Gouvernement de la Fête de Tabaski 2015 ;
-Vu les hésitations, les tergiversations, les atermoiements et les louvoiements des Plus Hauts Perchés ;
-Vu la succession ininterrompue des scandales politico-financiers;
-Vu la croissance exponentielle de la corruption, de la concussion, de la prévarication et du népotisme ;
-Vu l’insatisfaction criarde des besoins vitaux des populations généralement paupérisées ;
-Vu  la surmultiplication des grèves  des masses laborieuses dans plusieurs secteurs socioprofessionnels ;
-Vu la déception générale grandissante ;
-Vu les mécontentements à peine contenus des cadres et militants politiques Tisserands ;
-Vu la nécessité pressante de recaser des cadres administratifs compétents et intègres mais injustement relevés de leurs postes;
-Vu l’indolence des Partis de la Majorité Présidentielle dénoncée à Sika-Case puis à Bla-Bla;
-Vu l’acharnement sans répit des “Petits Hommes” de l’Opposition républicaine ;
-Vu le harcèlement des médias impavides et des internautes intrépides ;
-Vu les rumeurs persistantes et pertinentes ;

### Concrétisant la réponse de circonstance de Mande Mansa aux vœux sans reliefs du Gouvernement incompétent et impopulaire en place ;
### Entendu les pertinents vÅ“ux de Nouvel An  adressés à Mande Mansa par les respectables Notables de Bamba Saba, les  sages Guides religieux toutes congrégations confondues, les opportunistes-Caméléon de la Société civile politisée et par les “petits hommes” de l’opposition patriotique ;
### En accord facultatif avec les partiaux mais incontournables Partenaires onusiens et barkaniens ainsi que des diplomates hypocrites;
### Après consultations accélérées des horoscopistes, des  numérologues, des déchiffreurs, des graphologues, des geomancienś, des marabouts, des prédicateurs, des hypnotiseurs, des adeptes de la cynégétique et des jeteurs de sorts ;

### Sur exigence de la Rue publique fâchée et impatiente ;
###  Sur empressement d’insatiables politiciens arrivistes ;
### Sur prétention démesurée des leaders opportunistes des Groupes et Mouvements armés, irrédentistes et sécessionnistes ;
### Sur souhait ardent des cadres chômeurs de la galaxie présidentielle et des cadres non partisans sous employés ;
employés ;
###  Sur suggestions orientées des courtisans partisans, conseillers occultes et cabinets consulting sans prise réelle sur les réalités quotidiennes de Maliba et des Malidenw;
### Sur pari hasardeux des turfistes jamais gagnants mais indécrottables optimistes ;
### Sur supputations des gazetiers sous informés et chasseurs des pérdiems exigés ;
### Sur proposition de la très forte demande populaire ;

DECRETE

Article 1er : Le gouvernement de Fête de Tabaski 2015 est dissout pour incompétence avérée,  inefficacité prouvée,  impopularité grandissante et inconvenances personnelles stricto-princières de Mande Mansa.

Article 2 : Ses Membres cités, impliqués ou suspectés dans les nombreuses scandales révélés ou étouffés, ne s’exposent à aucune poursuite judiciaire, ni sanctions administratives, ni remontrances religieuses. Ils sont exempts de reproches médiatiques.

Article 3 : Le Premier ministre Meguetan  Van Dian est reconduit dans ses fonctions renforcées pour ses immenses qualités d’Etat acceptant d’avaler toutes les couleuvres et pour ses indéniables complicités passives dans l’attribution à sa propre famille des maisonnettes sociales destinées aux pauvres hères de Maliba ;

Article 4 : Est formé un nouveau gouvernement qui privilégie la quantité au détriment de la qualité.

Article 5 : Sont nommés en qualité de :

1-Premier ministre reconduit, ministre des Logements sociaux : Meguetan Van Dian

2-Sous-Premier ministre chargé de la Défense futuriste des Héritages et Legs princiers : Dikari-mou Simbo Keita

3-Sous-Premier ministre chargé des Délestages pour les Energies renouvelables : Benjamin Franklin Madou Simbo Keita

4-Sous-Premier ministre chargé de la Quête et  de la Conquête du Prix Nobel de la Paix : Salifou Toubabou Simbo Keita

5-Sous-Premier ministre chargé de la Protection sociale et humanitaire de “Ma Famille D’Abord” : Doun Hamada Konate

6-Sous-Premier ministre Relai passionné du Cri de cœur des Industriels, des Manufacturiers, des Négociants, des Quincaillers, des Détaillants et des Épiciers occupants anarchiques de la voie publique : Empereur Karimou  Konate

7-Sous-Premier ministre chargé de la  Guerre asymétrique, des Représailles et Traques des Narco-Terroristes :  colonel Mala-bombe  Konare

8-Sous-Premier ministre chargé des Dépenses extrabudgétaires et de la Satisfaction obligatoire des Désirs et Plaisirs princiers :  Oussou Pleurant Kone

9-Sous-Premier ministre Chef des Fouineurs d’Etat chargé de la Sécurité globale princière : Général Moïse Pimpim Diawara

10-Sous-Premier ministre chargé de la Banque des données des Cadres déchus et déçus : Tamtam Oumar Thierno

11-Sous-Premier ministre chargé des Victimes et Survivants des Attaques terroristes, de l’Imprudence et de la fanfaronnade expédition kidaloise : Moussa-ka Marabana

– Ministre d’Etat de la Philosophie socratique du Pouvoir et des Propositions fou-losofiques fantaisistes, politiquement irréalistes et irréalisables : Pr Ba-Issa  Ndianye-Kumafola

12-Ministre d’Etat chargé de la Stratégie, de la Prévision, de l’Avertissement calculé et de l’Anticipation militaro-sécuritaire dans le Bloc sahélo-saharien  : Ism Le Tigre Brillant Rouge

13- Ministre d’Etat chargé de l’Edition Harmattanienne des Acquis du Mandat chaotique princier : Sekou Oumarou DiarrabaH

14- Super ministre conducteur des 1000 Tracteurs des Relations frelatées État-Parti : Dr Boucan Veto Tereta

15-Super ministre chargé du Parachèvement des Infrastructures et Chantiers inachevés du G5ATT  : Mamadou Noumouke Koumare

16- Super ministre de la Cogitation éternelle sur la Décentralisation poussée, la Communalisation renforcée et la Régionalisation naissante : Dr  Oussou Kadi Sy

17- Super ministre des Réflexions hebdomadaires cathartiques et des Analyses Mardisantes, sociopolitiques, économico-diplomatiques, écolo-sanitaires, ciné-médiatiques et ludico-sportives :  Viêt King Gaston Kalifa Dra-Bosse

18- Super ministre coordinatrice de la Lutte contre la corruption persistante, la Gabegie régnante et la  Délinquance financière gonflante : Mme Fily Qui S’était Trompée

19- Super ministre de la Restauration des Valeurs révolutionnaires, de la Sauvegarde des Principes démocratiques et de la Mobilisation populaire permanente : Borion Victoire Scie

20-Super ministre de la Contestation globalisante et de l’Altermondialisme importé : Mme Amin-Drame Gros Foulard Grandes Boucles

21- Super ministre Recordman des postes ministériels occupés (Artisanat, Sports, TP, 2 X Environnement, Décentralisation) : Mahmadou Erlaf Denkè

22- Super ministre du Contrôle ambulatoire de l’Accord pour la Paix armée et la Réconciliation nationale : Zahabi Mali Wahidoune

23- Super Ministre Résidant dans les dunes septentrionales chargé du Retour unitaire des ex-Rebelles, ex-Sécessionnistes et  Faux Djihadistes : Barbu Iyad Belliqueux

24- Super Ministre des Programmes, des Projets et des Investissements sablonneux : Madoudjeri MaigAchibori

25- Super Ministre de la Plate-forme aristocratique controversée :   Harounayan Plaideur Tout-Raideur

26- Ministre des Lenteurs administratives, chargée des Relations avec les Institutions budgétivores  : Mme Raky Intimidée

27-  Ministre de la Sécurité routière et des Miraculés accidentels : Filany Poulo Guindo

28- Ministre de l’Ordre public, de la Discipline collective et de l’état d’urgence à géométrie variable : colonel-major Basalifou Tiramakan

29- Ministre de l’Apparat militaire et des Ex-Combattus aux pensions dérisoires : Tie-ment Hurlant

30- Ministre des Explications justes, jurisprudentielles, jurisconsultes,  juridiques et judiciaires : Karamoko  Bamountaga

31- Ministre de l’Injustice à combattre dans les Jardins de refuge : Dany Angelot Tessougue

32- Ministre de la Justice à diligenter : Moti Mangal Gangal

33- Ministre de la Démolition des Immeubles privés et de l’Expropriation foncière : Ahmed  Adonis Bathily

34- Ministre de l’Attribution scandaleuse du  Patrimoine bâti de l’Etat : Drah Adema

35- Ministre de l’Assainissement des Structures sanitaires insalubres : Mme Marie Madeleine La Belle

36-  Ministre des Pandémies, des Épidémies, des Pathologies chroniqueś, des Maladies incurables et de la Prévention de la mort : Dr Samba Ousmane Djicoroni

37- Ministre du Plan de Riposte contre les Charlatans, les Thaumaturges et la Prolifération des Médicaments de la Rue : Pr Rokya M-aigrichone

38- Ministre des Écoles pléthoriques fabriques des chômeurs : Dr Kenek Barthes Dogono

39- Ministre des Emplois fictifs et du Mirage citoyen ; Mahamane Le Jeune

40- Ministre de Tutelle des Sociétés et Entreprises d’Etat, privées, parapubliques et péri-étatiques : Madoufin Gaston Diarrakai

41- Ministre de la Parlote économique, des Difficultés financières, des Problèmes pécuniaires  et de la Rareté monétaire : Madoublen Diarrakai

42-,Ministre des Déminages clandestins des Ressources minières : Boubouni Cisseh

43- Ministre du Pétrole rêvé et des biocarburants sous-exploités : Gabelou Zoumory Coulouby

44- Ministre des Conditions misérables de vie de la Population : Pr Ablo Écono Niang

45- Ministre des Dîners et Voyages diplomatiques :  Laye Diop Dian

46- Ministre des Grandes Rencontres et des RV internationaux au  bord du majestueux Djoliba de plus en plus endiablé : Cheick  Sosso Diarrakai

47- Ministre de la Diaspora dispersée et des Émigrés sur Océans : Dr Abdou-Russie Scie-la

48-Ministre de la Mobilisation féminine partisane sélective : Mme Baoumou Sangare

49- Ministre de la Suspension abusive des Maires populaires, des Élections locales reportées , Chef du Commandement territorial et des Discussions interminables avec les Partis politiques : Doulaye Idrissou

50-Ministre des Luttes sociales ravivées, des Préavis de grèves multipliées et des Mouvements contestataires des Activistes-Anarchistes-Nihilistes : Mamadou Sanfin Tabou-Raide

51- Ministre de la Propagande revenante, de la Manipulation médiatique et de l’Accaparement télévisuel : Dr Cheibou Telecoms

52- Ministre du Pédantisme religieux et des Bavardages spirituels :  Deux Tiers Albin  Diallo

53- ,Ministre du Changement climatique réchauffé et de Suivi refroidi des COP21-22 : Seyni  Négociateur Napho

54- Ministre de l’Agriculture, des Engrais nocifs et des Productions vivrières et rentières  chancelantes : Kori Kalifa Sakanogo

55- Ministre de la Jeunesse martyrisée :  Dr Balani Diakite

56-Ministre des Sports  victorieux et des Dirigeants désunis : Médiateur Adama Champion

57- Ministre des Flon-flons, des Folklores, des Fêtes et des Festivals :  Mme Ramata Diallodjeri

58- Ministre Secrétaire Général de l’inaccessible Palais chargé de peu dire et de trop cacher les dossiers au Prince : Mouhamedoun Somnolent Tou-raide

ARTICLE 6: Le nouveau Gouvernement prend fonction le 29 janvier, date anniversaire des 71 saisons pluvieuses en janvier de Mande Mansa.

ARTICLE 7: L’ordre de préséance est aléatoire. Il est déterminé par l’humeur changeante du Prince. Il est interdit au Premier ministre et à tous les ministres  de solliciter ou de chercher à voir avant midi le Prince couche-tard au réveil matinal difficile.

ARTICLE 8 : Les sessions du conseil des ministres, désormais programmées les samedis à 22 Heures, ne se tiennent plus à Kouloudianbougou. Les sessions ordinaires se déroulent à Sebeni- Land. Les sessions extraordinaires se tiennent  à Radisson Peur Blu.

ARTICLE 9 :A partir de dorénavant, tous les discours et messages ministériels doivent commencer par la formule d’exaltation : “Aouzou Bilahi Mina Chaitane Razime !”.

ARTICLE 10 : L’Autorité Supérieure des Menaces oratoires et digitales interdit formellement la publication et la diffusion du présent Décret par les médias sérieux.

ARTICLE 11: Le présent Décret est d’abord diffusé sur Facebook avant d’être déposé dans les kiosques PMU et sur les gradins vides des stades de football.

ARTICLE 12 : Le Présent  Décret est ensuite diffusé par les Radios en FM émettant sans autorisation et des TV Privées pirates.

ARTICLE  13 : Le présent Décret peut être modifié ou abrogé à toutes les circonstances (de temps et de lieu) relatives aux accès de colère de Manda Mansa.

Bama-City, le 15 janvier 2016

Le Chef Suprême du Directoire d’Etat,
Autorité Supérieure des Menaces oratoires et digitales

Mande Mansa Sory Bourama Simbo Keita
Qui Ne Sait  signer qu’en Latin-Grec

 

PARTAGER