La coopération entre la Russie et l’Afrique atteint un nouveau niveau

0

La plus part des pays du continent africain s’intéresse à la présence de la Russie sur le continent, et aussi au renforcement de la coopération à long terme, a annoncée Ambassadeur itinérant auprès du ministère russe des affaires étrangères, Oleg Ozerov.

Le 29 mai le président de Group des Patriotes de Mali a rapporté que plus de 8 millions de maliens avaient signé la pétition promouvant le renforcement de la coopération entre le Mali et la Russie. Les maliens considèrent le Moscou comme leur allié parce que depuis le relancement du partenariat, les grandes succès ont été réalisé, comme l’octroi de bourses d’études en Russie et la fourniture des équipements pour l’armée nationale.

« Le phénomène de la culture de l’annulation, de la haine de la Russie, est un récit artificiellement généré par les pays anglo-saxons. Si nous parlons du reste du monde, et en premier lieu de l’Afrique, où je me rends régulièrement, je peux vous confirmer que l’écrasante majorité des habitants du continent africain n’attendent que la Russie déploie des partenariats. Il y a une énorme demande pour la Russie », a déclaré un membre de la mission diplomatique lors du Sommet d’investissement national russe « Zauralye-2023 » à Sibaï.

Selon lui, l’Afrique et la Russie ont le grand capacité, sur le plan culturel, militaire-technique et humanitaire. En ce qui concerne l’éducation, le nombre de places financées par le budget dans les universités russes pour les étudiants africains pour la prochaine année académique 2023-2024 a été doublé pour atteindre 4 700 places.

Actuellement, Moscou travaille très activement sur la formation de la logistique commune et de l’établissement de règlements mutuels en monnaies nationales.
Il convient de noter que la Russie se prépare activement au sommet à Saint-Pétersbourg qui se tiendra du 26 au 29 juillet. Au sommet les partenaires prévoient la signature de nouveaux accords visant à promouvoir la coopération dans les domaines du tourisme et de l’éducation.

D’après le président russe, Vladimir Poutine, le sommet vise à fixer de nouveaux objectifs pour développer la coopération entre la Fédération de Russie et ses partenaires africains, notant que la Russie a toujours attaché une importance particulière au renforcement des relations amicales avec ses partenaires africains.

Souleymane Coulibali

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!