L’espace audiovisuel malien : Les éternels imparfaits

43

Au Mali, même en dehors des textes régissant son mode de fonctionnement, l’espace audiovisuel connait une ascension fulgurante. Venues très tardivement, après l’Ortm, première télé publique, plusieurs des chaines de télévision qui émettent aujourd’hui sans autorisation, tentent d’assainir le secteur, au grand dam de l’Ortm, la première chaine publique, très critiquée par les Maliens et qui ne parvient jusqu’ici à pas concurrencer ses sœurs de la sous-région. 

Selon des chiffres encore non officialisés au niveau du ministère de la communication et de l’économie numérique, ce sont près de vingt chaines de télévisions qui émettent au Mali. La plupart d’entre elles, a reçu tout au moins, une autorisation d’émettre en mode test, en attendant la rédaction, l’adoption et la promulgation d’une législation en ce sens.

A côté de ses nouvelles chaines privées, se trouve l’Ortm, qui est la chaine de télévision généraliste publique. Elle est vieille de 😆 1983. Date à laquelle elle a démarré avec une somme de 3.1 milliards FCFA provenant d’une subvention libyenne, puis française en 1984.

Plus  tard, c’est en 2007 que l’Ortm se fait recevoir pour la première fois en Europe. Et durant des années, l’Etat malien a mis le paquet pour offrir à sa télé un budget de fonctionnement autonome.

Des dizaines de milliards de FCFA sont injectés chaque année dans cette maison à résonnance. Résultat : la boite de N’golonina ne parvient toujours pas à concurrencer les chaines de la sous-région.

Non seulement la qualité de ses images reste indésirable du public, mais l’Ortm peine à fournir une grille de programme stable et enviable. Elle qui aurait pu assurer au moins pour les Maliens, une tribune d’instruction, de loisirs et de vulgarisation de son patrimoine culturel.

Aujourd’hui, le constat est que l’Ortm est traitée par plusieurs organes de la société civile comme boite à censure, uniquement à la solde de pouvoir en place, mettant en mal les acquis de la démocratie malienne puisque dépourvue d’un espace de libre expression.

Pis, de nos jours, l’Ortm qui,  avec le retour de Sidiki N’Fa Konaté, devrait profiter de la révolution numérique, pour faire du direct live sur internet, n’a trouvé mieux que de survoler le site internet de M7TV, une chaine nouvelle, pour faire du plagiat. Là, l’Ortm a fait du copier-coller.

En voulant copier la dite chaîne privée qui fait du direct live depuis sa création sur internet et sur les applications mobiles, la télé nationale s’est plantée. Ce qui, d’avance, met en doute, le sérieux au sein de cette télévision nationale qui devrait donner le bon exemple.

Sinon, comment comprendre que la première chaîne de télévision d’Etat, puisse aussi dégringoler jusqu’à s’inspirer ou copier le plateau des petites chaines qui, elles, ne sont même pas régularisées et se trouvent dans une clandestinité notoire ?

De Cherifla TV en passant par Renouveau et Energie TV, l’Ortm demeure de nos jours la plus vieille, la plus qui a de l’audience, la plus doté de personnel, la plus qui a du fonds, mais bébé dans la distribution d’un service de qualité.

Il est cependant, dans l’intérêt, et c’est un droit inaliénable des Maliens de l’intérieur comme de l’extérieur, à ce que l’Ortm, sorte de son amateurisme continuel, et puisse leur offrir des plateaux respectueux d’une télévision publique. Nous sommes au 21ième siècle.

Kadidatou Kan Sissoko, étudiante en technologie de l’information (Diaspora)

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

43 COMMENTAIRES

  1. Merci l’ORTM pour vos innovations, n’écoutez pas les amateurs qui ne savent pas de quoi ils parlent.

  2. Je me demande si c’est cette étudiante qui est bête ou si c’est vous qui l’êtes en sautant sur ses ragots. ^_^. En tant qu’étudiante elle devrait faire des recherches plus en profondeur et mieux documenter le contenu de son article par des chiffres et des faits concrets.
    C’est dommage que même avant d’entrer dans la vie active, la société malienne produit des “parleurs”.

    La réalité est que l’ORTM est à l’image du Mali, des services publiques maliens, sauf que cette structure est mieux que beaucoup d’entre elles car si les travaux des autres structures publiques était aussi “jugeables” en tant réel comme ceux de l’ORTM, non seulement vous allez vous rendre compte qu’au lieu de décrier celle-ci, ses travailleurs devraient être félicités; et c’est en ce moment que vous allez vous rendre compte que le problème réside au sein des services publiques maliens, et dans la nature du malien lui même. Anyway !!!

    Quant au deuxième point concernant la question du plagiat, cette question de diffusion en directe, n’est ni la marque déposée de cette télévision dont vous faites mention, ni aucune autre. C’est une pratique courante qui s’est installée avec l’augmentation des débits internet, et de l’augmentation des populations ayant accès à internet partout dans le monde. Donc au lieu de crier au scandale encore une fois, nous maliens désengagés remercions cette initiative de l’ORTM de passer à cette autre mode de diffusion de ses programmes car ceci prouve que non seulement, notre chaine nationale s’inscrit dans son temps mais qu’elle compte s’améliorer et rendre le contenu de ses programmes accessibles à beaucoup plus de maliens.

    Par ailleurs même si on fait l’hypothèse que cette mode de diffusion par internet en direct, était la marque déposée de la TV privée que vous mentionnez (qui n’est pas le cas), dans ce cas pour que l’ORTM ne l’utilise pas il faut qu’elle ait protégée son innovation. Ce qui nous amène à constater encore une fois non seulement l’amateurisme de cette étudiante journaliste, mais vous aussi qui alimentez ses bobards.
    Enfin notez que les innovations sont la plupart du temps insufflées par les acteurs du secteurs privée par ce que ceux-ci sont plus flexibles, et par la suite, elles sont intégrées par ceux du secteur publiques partout ailleurs.
    Lorsqu’un article n’est pas au niveau et que ses commentaires sont vides de sens, avec des commentateurs passionnés, ça donne ça. SLT.

  3. Avec cette nouvelle chaîne, M7TV, les maliens sauront certaines informations qui font objets de secrets à la population. Certaines informations, quelle que soit leur gravité, doivent être diffusées sur la chaîne.

    • Aucune informations n’est cachée aux maliens, croyez vous que c’est 24h chrono

  4. Malgré les milliards injecté par l’état dans le budget de fonctionnement de l’ORTM,cette boite n’arrive pas à honorer son slogan “La passion du service public”.Je crois que c’est dû uniquement à l’incompétence des administrateurs de cette chaine qui manque de leadership,d’imagination et d’innovation des programmes pour être à la hauteur des souhaits et être la fierté de toute une nation.Cette nouvelle chaîne M7TV à travers ces innovations et sa technologie récente donne envie au peuple malien à consommer malien.

    • Je me demande si c’est cette étudiante qui est bête ou si c’est vous qui l’êtes en sautant sur ses ragots. ^_^. En tant qu’étudiante elle devrait faire des recherches plus en profondeur et mieux documenter le contenu de son article par des chiffres et des faits concrets.
      C’est dommage que même avant d’entrer dans la vie active, la société malienne produit des “parleurs”.

      La réalité est que l’ORTM est à l’image du Mali, des services publiques maliens, sauf que cette structure est mieux que beaucoup d’entre elles car si les travaux des autres structures publiques était aussi “jugeables” en tant réel comme ceux de l’ORTM, non seulement vous allez vous rendre compte qu’au lieu de décrier celle-ci, ses travailleurs devraient être félicités; et c’est en ce moment que vous allez vous rendre compte que le problème réside au sein des services publiques maliens, et dans la nature du malien lui même. Anyway !!!

      Quant au deuxième point concernant la question du plagiat, cette question de diffusion en directe, n’est ni la marque déposée de cette télévision dont vous faites mention, ni aucune autre. C’est une pratique courante qui s’est installée avec l’augmentation des débits internet, et de l’augmentation des populations ayant accès à internet partout dans le monde. Donc au lieu de crier au scandale encore une fois, nous maliens désengagés remercions cette initiative de l’ORTM de passer à cette autre mode de diffusion de ses programmes car ceci prouve que non seulement, notre chaine nationale s’inscrit dans son temps mais qu’elle compte s’améliorer et rendre le contenu de ses programmes accessibles à beaucoup plus de maliens.

      Par ailleurs même si on fait l’hypothèse que cette mode de diffusion par internet en direct, était la marque déposée de la TV privée que vous mentionnez (qui n’est pas le cas), dans ce cas pour que l’ORTM ne l’utilise pas il faut qu’elle ait protégée son innovation. Ce qui nous amène à constater encore une fois non seulement l’amateurisme de cette étudiante journaliste, mais vous aussi qui alimentez ses bobards.
      Enfin notez que les innovations sont la plupart du temps insufflées par les acteurs du secteurs privée par ce que ceux-ci sont plus flexibles, et par la suite, elles sont intégrées par ceux du secteur publiques partout ailleurs.
      Lorsqu’un article n’est pas au niveau et que ses commentaires sont vides de sens, avec des commentateurs passionnés, ça donne ça. SLT.

    • Cette chaîne, est l’une des meilleures de la sous région, gérée par des capables, pas comme toi. Pars faire un tour dans la sous-région et tu verras que le budget de l’ORTM est insufusanf pour ce qu’on lui demande. Le Mali est le plu grand pays dans la sous région, tout ceci doit être couvert.
      Et nous voulons tous sortir à la télé ou que tous nos événements soient couverts.

  5. C’est pas vrai ça!!.Il faut que M7TV pose plainte alors.Si l’ORTM veut faire plaisir aux maliens qu’il se mette an boulot.Plagier les autres c’est très mal.C’est le gouvernement qui doit être l’arbitre afin que personne ne soit lésée.IL faut que justice soit faite.

    • Je me demande si c’est cette étudiante qui est bête ou si c’est vous qui l’êtes en sautant sur ses ragots. ^_^. En tant qu’étudiante elle devrait faire des recherches plus en profondeur et mieux documenter le contenu de son article par des chiffres et des faits concrets.
      C’est dommage que même avant d’entrer dans la vie active, la société malienne produit des “parleurs”.

      La réalité est que l’ORTM est à l’image du Mali, des services publiques maliens, sauf que cette structure est mieux que beaucoup d’entre elles car si les travaux des autres structures publiques était aussi “jugeables” en tant réel comme ceux de l’ORTM, non seulement vous allez vous rendre compte qu’au lieu de décrier celle-ci, ses travailleurs devraient être félicités; et c’est en ce moment que vous allez vous rendre compte que le problème réside au sein des services publiques maliens, et dans la nature du malien lui même. Anyway !!!

      Quant au deuxième point concernant la question du plagiat, cette question de diffusion en directe, n’est ni la marque déposée de cette télévision dont vous faites mention, ni aucune autre. C’est une pratique courante qui s’est installée avec l’augmentation des débits internet, et de l’augmentation des populations ayant accès à internet partout dans le monde. Donc au lieu de crier au scandale encore une fois, nous maliens désengagés remercions cette initiative de l’ORTM de passer à cette autre mode de diffusion de ses programmes car ceci prouve que non seulement, notre chaine nationale s’inscrit dans son temps mais qu’elle compte s’améliorer et rendre le contenu de ses programmes accessibles à beaucoup plus de maliens.

      Par ailleurs même si on fait l’hypothèse que cette mode de diffusion par internet en direct, était la marque déposée de la TV privée que vous mentionnez (qui n’est pas le cas), dans ce cas pour que l’ORTM ne l’utilise pas il faut qu’elle ait protégée son innovation. Ce qui nous amène à constater encore une fois non seulement l’amateurisme de cette étudiante journaliste, mais vous aussi qui alimentez ses bobards.
      Enfin notez que les innovations sont la plupart du temps insufflées par les acteurs du secteurs privée par ce que ceux-ci sont plus flexibles, et par la suite, elles sont intégrées par ceux du secteur publiques partout ailleurs.
      Lorsqu’un article n’est pas au niveau et que ses commentaires sont vides de sens, avec des commentateurs passionnés, ça donne ça. SLT.

    • Elle ne peut pas porter plainte car elle n’a pas inventé le concept.
      L’ORTM se dote d’un nouveau visage, merci à tout bozola.

  6. Si des chaînes de surcroît naissante sont en train “d’assainir” le pays audio-visuel et conduire vers sa perfection cela ne peut donc que réjouir. Même si ce n’est pas la chaîne nationale; le fait qu’une chaîne malienne apporte une innovation qui consiste à faire du direct sur internet; cela ne peut qu’être salué. De toutes les façons c’est le Mali qui gagne.
    Félicitations donc à cette chaîne M7tv pour l’innovation apportée dans le paysage de l’audiovisuel Malien.

  7. “Pis, de nos jours, l’Ortm qui, avec le retour de Sidiki N’Fa Konaté, devrait profiter de la révolution numérique, pour faire du direct live sur internet, n’a trouvé mieux que de survoler le site internet de M7TV, une chaine nouvelle, pour faire du plagiat. Là, l’Ortm a fait du copier-coller.”
    Nous avons vu au retour de N’fa à la tête de l’ORTM comme le signe du changement pour la chaîne nationale et nous devons espérer ce changement. Aussi que le directeur de l’ORTM dans sa volonté d’apporter une touche de nouveau à l’ORTM plagie M7TV cela veut dire que cette chaine fait tout simplement du bon travail. Cela pourra contribuer à la diversification du traitement de l’information. Il faut donc encourager M7TV et ls autres chaînes à hausser le niveau pour un espace audio-visuel plus rayonnant.

    • Mariam cela prouve aussi que le Staff de l’ORTM, met en place des innovations concrètes pour améliorer cette boite.

      Vive notre chaîne nationale ❤️

  8. Puisque l’ORTM a eu l’audace de voler la production de M7TV,C’est que c’est M7TV qui le plus fort.Il faut donc que le gouvernement malien donne les moyens à M7TV pour faire plaisir aux maliens.C’est aussi simple que ça.

    • Arrêté de fantasmer, l’ORTM n’a volée la production d’aucune structure, au contraire ce sont les autres qui volent les images, les sons de l’ORTM à longueur de journée.
      Notre télévision nationale se remet juste au goût du jour, quoi de plus normal ? 🙄🤔
      Et elle le fait bien car l’innovation en question n’a pas été créé par M7TV. Moi je dis Bravo ORTM et à Sidiki N’Fa Konate

  9. Je pense sincèrement qu’ au lieu de faire de la triche l’ORTM devrait plutôt approcher cette nouvelle chaîne de télévision M7TV pour s’inspirer de leur savoir.Il faut que le gouvernement malien qui a donner l’autorisation à M7TV d’émettre en mode test protège la production de cette chaîne de télévisions prometteuse.Il ne faut plus que cette télévision M7TV soit plagiée et de surcroît par l’ORTM.Cette télévision M7TV ainsi que les autres télé privées qui répondent aux ententes des maliens ne doivent pas être lésées au profit de l’ORTM qui fait de la surplace.

    • L’ORTM ne triche pas, il s’adapte, il s’améliore et il innove de façon totalement juste, et en respect avec la loi.

  10. Les télévisions privées qui émettent dans notre pays ne sont nullement dans une clandestinité.Ces chaînes de télévisions ont une autorisation du gouvernement pour émettre en mode text en entendant la structuration juridique du secteur.Quant à l’ORTM je crois qu’il faut du sens neuf dans ce service public car il est carrément en retard sur le monde.Et n’ayant pas les hommes nécessaires pour concurrencer les télévisions l’ortm n’a trouvé d’autre voie que de tricher.C’est une honte nationale.Je crois qu’il faut que l’ortm paie un dédommagement à M7TV pour cet acte de concurrence déloyale.

    • Pour un service qui fait des innovations qui sont justement l’incarnation du sang neuf, je crois bien qu’il y’a du sang neuf à l’ORTM.
      L’ORTM est entrain de mettre en place de beaux projets, les maliens reprennent chaque jour davantage du plaisir à suivre leur TV nationale.

  11. Moi en tout cas je préfère regarder une chaine privée qui est dit dans l’illégalité mais qui a du contenu. Nous defendons tous l’ORTM car c’est notre chaîne nationale mais si elle n’innove pas et que d’autres chaînes privées qui de surcroît appartiennent à des Maliens le nous apporte de l’innovation et du contenu très intéressant; il n’y a pas de raison que nous ne les regardions pas.
    On veut du nouveau!

  12. ORTM!!!! Héé!! ORTM, pourquoi tout ça???? MOUNA?????

    Qu’es qui n’a pas marché ? Allons seulement. Voici que tu arrive à gâter le nom de tout un pays.
    Malien , Sabali sa!!!!!!!!!!!!!

    • Haha, qu’est ce que l’ORTM a fait ? Simplement par ce qu’elle a utilisée une technique de notre temps ?
      Non mais ce n’est pas croyable que des gens comme ca n’apprécie pas les closes qui marchent dans ce pays.

  13. Faire du plagiat pour une télévision comme l’ORTM n’est pas vraiment pas quelques chose qui doit nous étonner. Le problème se situe à une échelle plus grande. C’est le manque de volonté car pour une chaîne qui a des milliards pour assurer son fonctionnement; son résultat n’est vraiment pas du tout satisfaisant.
    C’est lieu donc de les appeler à plus de professionnalisme mais aussi le lieu de saluer les chaînes qui apportent de l’innovation comme celle citée dans l’article en l’occurrence M7TV qui en plus de faire du Streaming ( diffusion en direct sur internet) possède aussi une application mobile afin de permettre à tous les fils de ce pays qui souvent sont à l’étranger d’avoir des informations du pays.

    • Je me demande si c’est cette étudiante qui est bête ou si c’est vous qui l’êtes en sautant sur ses ragots. ^_^. En tant qu’étudiante elle devrait faire des recherches plus en profondeur et mieux documenter le contenu de son article par des chiffres et des faits concrets.
      C’est dommage que même avant d’entrer dans la vie active, la société malienne produit des “parleurs”.

      La réalité est que l’ORTM est à l’image du Mali, des services publiques maliens, sauf que cette structure est mieux que beaucoup d’entre elles car si les travaux des autres structures publiques était aussi “jugeables” en tant réel comme ceux de l’ORTM, non seulement vous allez vous rendre compte qu’au lieu de décrier celle-ci, ses travailleurs devraient être félicités; et c’est en ce moment que vous allez vous rendre compte que le problème réside au sein des services publiques maliens, et dans la nature du malien lui même. Anyway !!!

      Quant au deuxième point concernant la question du plagiat, cette question de diffusion en directe, n’est ni la marque déposée de cette télévision dont vous faites mention, ni aucune autre. C’est une pratique courante qui s’est installée avec l’augmentation des débits internet, et de l’augmentation des populations ayant accès à internet partout dans le monde. Donc au lieu de crier au scandale encore une fois, nous maliens désengagés remercions cette initiative de l’ORTM de passer à cette autre mode de diffusion de ses programmes car ceci prouve que non seulement, notre chaine nationale s’inscrit dans son temps mais qu’elle compte s’améliorer et rendre le contenu de ses programmes accessibles à beaucoup plus de maliens.

      Par ailleurs même si on fait l’hypothèse que cette mode de diffusion par internet en direct, était la marque déposée de la TV privée que vous mentionnez (qui n’est pas le cas), dans ce cas pour que l’ORTM ne l’utilise pas il faut qu’elle ait protégée son innovation. Ce qui nous amène à constater encore une fois non seulement l’amateurisme de cette étudiante journaliste, mais vous aussi qui alimentez ses bobards.
      Enfin notez que les innovations sont la plupart du temps insufflées par les acteurs du secteurs privée par ce que ceux-ci sont plus flexibles, et par la suite, elles sont intégrées par ceux du secteur publiques partout ailleurs.
      Lorsqu’un article n’est pas au niveau et que ses commentaires sont vides de sens, avec des commentateurs passionnés, ça donne ça. SLT.

  14. En plus d’être une chaine n’ayant pas de contenue, voici qu’elle se mette à plagier les nouvelles chaines qui n’ont même pas les mêmes moyens .

    Si c’est ainsi, que les autorités s’associent aux agents de la M7TV pour apprendre et redorer l’image de notre télévision nationale. Sinon, à ce rythme, ce n’est pas bon dhè !!!

    Une television qui existe depuis 30 ans, et il n’ ya toujours pas d’amélioration? Ce n’est pas croyable.

    • Je me demande si c’est cette étudiante qui est bête ou si c’est vous qui l’êtes en sautant sur ses ragots. ^_^. En tant qu’étudiante elle devrait faire des recherches plus en profondeur et mieux documenter le contenu de son article par des chiffres et des faits concrets.
      C’est dommage que même avant d’entrer dans la vie active, la société malienne produit des “parleurs”.

      La réalité est que l’ORTM est à l’image du Mali, des services publiques maliens, sauf que cette structure est mieux que beaucoup d’entre elles car si les travaux des autres structures publiques était aussi “jugeables” en tant réel comme ceux de l’ORTM, non seulement vous allez vous rendre compte qu’au lieu de décrier celle-ci, ses travailleurs devraient être félicités; et c’est en ce moment que vous allez vous rendre compte que le problème réside au sein des services publiques maliens, et dans la nature du malien lui même. Anyway !!!

      Quant au deuxième point concernant la question du plagiat, cette question de diffusion en directe, n’est ni la marque déposée de cette télévision dont vous faites mention, ni aucune autre. C’est une pratique courante qui s’est installée avec l’augmentation des débits internet, et de l’augmentation des populations ayant accès à internet partout dans le monde. Donc au lieu de crier au scandale encore une fois, nous maliens désengagés remercions cette initiative de l’ORTM de passer à cette autre mode de diffusion de ses programmes car ceci prouve que non seulement, notre chaine nationale s’inscrit dans son temps mais qu’elle compte s’améliorer et rendre le contenu de ses programmes accessibles à beaucoup plus de maliens.

      Par ailleurs même si on fait l’hypothèse que cette mode de diffusion par internet en direct, était la marque déposée de la TV privée que vous mentionnez (qui n’est pas le cas), dans ce cas pour que l’ORTM ne l’utilise pas il faut qu’elle ait protégée son innovation. Ce qui nous amène à constater encore une fois non seulement l’amateurisme de cette étudiante journaliste, mais vous aussi qui alimentez ses bobards.
      Enfin notez que les innovations sont la plupart du temps insufflées par les acteurs du secteurs privée par ce que ceux-ci sont plus flexibles, et par la suite, elles sont intégrées par ceux du secteur publiques partout ailleurs.
      Lorsqu’un article n’est pas au niveau et que ses commentaires sont vides de sens, avec des commentateurs passionnés, ça donne ça. SLT.

  15. Kadidatou Kan Sissoko; vous avez dit plus haut dans votre article que les chaines privées qui émettent sur le territoire malien ont eu des autorisations pour émettre en mode “test” dans ce cas donc on ne peut pas parler clandestinité, c’est bien les autorités de la communication qui n’ont pas encore fait leur travail. Si l’ORTM copie sur des chaines parmi lesquelles M7TV qui selon vous sont dans ” l’illégalité”; cela veut dire que les responsables de cette chaîne sont à saluer pour leur sens de l’innovation.

  16. SVP, qui connait M7TV ??? La chaîne qui fait qu’on manque de respect à notre ORTM?
    L’Office des Radio et des télévisions du Mal 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Ma chère, on dirait que tu ne vis pas à Bamako au Mali dhè!! C’est la télévision en vogue.
      Ils ont tout, et ils jouent sur tout les front. M7TV, c’est la champion’s League, wallaye bilaye! Le haut niveau.

      Si tu as la connexion sur ta planète, cherche http://www.m7tv.ml et tu vas découvrir ce que n’a jamais imaginé au MALI

  17. Tchiéééé, ORTM, pitié, jusqu’à, les stagiaires viennent te comparer aux enfants. Pour quoi une telle bassesse?
    Ou est la politique dans tous cela? Vous qui aimez critiquer les politiciens? Les gens sont allé à l’école, ils ont étudiés l’audio visuel, l’Etat dépense des milliards pour entretenir le personnel, et ce cela que vous donner au peuple ?

    Vraiment, ça fait pitié

  18. L’ORTM est un repère des vieux, ils veulent pas donner la place aux jeunes. C’est normal qu’ils subissent les fougues de la jeunesse. J’ai appris qu’ils étaient au nombre de 1800 individus à travailler la bas. C’est quand même étonnant qu’il n’y ait pas de créativité.

    • Vous êtes gentil de parler ainsi. Le problème avec l’ORTM est mental. Les vieux qui y sont sont des constipés intellectuellement parlant. Comment voulez vous que ces derniers apportent de l’innovation?

      L’innovation est le propre de la jeunesse. C’est quand même dommage que cette grande institution soit obliger de plagier sur la M7TV pour tenter d’améliorer leurs piètre prestation.

  19. Jamais l’ortm n’a été aussi décrié qu’aujourd’hui. Voilà une boîte qui a complètement oublié ses missions régaliennes pour pour se lancer dans l’instrumentalisation en faveur de. Elle va jusqu’à censurer des manifestations de jeunes ou des ou de l’opposition. Aujourd’hui, heureusement que les chaînes privées sont en train de se multiplier pour offrir ce contenu que l’ortm n’arrive pas à nous offrir.

    Quand tu es à l’extérieur et que tu regardes cette télé depropagande tu as envie tout simplement de vomir. Cette télé ne mérite pas qu’on continue lui payer des impôts. Parce-que les milliards dont elle bénéficie ne lui servent même pas à acheter de jolis plateaux.

  20. L’ortm est une honte tout simplement en matière de service public. Au lieu de servir les populations dont elle vit des impôts cette boîte est devenue un instrument de propagande au service du pouvoir public. Les milliards Injectés chaque année sont alloués à d’autres fins que de la satisfaction des téléspectateurs

  21. au lieu de critiquer il faut proposer quelque chose si réellement vous aimez votre télévision nationale. L’ortm est pour tous les maliens sans distinction et je suis qu’il ya la compétence dans cette boite, la concurrence est belle et bien présente mais l’ortm n’a pas peur de ça. Étant la passion du service public, l’ortm va continuer à éduquer, sensibiliser, offrir des débats à la population, divertir ses téléspectateurs.
    vive l’ortm pour tout ce qu’il fait pour la paix et la réconciliation au Mali même si cet effort n’est pas reconnu.

    • Les critiques de ce jeune homme sont parfaitement fondées. L’ortm n’est plus qu’un petit instrument de propagande à la solde du pouvoir public. Aucun respect pour le public.

  22. Il ne faut pas se leurrer cette boîte n’est qu’une machine de propagande de l’homme du jour au palais de Koulouba. Elle a complètement oublié sa mission première en se mettant désormais à la disposition du pouvoir public. Vivement la prolifération des télévisions privées pour nous sortir de cette colonisation

    • 😱😱😱😱Je me demande si c’est cette étudiante qui est bête ou si c’est vous qui l’êtes en sautant sur ses ragots. ^_^. En tant qu’étudiante elle devrait faire des recherches plus en profondeur et mieux documenter le contenu de son article par des chiffres et des faits concrets.
      C’est dommage que même avant d’entrer dans la vie active, la société malienne produit des “parleurs”.

      La réalité est que l’ORTM est à l’image du Mali, des services publiques maliens, sauf que cette structure est mieux que beaucoup d’entre elles car si les travaux des autres structures publiques était aussi “jugeables” en tant réel comme ceux de l’ORTM, non seulement vous allez vous rendre compte qu’au lieu de décrier celle-ci, ses travailleurs devraient être félicités; et c’est en ce moment que vous allez vous rendre compte que le problème réside au sein des services publiques maliens, et dans la nature du malien lui même. Anyway !!!

      Quant au deuxième point concernant la question du plagiat, cette question de diffusion en directe, n’est ni la marque déposée de cette télévision dont vous faites mention, ni aucune autre. C’est une pratique courante qui s’est installée avec l’augmentation des débits internet, et de l’augmentation des populations ayant accès à internet partout dans le monde. Donc au lieu de crier au scandale encore une fois, nous maliens désengagés remercions cette initiative de l’ORTM de passer à cette autre mode de diffusion de ses programmes car ceci prouve que non seulement, notre chaine nationale s’inscrit dans son temps mais qu’elle compte s’améliorer et rendre le contenu de ses programmes accessibles à beaucoup plus de maliens.

      Par ailleurs même si on fait l’hypothèse que cette mode de diffusion par internet en direct, était la marque déposée de la TV privée que vous mentionnez (qui n’est pas le cas), dans ce cas pour que l’ORTM ne l’utilise pas il faut qu’elle ait protégée son innovation. Ce qui nous amène à constater encore une fois non seulement l’amateurisme de cette étudiante journaliste, mais vous aussi qui alimentez ses bobards.
      Enfin notez que les innovations sont la plupart du temps insufflées par les acteurs du secteurs privée par ce que ceux-ci sont plus flexibles, et par la suite, elles sont intégrées par ceux du secteur publiques partout ailleurs.
      Lorsqu’un article n’est pas au niveau et que ses commentaires sont vides de sens, avec des commentateurs passionnés, ça donne ça. SLT.

    • 😀Je me demande si c’est cette étudiante qui est bête ou si c’est vous qui l’êtes en sautant sur ses ragots. ^_^. En tant qu’étudiante elle devrait faire des recherches plus en profondeur et mieux documenter le contenu de son article par des chiffres et des faits concrets.
      C’est dommage que même avant d’entrer dans la vie active, la société malienne produit des “parleurs”.

      La réalité est que l’ORTM est à l’image du Mali, des services publiques maliens, sauf que cette structure est mieux que beaucoup d’entre elles car si les travaux des autres structures publiques était aussi “jugeables” en tant réel comme ceux de l’ORTM, non seulement vous allez vous rendre compte qu’au lieu de décrier celle-ci, ses travailleurs devraient être félicités; et c’est en ce moment que vous allez vous rendre compte que le problème réside au sein des services publiques maliens, et dans la nature du malien lui même. Anyway !!!

      Quant au deuxième point concernant la question du plagiat, cette question de diffusion en directe, n’est ni la marque déposée de cette télévision dont vous faites mention, ni aucune autre. C’est une pratique courante qui s’est installée avec l’augmentation des débits internet, et de l’augmentation des populations ayant accès à internet partout dans le monde. Donc au lieu de crier au scandale encore une fois, nous maliens désengagés remercions cette initiative de l’ORTM de passer à cette autre mode de diffusion de ses programmes car ceci prouve que non seulement, notre chaine nationale s’inscrit dans son temps mais qu’elle compte s’améliorer et rendre le contenu de ses programmes accessibles à beaucoup plus de maliens.

      Par ailleurs même si on fait l’hypothèse que cette mode de diffusion par internet en direct, était la marque déposée de la TV privée que vous mentionnez (qui n’est pas le cas), dans ce cas pour que l’ORTM ne l’utilise pas il faut qu’elle ait protégée son innovation. Ce qui nous amène à constater encore une fois non seulement l’amateurisme de cette étudiante journaliste, mais vous aussi qui alimentez ses bobards.
      Enfin notez que les innovations sont la plupart du temps insufflées par les acteurs du secteurs privée par ce que ceux-ci sont plus flexibles, et par la suite, elles sont intégrées par ceux du secteur publiques partout ailleurs.
      Lorsqu’un article n’est pas au niveau et que ses commentaires sont vides de sens, avec des commentateurs passionnés, ça donne ça. SLT.😌😌😌

    • L’ORTM est la TV nationale, ce service est publique il ne fait que jouer son rôle dans le rayonnement du Mali.

Comments are closed.