Mon opinion : Barack, Macron et les autres

0

Deux jeunes présidents, une vraie sucess story comme on en voit que dans les films. Tout pour plaire, jeunes, doués et pleins de Baraka. De quoi faire saliver tous nos macronisables qui se voient déjà à Koulouba et les tenants du passage de témoins aux jeunes loups aux dents longues dont on cite déjà les noms et dont certains vont redoubler d’ardeur.

Quoi qu’on ait tendance à oublier qu’on est au Mali où l’environnement n’est pas trop propice à l’éclosion des Barack et autres Macron. J’imagine déjà mal un jeune malien pourvu d’un poste confortable abandonner du jour au lendemain cette situation pour aller secourir les réfugiés ou vers Ménaka où on manque cruellement d’enseignants. Cela Barack l’a fait.

Je pense qu’au lieu de se lancer dans de vaines surenchères les jeunes devraient au préalable s’accorder sur des valeurs communes et présenter un front uni qui leur permettra de s’imposer dans la vie publique. Ensuite le choix de l’homme providentiel, jeune ou moins jeune s’imposera. Des jeunes de valeur existent en grand nombre même s’ils brillent par leur efficacité et leurs discrétions contrairement à leurs homologues tapageurs et pressés. On a même eu la chance d’en voir occuper les plus hautes fonctions et partir fièrement sans la moindre faute de parcours parce qu’ils n’avaient pas la même lecture de la chose publique que tout ce milieu de prédateurs qui n’était pas le leur. Donc, ce n’est pas la question de choix qui se pose à présent mais comment se donner les moyens de l’imposer le moment venu. Pour le moment évitons les surenchères sur le choix du présidentiable, et trouvons le moyen d’abattre l’ours avant de vendre sa carapace, ce qui ne pourra jamais se faire dans une division qui ne contribuera qu’à nous affaiblir.

Abdoulaye Garba Tapo

Ancien ministre

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER