Pour son combat inlassable contre l’insécurité : Le Commissaire de Police du 3e Arrondissement doublement primé

0

L’année 2018 s’est terminée en beauté pour Ibrahim Soma Kéïta, Commissaire de Police du 3e Arrondissement de Police. De Commissaire Principal, il passe Commissaire Divisionnaire et est décoré Chevalier de l’Ordre National. Populations de la Commune II et personnel du Commissariat ont célébré dans la ferveur ce double sacre, le vendredi 15 février dernier.

C’est la récompense du mérite au 3e Arrondissement de Police. Ils sont 37 agents à passer au grade supérieur dont le chef d’unité, Ibrahim Soma Kéïta. Pour fêter cette promotion, le Commissaire a organisé un cérémonial dans la cour dudit Commissariat. C’était en présence des notabilités de la Commune II, autorités communales, un Représentant du Tribunal de Grande Instance de la Commune II et un Représentant des commerçants.

Toutes les couches socioprofessionnelles qui ont pris part à cette cérémonie ont salué le travail de titan que mènent au quotidien les Hommes d’Ibrahim soma Kéïta pour sécuriser la Commune II.

«Si, auparavant, nous dormions d’un seul œil à cause du grand banditisme et de la criminalité; aujourd’hui, nous dormions tranquillement à la police du 3e Arrondissement. Avec dévouement et professionnalisme, ils ont mené une guerre sans merci contre les bandits de grand chemin. C’est le lieu d’exprimer la reconnaissance des notables de la Commune pour les efforts fournis par les agents dudit Commissariat», a affirmé Abdoulaye Niaré, Représentant le patriarche des Niaré. Même son de cloche chez Boua Simpara, Chef de quartier de Quinzambougou où loge le 3e Arrondissement. Il s’est non seulement réjoui du travail qu’abattent les agents, mais aussi de la franche collaboration qui existe entre populations de la Commune II et le Commissariat de Police 3e Arrondissement. «La promotion faite a ses agents est la reconnaissance du mérité», a-t-il renchéri tout en les invitant à plus d’ardeur pour mériter toujours de cette confiance placée en eux.

A son tour, le désormais Commissaire Divisionnaire et Chevalier de l’Ordre National du Mali, Ibrahim soma Kéïta, a promis de mériter de la confiance placée en lui par les plus hautes autorités et les populations à la base.

« Cette distinction honorifique et ce grade supérieur que je viens d’obtenir sont des dettes à mon cou. Ils me poussent à travailler davantage pour le confort des populations à la base. Je mesure l’ampleur de la chose et m’engage à maintenir. Ces promotions sont le fruit d’efforts conjugués par tous ; agents du commissariat, le Tribunal de Grande Instance de la Commune II, les populations. Chacun d’eux a mis du sien pour nous faciliter la tâche. Je les remercie tous », a affirmé le nouveau promu, le Commissaire Ibrahim soma Kéïta. Par la même occasion, a salué la jeunesse de la Commune II qu’il qualifie d’une jeunesse responsable.

Le Commissariat du 3e Arrondissement garde toujours son lustre d’antan sous le magistère du Commissaire Divisionnaire, Ibrahim Soma Kéïta. Les nombreux Commissaires qui ont passé à la tête de ce commissariat ont fait parler d’eux en matière de lutte contre l’insécurité dans cette commune qui abrite des grands lits criminogènes. La présence des grands marchés et usines du pays dans cette commune sont à la base de la présence des grands bandits. Tout agent de police qui livre une guerre sans merci contre le banditisme ne peut qu’avoir l’estime et la reconnaissance des populations bénéficiaires des retombées de cette lutte. C’est le sens qu’on donne aux promotions faites au Commissaire de Police, Ibrahim soma Kéïta, et ses Hommes.

Ambaba de Dissongo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here