Energie : Vers la fin des problèmes de compteurs électriques

0

Le Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, a pris part, le jeudi 29 septembre 2022, à la pose de la première pierre d’une unité de production de compteurs électriques et accessoires. Le site de ce projet est situé dans la commune rurale de Kambila, dans le cercle de Kati. Pour le locataire du département des Mines, de l’Energie et de l’Eau, l’implantation de cette unité et d’assemblages de compteurs et accessoires permettra à EDM de dire son mot sur le choix technologique correspondant le mieux à ses besoins et d’oublier les ruptures conjoncturelles de stock qui nuisent à son image et pénalisent sa clientèle.

Dans ses premiers mots, le Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, a tout d’abord signalé que la présence du Chef de Gouvernement par intérim à cette cérémonie est le témoignage éloquent du président de la Transition et de son intérêt particulier pour le développement du secteur de l’électricité. Ce secteur, dit-il, reste vital pour le développement économique et social de notre pays. Le Ministre Lamine Seydou Traoré a fait savoir que la pose de la première pierre d’une unité de production de compteurs électriques et accessoires est la concrétisation d’un projet inscrit en bonne place dans le plan de développement du secteur de l’énergie.

La couverture des besoins énergétiques passe par la mise en symbiose des trois phases que sont la production, le transport et la distribution. Il est donc impérieux de pouvoir répondre aux sollicitations de branchements en électricité des populations dans un contexte où la demande augmente de façon exponentielle avec un taux de croissance de 10% à 12% par an. « La satisfaction  de cette demande crée un besoin en compteurs électriques de l’ordre de 60 000 par an qu’EDM a parfois du mal à résorber. Un défi constant qui l’oblige à s’adresser à plusieurs fournisseurs, toute chose qui explique l’utilisation de compteurs et accessoires venant d’horizons divers avec tout ce que cela comporte comme problème de maîtrise de l’outil technologique, de gestion des stocks, de maintenance », a expliqué le Ministre Lamine Seydou Traoré.

Selon le Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, l’implantation de cette unité et d’assemblages de compteurs et accessoires permettra à EDM de dire son mot sur le choix technologique correspondant le mieux à ses besoins et d’oublier les ruptures conjoncturelles de stock qui nuisent à son image et pénalisent sa clientèle. Aux dires du Ministre Traoré, EDM disposera désormais de compteurs répondant à ses besoins en tout temps et en tout lieu à la suite d’un partenariat solide et mutuellement avantageux qu’elle nouera avec ELECT AFRIC SA. « Je me réjouis déjà de vous annoncer que la société EDM SA prendra en fonction de sa capacité financière une participation importante dans le capital de ELECT AFRIC dont une partie sera totalement gratuite », a déclaré Lamine Seydou Traoré.

En plus de la solution qu’elle apporte au problème crucial de compteurs électriques, ELECT AFRIC SA contribuera à la réduction de la pauvreté par la création d’emplois direct et indirects.

Sidiki Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here