Edition 2015 de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique : IBK présidera la cérémonie d’ouverture

2
S.E.M. Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat du Mali
S.E.M. Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat du Mali

C’est avec un léger retard d’une semaine que notre pays, à l’instar des pays africains,  célébrera dans deux jours, les 28 et 29 novembre prochain, la Journée de l’industrialisation de l’Afrique commémorée chaque 20 décembre.

L’édition 2015, qui sera revêtue d’un cachet particulier avec la présence du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, portera sur le thème : «des PMI pour éradiquer la pauvreté et la création d’emplois pour les femmes et les jeunes». Pour annoncer l’évènement, les responsables de l’Organisation Patronale des Industriels (OPI) du Mali étaient face à la presse, le mardi 24 novembre 2015, à son siège à Niaréla, en commune II du District de Bamako. Animée par le président de l’OPI, Cyril Achcar, la présidente de la commission d’organisation de la présente édition, Mme Thiam Awoye Cissé et le Directeur national de l’industrie, Sékou Kéïta, la rencontre a essentiellement  fait une revue des activités inscrites au programme de cette édition.

A ce sujet, on peut retenir qu’il y aura cette année, en marge de la commémoration de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique, la diffusion d’un film documentaire sur l’état de l’industrie malienne et la remise officielle du rapport de l’atelier de validation des études du «livre blanc» des industriels maliens. Des expositions de produits fabriqués par des industriels maliens, il y en aura aussi au cours de cette édition 2015. Ainsi, une cinquantaine d’exposants devront étaler leurs produits, « made in Mali », dans des stands qui seront visités par le Président IBK après le lancement des travaux de cette Journée.

Enfin, la commémoration de l’édition 2015 de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique donnera lieu à deux panels. Le premier qui portera sur le thème de la Journée sera conjointement animé par le Secrétaire général du ministère de l’Industrie et du Commerce, Sidi Mohamed Ichrach, Malick Fall, représentant de SFI et Issouf Traoré, Directeur général de la SONATAM, représentant l’OPI. Quant au second panel, il portera sur le thème l’apprentissage par l’alternance dans les entreprises industrielles. Ce thème sera animé par Tierno Ba, Drissa Ballo et Mahamane Arby.

Il faut noter cette Journée de l’industrialisation de l’Afrique a été décrétée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1989. Depuis lors, elle est célébrée chaque 20 novembre dans les pays du continent noir.

Yaya Samaké

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour ,
    Vive notre bon et bien aimé President
    Il représente la qualité du Mali actuel.
    A vous de choisir dans le futur un autre qui sera également le portrait du Mali.
    Je pense que le Mali a beaucoup changé et que nous ne devons pas nous faire d’illusions.
    Chaque peuple mérite son dirigeant.
    Merci d’etre plus conciliant et plus objectif et ne pas se ridiculiser.
    Perisso . :

  2. Un VENTRU VOLEUR IVROGNE qui a été incapable d’élaborer un simple programme politique, ne peut prevoir une attente des musulmans.

    Un mediocre personnage qui n’a jamais travaillé dans toute sa vie, et qui a fait fortune sur le dos de l’état.
    – 1993-1994 Ambassadeur du mali en Cote d’Ivoire ;
    – 1994-2000 Prémier ministre ;
    -2002-2007 President de l’assemblé nationale avec 25 MILLIONS/mois ;
    – 2007-2012 Deputé à L’asemblée nationale ;

    En effet, Ce vaurien va continuer à voler car c’est tout ce qu’il sait faire dans sa miserable vie .
    – 153 MILLIARDS detourné en moins d’un ans 2013-2014 “année de la lutte contre la corruption ” d’après le rapport du verificateur général ;
    – 138 MILLIARDS (2*69 Milliards) pour un contrat d’habillement des famalettes ;
    – 60 MILLIARDS dans de l’engrais frélatées ;
    – 21 MILLIARDS dans un viel being de 15 ans achété/loué ;
    – 14.6 MILLIARDS pour le budget de koulouba contre 14 MILLIARDS pour tous les hopitaux du pays reunis ;
    – 500 MILLIONS pour l’alimentation de koulouba contre 300 MILLIONS pour tous le pays ;
    – 10 MILLIARDS pour la reconstruction du pavillon de Koulouba ;
    – 10 MILLIARDS pour la construction de sa residence privée de sebenicoro au frais du contribuable ;
    – 8 MILLIARDS pour la construction de la residence de la base B ;
    – 76 Voyages à L’exterieur avec zero resultat ;
    – 31 Ministères pour un PPTE (pays pauvre très endétés) ;
    – Liberaration de tous les jihadistes touaregs et maures pendant les nègres croupissent au cachots ;
    – Nomination de son fils comme deputé et propulsé president commission defense ;
    – Nomination de ses neveux Ben Barka Junior, Mahamane Baby et son beau frère abdoulaye atahar maiga comme minitre ;

    Jusqu’à l’heure d’aujourd’hui l’homme (dabaraba bourama) n’a pas declaré sa patrimoine conformement à la constitution . Du courage pour les sujets maliens, vous avez crié mandé zonkeba alors bienvenu dans la monarchie des keita avec leurs laquets sans personnalités .

    SI TU MEURS POUR LE MALI, TU N’AVAIS PAS DE RAISON E NAITRE ;
    NI I SARA MALI KOLA, I SARA FU ;
    ************************************************************************
    Gloire perpétuel à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
    Vive le GANJISME, vive la science universelle !

Comments are closed.