Conformité des entreprises nationales aux standards de l’industrie extractive: Resolute Mining rencontre les fournisseurs locaux

0

Dans le cadre de son programme d’orientation des fournisseurs locaux, vers la conformité des réglementations nationales et standards de l’industrie extractive, la société Resolute Mining, en partenariat avec BAOBAB INTELLIGENCE AND DEVELOPMENT(BID) a organisé le mardi 24 mai dernier à l’hôtel Salam une conférence avec les fournisseurs locaux. Le but de cette conférence de Resolute avec les fournisseurs locaux, selon les initiateurs est de discuter du développement du contenu local des mines en général et de SOMISY, SOMIF en particulier .

L’ouverture des travaux a été présidée par Mohamed Cissé, représentant de Resolute Mining au Mali, en présence du Directeur général de BAOBAB INTELLIGENCE AND DEVELOPMENT (BID), Mahamadou Diakité, ainsi que les responsables de plusieurs fournisseurs locaux dont le PDG de E.T.A.S.I, une entreprise spécialisée dans la sous traitance minière, Adama Sidibé.

Dans son discours d’ouverture, Mohamed Cissé, a rappelé que le développement du contenu local est primordial, afin de constater un réel impact de l’industrie minière et un développement durable pour le pays .

Dans le cadre la promotion de l’emploi local, Resolute, selon M. Cissé, à travers ses deux mines 91 % SOMISY et SOMIFI, emploie plus de 798 au total avec un pourcentage de 65 % de malien. La SOMISY compte 10 directeurs maliens sur 16 et le poste de Directeur general est occupé par un Malien. Au-delà de l’emploi direct que nous créons, nos sous-traitants et fournisseurs locaux en créent des milliers, a-t-il expliqué. Avant de faire savoir que la collaboration des mines et les entreprises locales est primordiale pour le développement de l’économie nationale d’où d’importance accordée par Resolute à la collaboration avec les entreprises locales .

Sur les trois dernières années, selon Mohamed Cissé, les mines SOMISY et SOMIFI ont dépensés jusqu’à 575,75 milliards de FCFA dans la fourniture de produits et services avec les entreprises maliennes, avec une moyenne de 120 milliards de FCFA par an qu’elles souhaitent augmenter. ”Nous investissons à hauteur de 700 millions ( Dev Com + Routes ) par an dans le développement de nos communautés en travaillant en harmonie avec les élus, les représentants de l’Etat et des services techniques au niveau local, les autorités coutumières, les femmes, les jeunes, les entrepreneurs locaux”, a-t-il expliqué.

”Nous fixons des objectifs ambitieux, encourageons les performances élevées et aidons nos collaborateurs à générer de nouvelles idées”, a fait savoir Mohamed Cissé. Selon lui,  les objectifs fixés et les aspirations tant souhaitées par sa société Resolute seront plus faciles à atteindre quand les entreprises nationales seront plus conformes aux règlementations nationales et aux standards de l’industrie minière . ”C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de venir à la rencontre de nos partenaires pour discuter de la nécessité de conformité pour améliorer la collaboration entre les mines et les entreprises locales”, a-t-il conclu.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here