En un mot : Ah bon, Thierno veut “certifier” les imams

6

Comme tous ses autres collègues du gouvernement, c’est dans la presse étrangère que le ministre des Affaires religieuses et du Culte fait ses annonces et surtout ses critiques. Chez nos confrères de Jeune Afrique, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo a déploré que son département soit sans équipes et que ses seuls moyens se résument, pour l’heure, aux seuls membres de son cabinet.

“L’Etat ferme les yeux, soupire Thierno Hass Diallo. Mais être une République laïque, cela ne veut pas dire abandonner la chose religieuse ! Dans notre pays, le champ religieux est laissé à lui-même, et ce qui s’est passé dans le Nord en est la conséquence directe”, a-t-il expliqué, souhaitant avoir les moyens de sa présence sur tout le territoire.

Il va plus loin en souhaitant que la formation et les prêches soient mieux encadrés, que les imams eux-mêmes soient en quelque sorte “certifiés” par le ministère. Une annonce forte que M. Diallo n’aura jamais le courage de revendiquer publiquement.

Bien qu’il soit soutenu par le Chérif de Nioro, il sait très bien qu’il n’aura jamais d’alliés pour contrôler les milieux musulmans dont certains  animateurs reclament d’ailleurs sa tête pour une présumée mauvaise gestion du dernier pèlerinage à la Mecque pour lequel notre pays trainera des dettes. En tout cas, tôt ou tard, la question sera posée sur la table.

DAK

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Il faut savoir ce qu’on veut à la fin. De quel droit l’État va certifier les imams dans un pays laïc? Essaye de rendre utile et incontournable la présence de ton ministère au sein du gouvernement. En suite on parlera des chantiers courageux que tu voudra faire.

  2. Encadrer les imams jusqu’aux prêches qu’ils font, n’est pas chose facile, surtout dans un domaine où la plupart des acteurs sont fanatiques. Ce domaine est très sensible et le Ministre DIALLO doit faire très attention pour ne pas avoir la fureur de bon nombre de ces hommes et femmes qui fanatisent cette religion. Qu’Allah le tout puissant aide et protège notre très cher Mali.
    NB: Attention! Attention! Attention très cher DIALLO.
    “Est fanatique celui qui est sûr de posséder la vérité. Il est définitivement enfermé dans cette certitude; il ne peut donc plus participer aux échanges ; il perd l’essentiel de sa personne. Il n’est plus qu’un objet prêt à être manipulé. C’est là le pécher fondamental des religions : faire des adeptes qui ne se posent plus de questions. L’attitude scientifique est exactement à l’opposé. Fin de citation Albert Jacquard

  3. ****** Dans notre pays, le champ religieux est laissé à lui-même, et ce qui s’est passé dans le Nord en est la conséquence directe”*********
    ???????????????????
    SOYONS SÉRIEUX !
    DOIT ON COMPRENDRE QUE LE GRAND BANDITISME SERAIT D’ORIGINE RELIGIEUSE, MAINTENANT ?
    IL FAUT EXPLIQUER VOS DÉCLARATIONS !
    ELLES SONT DIVERSEMENT INTERPRÉTABLES !
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Enfin …..?
    Voyons ………
    Est ce DIEU qui envoie le mal à l’homme ….
    Ou est que c’est l’homme qui va au mal ?
    Dieu n’a t’il pas laissé à l’homme son libre arbitre ?

    IL N ‘Y A JAMAIS RIEN EU DE RELIGIEUX DANS LE COMPORTEMENT DE CEUX QUI VEULENT CONTRÔLER LE NORD MALI …….

  4. Nos Imams sont des ignares (qui savent lire mais ne comprennent pas le contenu !) La population est analphabète instruit par des gens qui bichent le coran dans les vestibules des concessions ! Après on s’étonne que les djihadistes prennent nos régions !?
    Un Imams qui ne comprend pas le coran doit être interdit de prêcher !!!!! TOUT SIMPLEMENT !!!

    • Non Monsieur, il y’a eu toujours des saints dans ce contexte, tu as oublié l’argent venant des pays du golf!

Comments are closed.