En un mot : Israël a vraiment osé

2

Attendu en Israël pour une visite officielle, le Premier ministre du Mali, Soumeylou Boubèye Maïga ne fera plus le voyage. Pour quelles raisons ? En Israël et selon le journal “Channel 13 News”, cette visite est censée, dit-on, relancer les relations diplomatiques depuis 1973. Pour quel but l’Etat hébreux s’intéresse à nouveau à notre pays ? Mystère !

Puisque le Mali fait partie des pays qui se battent pour la cause palestinienne.

Après 46 ans de froid, l’on doit bien savoir qu’est-ce qui explique ce besoin de réchauffement de l’axe Bamako-Tel Aviv ? Alors qu’au Mali, on parle d’une visite à la demande des autorités israéliennes, en Israël le journal “Channel 13 News” évoque plutôt le fait que le Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga est en discussion avec de hauts responsables de l’Etat au sujet d’une visite officielle dans le pays.

Officieusement, le Mali a-t-il rétabli ses relations avec Israël ?  Pourtant, l’on sait qu’en 2017, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu a rencontré le président du Mali, IBK, en marge d’une conférence au Libéria. Lors de cette rencontre, le cabinet de Netanyahu a annoncé qu’Israël et le Mali avaient convenu de reconstruire leurs relations. L’annonce de la visite du PM est-elle la suite logique de ce que le président a commencé ?

Historiquement, le Mali avait entretenu des relations diplomatiques avec Israël mais elles ont été rompues à la suite de la guerre du Kippour en 1973. Que le chef du gouvernement malien renonce ou pas à se rendre en Israël, la démarche est perçue comme osée.

DAK

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. C’est l’editorial le plus incoherent que j’ai jamais lu. Du debut a la fin, je ne sais pas ce que ce monsieur veut faire passer comme info. Le titre de son edito est “En un mot” mais on y compte 4. Quelle carence! Ya-t-il un journaliste au Mali capable de dire a ce DAK que son editorial ne fait aucun sens? Ses analyses sont tordues et bancales.

    • Je partage entièrement votre avis Abocar. Malheureusement, très peu de nos journalistes sont capables d’analyser les questions les plus souvent annoncées en fanfare dans les titres de leurs torchons!

      Pourtant DAK tenait là un sujet très intéressant. Israël est une référence en matière sécuritaire; notre pays est profondément enfoncé dans une crise sécuritaire. Logiquement, dans l’intérêt supérieur du Mali, un rapprochement avec l’État Heubreu fait sens. Pour paraphraser Paqua, un Etat n’a pas d’amis, il n’a que des intérêts. Il est donc temps que le Mali abandonne sa posture idéologique obsolète et inefficace consistant à se priver de tout lien diplomatique avec Israël pour soit disant protester contre l’oppression infligée à l’Etat palestinien ce dernier. Il nous faut faire de la real politics! Les maigres pitances offertes par les pays Arabes (dont certains comme la Jordanie ont par ailleurs des bons rapports avec Israël) ne doivent pas nous forcer à soutenir aveuglement leurs politiques haineuses à l’égard d’Israël. Nous avons plus que jamais besoin de l’expertise sécuritaire Israélienne! Les divergences politiques et stratégiques ne doivent en aucun cas faire obstacle à la coopération entre Etats. Que le Mali désapprouve la politique Israélienne à l’égard de la Palestine est une chose. Mais de là à se priver de tout lien avec Israël est une bêtise stratégique innommable compte tenu de l’Etat de déliquescence avancée de notre pays!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here