En un mot : La tête pas aux élections

2

La présidentielle du 29 juillet risque d’être une affaire des populations des régions du Sud. Pour l’instant, celles du Centre et du Nord sont plutôt préoccupées par les questions de sécurité et d’alimentation. A Gao et Tombouctou, on passe tout le temps à compter les morts, les victimes de braquages et les populations qui continuent de fuir les attaques et la famine.

Au centre, les affrontements inter communautaires s’aggravent. L’Etat resserre l’étau sur les Peuls qui dénoncent l’impunité et sa complicité avec les organisations dogon. Celles-ci, paradoxalement, viennent de lui déclarer la guerre après l’incendie de plus de 200 motos de leurs combattants. C’est pourquoi le faible taux de retrait des cartes d’électeurs apparaît très logique dans ces localités.

Avec la menace de voir les ex-rebelles de la CMA refuser la sécurisation du scrutin dans les lieux tenus par eux, on devrait s’attendre à un faible taux de participation au nord  également. Une bonne nouvelle pour les candidats qui redoutaient un bourrage des urnes dans les no man’s land comme c’était de coutume.

DAK

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. La dignité,l’honneur très chers aux maliens baignés dans la culture ancestrale qui ne sont pas guidés par la quête de l’ argent facile recommandent à tout président sortant de s’écarter de l’élection présidentielle ,si elle ne peut pas être organisée sur tout le territoire.
    L’exercice de la présidence de la république est un service qu’ on rend à la population.Il n’est ni un canal d’enrichissement personnel ni un objet d’arrogance et de mépris d’un CLAN qui se croît investi d’une mission divine.
    Si Ibrahim BOUBACAR KEITA était animé d’un ESPRIT de SERVIR,il aurait LUTTÉ contre l’envie de ses proches de continuer à la tête de l’ ÉTAT.
    Son entêtement à se présenter malgré un échec éclatant résume tout le quinquennat chaotique.
    C’est la démocratie qui est menacée par ce CLAN.
    Les raisons pour lesquelles,on est sorti pour exiger la démission de MOUSSA TRAORÉ demeurent avec IBK.
    Malgré les massacres dans la rue,le dictateur s’entêtait à maintenir son dispositif sécuritaire dans la rue.
    Malgré l’insécurité exponentielle ,Ibrahim BOUBACAR KEITA s’entête à maintenir les mêmes hommes à la tête de l’ appareil sécuritaire.et de défense du MALI.
    MOUSSA TRAORÉ avait à coeur de sauver,par tous les moyens,les intérêts d’un CLAN,IBK fait exactement la même chose.
    Le G5 vient de démontrer que s’il y a une faille dans le dispositif sécuritaire,c’est le commandement qui saute.
    chez IBK,non seulement le commandement ne saute pas,mieux il est récompensé comme si le pays a été sécurisé.
    LE COMMANDEMENT FAIT PARTIE DU CLAN.
    IL est là pour uniquement sécurisé le régime.
    A ce niveau le CLAN est parfaitement satisfait.
    les maliens peuvent mourir comme des mouches,il n’y a rien,comme exactement MOUSSA TRAORÉ en 1991 dont les thuriféraires continuent à nier le massacre.
    Les raisons d’une révolution aussi sont réunies quand on constate une distribution des V8 et des deniers publics à floraison pendant que le peuple souffre des conséquences de l’insécurité comme exactement MOUSSA TRAORÉ dont les proches circulaient fièrement dans les 4×4 en vogue pendant que le régime peinait à payer les fonctionnaires et les dettes des fournisseurs maliens.
    CE PAYS NE PEUT RATER UNE DEUXIÈME RÉVOLUTION POPULAIRE QUE S’IL Y A ALTERNANCE.

  2. De toutes les façons la CMA devrait tout mettre en œuvre pour assurer la tenue de cette élection Présidentielle si elle était réellement convaincu de sa participation à cet accord d’Algérie. Mais, nous restions certain que cette CMA joue le cinéma en refusant de mener sa partition à la mise en œuvre de cet accord. Il faut que les Touareg de la CMA sachent qu’on ne peut pas s’amuser avec la dignité de son pays, aujourd’hui, c’est eux qui sont à Kidal et ils refusent de garantir la tenue du scrutin là bas, comment peut-on comprendre çà? Il s’agit d’une ignominie et une indignité de leur part, mais qu’ils sachent que chaque bêtise a une fin et la fin de leur mauvais comportement est proche et très proche.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here