Bourses d’études : Combien d’étudiants boursiers et demi boursiers ?

1

En 2019, les étudiants du Mali étaient au nombre de 84 364 dont environ 80 000 boursiers et demi boursiers. Le montant annuel de la bourse entière est 276 250 F CFA soit 26 250 F CFA par mois pendant 9 mois. En dehors de cela, les étudiants gagnent 40 000 F CFA comme bourses de vacances et 37 000 F CFA comme prime de documentation. Le payement de ces allocutions est assuré par le Centre national des œuvres universitaires du Mali (Cenou).

 

Une fois le baccalauréat en poche, les étudiants deviennent désormais des mini salariés. Plusieurs étudiants quittent les régions pour venir étudier à Bamako. Ces bourses leur servent à se déplacer, se loger, se restaurer…

Le Cenou, dans sa dynamique d’améliorer les conditions de vie et d’études, amène à chaque opportunité des nouvelles initiatives. C’est la raison pour laquelle il établit des partenariats avec les banques ou opérateurs téléphoniques pour faciliter le transfert d’argent aux étudiants.

Cette année 2020, le Cenou a initié un nouveau système de transaction monétique électronique. La monnaie électronique est très répandue dans le monde, grâce à sa souplesse et c’est plus abordable. Les étudiants constituent notre cible. En 2010, nous avons signé une convention avec Ecobank à la suite d’un appel d’offre afin de choisir une ou plusieurs banques pour la bancarisation des étudiants. Cette convention a pris fin en décembre 2019, informe Traoré Amadou Diakaridia, chef de la cellule de l’informatique et communication du Cenou.

Selon lui, après avoir effectué un diagnostic, ils ont recensé quelques faiblesses de la bancarisation des étudiants. Parmi ces lacunes, le retard dans la distribution des cartes bancaires et le nombre élevé d’étudiants. Pour avoir les cartes bancaires de quelques 20 000 étudiants, il faut attendre 1 à 2 mois.

La distribution de masse est très compliquée, selon lui. Elle se faisait devant le Stade du 26 mars ou le Stade omnisports. A cela s’ajoutent la manipulation difficile des cartes et guichets automatiques, la perte des cartes et l’oublie des mots de passe. Aussi des blocages de comptes qui surviennent à chaque fois en cas de mauvaise manipulation.

Au cours de l’évaluation de la bancarisation avec Ecobank, nous nous sommes inspirés de la sous-région tels que le Sénégal et le Togo. Sur cette base, on a élaboré un document sous forme de cahier de charge et nous avons décidé, en accord avec les finances et l’enseignement supérieur, de lancer une manifestation d’intérêt à toutes les banques pour la bancarisation des allocations financières des étudiants. A la suite de cet appel, plusieurs banques ont postulé y compris Ecobank. Seul Sama money a pu être retenu compte tenu de la solution simple qu’ils ont proposée pour les étudiants notamment par rapport à l’enrôlement et la distribution de l’argent. C’est donc une solution très adaptée aux étudiants, a indiqué M. Traoré Amadou Diakaridia.

Les étudiants se plaignent chaque année de retard dans les payements des mensualités. Mais le Cenou rassure que les transactions seront désormais diligentées avec le nouveau prestataire.

 

Fatoumata Kané

 

CRITÈRES POUR BÉNÉFICIER LA BOURSE

Classification du Cénou

 

Les bourses accordées aux étudiants maliens inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur comprennent la bourse entière qui est accordée aux nouveaux bacheliers remplissant les critères d’attributions ou aux étudiants bénéficiaires de la demi- bourse qui passent en classe supérieure. La demi-bourse, elle est attribuée aux nouveaux bacheliers ayant obtenu 6 points, ainsi qu’aux étudiants sans bourse qui passent en classe supérieure. Le redoublement entraine la perte systématique d’une demi-bourse.

Les trousseaux sont accordés à tous les étudiants réguliers de nationalité malienne inscrits dans une structure universitaire. Les allocations de vacances sont payées aux étudiants réguliers inscrits, bénéficiaires de la bourse entière ou de la demi-bourse.

Pour bénéficier de la bourse, les étudiants fournissent des dossiers tels qu’une fiche de demande de bourse, un extrait d’acte de naissance ou du jugement supplétif en tenant lieu, un certificat de nationalité, le relevé des notes obtenues au baccalauréat, un certificat de décès du parent défunt s’il y a lieu. Toute demande adressée au Cenou ne comportant pas le numéro matricule national de l’intéressé sera rejetée.

La bourse est une aide financière allouée aux étudiants réguliers de nationalité malienne éligibles. Il y a 5 critères qui vont de la scolarité, au genre (les bacheliers féminins bénéficient d’une bonification d’1 point). La performance scolaire, la situation sociale et le choix d’une filière scientifique constituent d’autres critères.

Fatoumata Kané

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. This is beneficial use of government funds. It will be much better once all problems are corrected. I hope it become bigger program. It would work well in coordination with development army plus military.
    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here