Faculté des Sciences Administratives et Politiques : les premiers diplômés sur le marché de l’emploi

0

La Faculté des Sciences Administratives et Politiques (FSAP) a organisé, le jeudi 02 décembre, la journée de la science politique couplée de à la semaine de l’étudiant et la cérémonie de sortie de la première promotion. Une activité qui se tient en marge de la célébration du 10ème anniversaire de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako. C’était sous l’égide du Pr. Amadou Keita, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

C’est une cérémonie sobre mais pleine de signification. Puisqu’elle marque à la fois, la journée de la science politique couplée de à la semaine de l’étudiant et la cérémonie de sortie de la première promotion. Une cérémonie mise à  profit par le secrétaire général de l’Association des Elèves et Etudiants (AEEM) de la Faculté des Sciences Administratives et Politiques, Makan Sissoko, pour interpeller les autorités sur la situation des détenteurs de la licence. C’est ainsi qu’il a plaidé pour l’insertion des détenteurs de la licence dans la fonction publique et de tous les autres concours de l’Etat. Cela, affirme-t-il, sans distinction de licence professionnelle et de licence générale car la plupart de nos universités publiques ne produisent que des licences générales.

Pour le Doyen de de la FSAP, Cheick Hamala Touré, cette journée est une occasion pour célébrer les avancées de la jeune faculté. Créée il y’ a 04 seulement, la FSAP met sur le marché de l’emploi ses premiers étudiants près pour servir la nation. Dernière-née des facultés au Mali, il n’en demeure pas moins que la FSAP est aujourd’hui parmi les meilleures du pays, a assuré le Doyen Touré. Elle fait partie des institutions qui servent inlassablement la nation malienne. Toute chose rendue possible grâce à un partenariat fécond d’une part avec la Faculté des Sciences Politiques de Bordeaux (France) et d’autre avec l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Pr. Amadou Keita, a profité de l’occasion pour s’adresser directement aux nouveaux diplômés. « Soyez des cadres valables qui travailleront avec abnégation pour la patrie », conseille-t-il, tout en leur souhaitant plein succès dans leurs carrières. Aussi, le ministre Kéïta a invité les enseignants et les autorités et les étudiants à inscrire leur démarche sur la voie du dialogue. Pour sa part, il dit tout mettre en œuvre pour aider les étudiants dans la mesure de ses possibilités.

Il faut rappeler que la cérémonie s’est déroulée en présence des représentants de la Faculté des Sciences Politiques de Bordeaux (France) et de l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net  

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here