Plan stratégique de développement de l’USJPB : Apporter des réponses appropriées au problème de gouvernance

2

Le Ministre de l’Enseignement supérieur, Me Mountaga Tall, a procédé le 11 avril 2016 dans les nouveaux blocs du Rectorat de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (UJPB), à l’ouverture de la table ronde internationale de l’Usjpb. La dite table ronde qui avait pour but d’informer et sensibiliser les partenaires résidents et extérieurs de l’Usjpb sur les enjeux du plan stratégique de développement, ses axes majeurs ainsi que les programmes de formation en cours, était organisée en partenariat avec le Ministère du Commerce et de l’Industrie et l’Organisation international de la francophonie (Oif). Et le thème retenu pour la circonstance est: « le commerce régional multilatéral et multipolaire : quelle contribution de l’enseignement supérieur?».

La table ronde qui durera jusqu’au 15 avril, sera axé sur le plan stratégique 2015-2016 de l’Usjpb et le lancement du master par la même occasion. Les objectifs dudit plan sont nombreux. Primo, d’adapter l’offre de formation aux besoins de la société, adapter les méthodes et pratiques d’enseignement aux exigences du monde contemporain, adapter l’offre de formation aux besoins de la société, adapter les méthodes et pratiques d’enseignement aux exigences du monde contemporain. Secundo, rationaliser les organes de l’université, améliorer la gestion administrative et financière, restaurer l’autorité de l’enseignement, renforcer l’équité genre. Troisièmement, protéger et sécuriser l’espace universitaire, doter l’université  d’infrastructures et d’équipements suffisants et modernes, développer les TICS et la connexion internet de l’université. En outre, le plan s’attèlera à  stimuler et organiser la recherche scientifique,  améliorer l’efficience de la recherche universitaire, valoriser les résultats de la recherche et contribuer à la consolidation de l’Etat de droit. Enfin, contribuer à amélioration de la qualité de l’enseignement et de la recherche  universitaire, mieux faire connaitre le droit et les institutions maliennes, contribué à la mobilisation des financements. «Le plan stratégique de développement qui vous est soumis est porteur de beaucoup d’espoirs car il apporte des réponses appropriées à l’épineux problème de la massification des effectifs, de la qualité des enseignants et l’inadéquation des offres de formation. Au centre des documents, se trouvent les questions de gouvernance dont le déficit a sérieusement mis à mal la crédibilité de l’université malienne et l’autorité des enseignants. De même, les questions liées à l’amélioration des conditions d’étude et de travail à l’université, à la promotion de la recherche scientifique, le renforcement et la rationalisation des partenaires sont prises en considération», a déclaré le vice recteur de l’Usjpb, Pr Moussa Djiré.

Pour Me Tall Mountaga, cette table ronde est un acte capital qui va contribuer à la résolution du problème de gouvernance, d’infrastructures, le développement du secteur de l’université et du monde des affaires. Sidi Mohamed Ichrach, le Secrétaire général du ministère du commerce, a remercié l’Usjpb pour l’intérêt qu’elle accorde au domaine du commerce. «Ce qui permettra au secteur du commerce de se mettre à niveau en matière des textes tant sur le plan sous-régional, africain et mondial », a-t-il conclu. Hadama B. Fofana

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.