Visite du Ministre de l’Education au Lycée Façal Ibin Abdoul Aziz de Banamba : La rénovation du joyau en question

0

Le ministre de l’Education Nationale, Kénékouo dit Barthélémy Togo a effectué le jeudi  14 avril  2016, en compagnie du Chef de la Mission Saoudienne au Mali une visite au Lycée Façal Ibin Abdoul Aziz  de Banamba.

Objectif : voir par lui-même l’état de dégradation de ce joyau quarante ans après sa construction.

Le Lycée Franco-arabe Façal Ibin Abdoul Aziz  de Banamba est le fruit de la coopération entre le Royaume d’Arabie Saoudite et le Mali. Il doit son nom Façal Ibin Abdoul Aziz à la générosité du roi d’Arabie Saoudite. Il a été construit en 1975 sur une superficie de  5h 87a et forme chaque année plus de 500 élèves. A ce jour plus de 700 diplômés y ont étés formés.

En effet, c’est le Comité de Gestion Scolaire (CGS) de ce lycée qui a tiré la sonnette d’alarme sur le danger de la disparition de ce joyau architectural qui est dans un état de dégradation très avancé. D’où l’organisation de la présente visite pour montrer l’état des infrastructures au premier responsable du département de l’éducation accompagné par le partenaire saoudien.

C’est pourquoi dans son discours, Mr Bandiougou Gakou, président du CGS n’a pas manqué de souligner le rôle important joué par cet ordre d’enseignement dans la formation des enfants de Banamba. Il dira que depuis quatre ans le CGS se bat pour réhabiliter et rehausser l’image de ce lycée.

Il  a aussi rappelé que la représentation diplomatique saoudienne avait pris l’engagement de le faire mais que la volonté divine s’est manifestée autrement avec le rappel à Dieu du diplomate sortant.

Le Chef de la Mission Saoudienne au Mali a pris bonne note des propos du président du CGS et a promis de réagir. Il a salué l’excellence de la coopération entre le Mali et son royaume.

Pour le Ministre de l’Education Nationale, cet établissement  qui est le fruit de la coopération légendaire  entre la République du Mali et le Royaume d’Arabie Saoudite mérite plus qu’une cure de jouvence, il a besoin d’être rénové. Pour ce faire, le Ministre Barthélémy Togo a  assuré de l’attention particulière qui sera accordée par le département pour accompagner  les initiatives devant aboutir à la rénovation de l’établissement.

Il a invité pour la circonstance le Chef de mission de l’Arabie Saoudite à être l’interprète du gouvernement malien auprès des autorités Saoudiennes  afin de contribuer à la réalisation du nouveau destin que  nous voulons imprimer à cet illustre établissement scolaire commun.

Une visite guidée des locaux a mis fin à la visite.

 

Cellule Com. MEN

Commentaires via Facebook :

PARTAGER