Forum eau et assainissement : L’espoir d’un futur meilleur pour le Mali

0

Les travaux du Forum eau et assainissement ont débuté hier au CICB. Le lancement était présidé par le président du Haut conseil des collectivités du Mali, Oumarou Ag Ibrahim, en présence du ministre de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement, Abdoulaye I. Maïga. Il vise un meilleur cadre de vie pour les populations.

 

Le ministère de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement organise du 11 au 13 novembre 2014 le Forum eau et assainissement pour dégager les voies et moyens permettant de résoudre les problèmes liés au secteur de l’eau et de l’assainissement, offrant ainsi un meilleur cadre de vie aux populations.

L’objectif de ce Forum est d’informer, d’échanger et de sensibiliser les acteurs du domaine sur la problématique de l’eau et de l’assainissement. Mais aussi il permettra d’harmoniser et de mettre en cohérence et en synergie les actions mises en œuvre par les différents acteurs. Il sera l’occasion pour les acteurs intervenant dans le domaine de discuter et de partager les problèmes, solutions et opportunités afin que sortent de ce forum des engagements forts pour un accès de qualité aux services de l’eau et de l’assainissement.

Pour le ministre de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement, Abdoulaye Idrissa Maïga, ce Forum sera d’un grand apport dans l’atteinte des objectifs de la politique nationale d’assainissement et de la gestion des déchets solides et liquides au Mali afin d’offrir un cadre de vie meilleur aux populations.

Il a invité les experts du domaine eau et assainissement à partager entre les acteurs les missions et les responsabilités tout en identifiant les insuffisances ; élaborer les référentiels et compétences des acteurs et leurs conditions de mise en œuvre et faire des propositions de solutions adaptées au besoin l’amélioration du cadre de vie des populations.

Le président du Haut conseil des collectivités, Oumarou Ag Ibrahim Haïdara, après avoir dégagé l’importance du Forum, a rappelé que l’accès à l’eau potable et à un environnement de qualité de manière durable est un droit fondamental pour tous les hommes.

A l’en croire, les collectivités comptent faire du résultat des ce Forum une pédagogie pour contribuer pleinement au mieux-être des populations. Il a invité les acteurs intervenant dans le secteur de l’eau et de l’assainissement à une synergie d’actions pour une meilleure gestion des problèmes liés aux secteurs.

Après le lancement, il y a eu une visite des stands.

Youssouf Coulibaly

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER