2e arrondissement de Ségou : Un réseau d’arnaque via Orange Money démantelé

    3
    2e arrondissement de Ségou

    Les hommes du commissaire principal de police Lassana Cissé ont mis le grappin sur un réseau d’arnaqueurs qui opérait via Orange Money.

    Tous les jours sont pour le voleur mais un seul pour le propriétaire, dit-on ! Tout à commencer par une plainte de Fatoumata Traoré agent orange money auprès de la brigade de recherche du 2e arrondissement de police de Ségou gérée par le Capitaine Maïga, en effet, elle a expliqué avoir été escroquée par des individus en la date du 6 décembre 2018.

    Selon elle, les nommés Diagui Touré dit Baco âgé de 25 ans, Mahamane G Baguidi âgé  de 30 ans et Boubacar Banou dit Amiki  sont venus pour une opération sur un mauvais numéro et malheureusement cela n’a pas marché, ils sont partis et revenus plusieurs fois.

    “L’un d’entre eux m’a proposé de m’aider alors dès qu’il a aperçu mon code, il s’est fait une transaction de cent mille francs (100 000F CFA) sans que je le sache.

    Après leur départ précipité, j’ai reçu le message et quand j’ai appelé orange il me l’ont conformé”, a-t-elle déclaré.

    Sans perdre de temps la vaillante équipe de recherche de la brigade du commissariat du deuxième arrondissement de Ségou a automatiquement commencé les investigations.

    Par leur efficacité en matière de recherche, le 7 Décembre les trois acteurs ont été mis aux arrêts. Après leur arrestation les professionnels en arnaque ont avoué qu’ils sont à leur Nième expérience en la matière.

    Félicitations aux agents BR du deuxième arrondissement de police de Ségou.

    ABT

     

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    3 COMMENTAIRES

    1. Bravo au commissaire et son équipe. Je crois que ces jeunes arnaqueurs méritent une correction conforme à leur forfait. Pourquoi ne pas voter la PENDAISON dans ce pays?
      C’est quelque chose qui dissuade les auteurs d’acte pareil. Si l’on sait que le vol de toute nature (corruption, arnaque, etc.) est punissable d’une pendaison au Mali, il n’y aura plus personne pour voler, corrompre au bout de 2 mois.

    2. Veuillez vérifier s’ils sont auteurs du coup du 7 décembre 2018 avec les numéros de téléphones 76 64 20 15; 79 93 03 18. merci

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here