Les aventures de Aba et de Dika : Aba, l’éternel amoureux

    3

    Le voyage de Aba a plu à Dika même s’il n’avait pas été spécialement pour Dika. Aba  était aussi très content et surtout du message que Dika lui avait envoyé. Un message d’espoir qui lui faisait croire qu’il pouvait continuer à y croire.

    Aba et Dika s’étaient promis de se revoir avant le retour de Aba à Bamako mais cela n’a pas été  le cas car Dika n’est plus retourné voir Aba et ce dernier était occupé par son travail.

    Aba est retourné à Bamako très heureux non seulement il a pu rencontrer sa dulcinée mais il a aussi pu se faire un peu d’argent avec son statut d’étudiant. Pour qui connait la vie d’un étudiant malien et son mode de vie, il est difficile de s’en sortir.

    Aba était issu d’une famille aux moyens limités. Ses parents n’étaient pas aussi riches mais tenaient à l’éducation de leurs enfants. C’est pourquoi ils n’ont jamais blagué  avec l’éducation de Aba. La maman de Aba était une demi lettrée, car elle est sortie au niveau de la 6ème  année fondamentale mais aimait dire qu’elle a le niveau plus que les lycéens d’aujourd’hui, car dit elle sans cesse, les niveaux ont baissé. Les parents de Aba l’avaient inscrit au Centre Culturel Français. Ainsi deux fois par mois, il partait dans la bibliothèque prendre des livres pour lecture. Ils n’hésitaient pas à l’acheter des livres pour son éducation.

    Au retour de Aba à Bamako, il avait trouvé que Haya lui avait porté absent et qu’elle avait laissé une lettre à Moussa, le cousin à Dika. Lisez en intégralité la lettre : « Mon amour Aba, je t’ai porté absent et j’ai décidé de remettre cette lettre à Moussa pour toi et j’espère qu’elle te trouvera en bonne santé.

    Aba, Aujourd’hui, j’ai décidé de prendre ma plume pour te dessiner ces mots tendres. Il me sera ainsi facile de t’écrire cette lettre que de te le dire en face.
    Tu l’auras compris, l’écrit que tu as entre les mains est ma  lettre d’amour qui t’est destinée, à  toi qui a pris toute la place dans mon cœur et dans ma vie.
    Cette lettre est écrite à  l’encre de mes sentiments, mes sentiments pour toi qui sont si forts et si sincères…
    Par ces quelques lignes, je voudrais te dire et te faire ressentir combien je t’aime et combien je suis heureuse de t’avoir connu dans ma vie.
    Depuis que je t’ai connu, je vois la vie d’un autre œil. Je m’envisage autrement, plus positivement. L’avenir me paraît prometteur. Cet avenir je veux le partager avec toi.
    Partager ma vie avec toi d’intenses moments de bonheur. Je veux aussi être à tes côtés dans les moments plus difficiles de l’existence.
    S’aimer pour moi veut dire toujours être là  pour l’autre : dans les moments de joie comme dans les moments plus douloureux. Aimer vraiment doit se traduire par une solidarité permanente et une grande disponibilité pour l’autre.

    Je crois qu’aimer quelqu’un veut dire ne faire plus qu’un avec lui. Mais je crois aussi qu’aimer c’est laisser à  l’autre la liberté d’être la personne qu’il souhaite être. Aimer, en fait, c’est respecter l’autre, respecter ses choix et ses limites.

    Je suis vraiment amoureuse de toi, et tu le sais bien.
    Par cette tendre lettre je veux aussi te demander de me pardonner. Je te demande pardon pour certains de mes comportements et certaines de mes attitudes.
    Malgré tous ces défauts, je veux que tu saches que tout cela ne vaut rien en comparaison à  ce que je ressens vraiment pour toi.

    Je voudrais conclure ce texte en te parlant de tous les projets que j’ai pour nous. Je sais qu’en général c’est l’homme qui a des projets pour la femme et surtout chez nous en Afrique, mais sache que j’en ai aussi ce projet pour nous deux.  Je veux, tout d’abord, que notre relation ne soit pas un frein à  ton épanouissement personnel et je souhaite que termines vite tes études. Je veux que tu puisses te réaliser pleinement dans tous les domaines de ta vie.

    Je souhaite aussi qu’un jour nous devenions mari et femme. Oui tu as bien compris je veux que tu me demande en  mariage. Construire une famille avec toi est le plus grand de mes rêves. Entendre un enfant nous appeler « Papa et maman » serait un bonheur infini pour moi. Ces enfants seront les fruits de notre amour. Je sais déjà  que tu seras le meilleur des pères.
    Ensemble nous construirons une belle et grande maison pour notre famille. Ce sera la maison du bonheur. Tu seras la reine de cette demeure.
    J’ai confiance en toi comme jamais dans ma vie je n’ai fait confiance… Je t’aime comme jamais je n’ai aimé.
    Ma plume amoureuse tombe de fatigue. Elle est heureuse d’avoir écrit pour toi ces quelques doux mots romantiques.
    Je ne suis pas une grande poétesse,  ce message romantique ne fera pas partie des plus beaux modèles de lettres d’amour de l’histoire. Mais ce courrier amoureux a été dicté par mon cœur dont tu es la seule source d’aspiration.
    T’écrire cette belle lettre d’amour m’a fait beaucoup de bien. Il n’est pas toujours évident de dire la réalité de ses sentiments à  l’autre. Souvent nous n’osons pas dire certaines choses par pudeur ou timidité. L’écrit permet de s’exprimer plus facilement et avec plus d’intensité.
    Je t’aime
    Je t’embrasse tendrement

    NB 1 : je vais dans ma région pour aller voir mes grand parents et sache que je penserai à toi.

    NB2 ; s’il te plait si tu dois voyager, envoie moi un message ça ne te coute rien.

    En lisant cette lettre, Aba n’avait plus aucun doute. Il savait que Haya l’aimait mais à imaginer l’avenir avec lui, il ne le savait pas. Maintenant les choses étaient claires pour lui. Il fallait s’attendre à une lutte de Haya à vouloir conquérir Aba. Va-t-elle pouvoir le faire ? Là est la question l’amour aveugle que Aba éprouve pour Dika. Surtout avec le voyage de Aba où il a eu un grand espoir avec le message de Dika.

    Le jour où Haya a amené la lettre, Moussa était presque le seul au grin. Selon Moussa, quand Haya est venue chercher Aba, Moussa lui a demandé de s’assoir et de causer un peu. Mais cette dernière aurait dit non à en croire Moussa lui-même, parce que dit elle, elle est pressée.

    Aba savait ce qu’il aimait et il n’en doutait pas. Mais le hic est qu’il ne trouvait pas cet amour réciproque mais croyait fermement qu’il allait reconquérir Dika dans les jours à venir.

    Bientôt les vacances

    Quelques mois après le retour de Aba à Bamako et la visite de Haya chez ses grand parents, les vacances profitaient à l’horizon. Aba savait que Dika allait venir passer les vacances encore à Bamako. Il était impatient que les vacances arrivent. Mais la maman de Aba voulait qu’il parte cette année faire les vacances chez son oncle dans une autre région. Là où résident les  grand parents maternels de Aba. Cette nouvelle n’avait  pas plu à Aba car, il s’attendait à revoir sa Dika.  Un beau jour, la maman de Aba l’informa qu’il doit se préparer car une de ses tantes doit se rendre dans leur village et que Aba doit rentrer avec cette dernière faire des vacances. Avec cette nouvelle Aba était hors de lui même surtout le soir, il apprend de source sur que Dika viendra d’un moment à l’autre à Bamako.

    A suivre…

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    3 COMMENTAIRES

    1. Lise vous quand vous écrivez ce important pour nous les lecteurs merci.

      Entendre un enfant nous appeler « Papa et maman » serait un bonheur infini pour moi. Ces enfants seront les fruits de notre amour. Je sais déjà que tu seras le meilleur des pères.
      Ensemble nous construirons une belle et grande maison pour notre famille. Ce sera la maison du bonheur. Tu seras la reine de cette demeure.???? ❓

    Comments are closed.